AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

Need help [pv Kim Joon]
Élève de la filière scientifique
✖ Date d'inscription : 07/12/2014
✖ Messages : 586
✖ Yuus : 5330
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 20 ans
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : Physique et Mécanique Quantique.
✖ Logement : Studio 7 à l'académie
✖ Poste scolaire : Aucun
✖ Club du perso : Aucun
✖ Travail du perso : Libraire à mi-temps
avatar
Wim Wagner
Élève de la filière scientifique

Mer 21 Jan - 18:34
    La sonnerie indiquant la fin des cours sonnait, et le laboratoire se désengorgeait peu à peu, ne laissant que quelques élèves dans la salle. Parmi eux se trouvait –comme toujours- Wim, cahier grand ouvert, travaillant encore sur son dernier projet, finissant ses derniers calculs. Il n’était pas prêt de terminer, mais le professeur lui coupa rapidement les ailes, lui faisant vite comprendre qu’il ne laisserait pas la classe ouverte indéfiniment. En soupirant, Wim rassembla toutes ses dernières affaires et quitta le laboratoire. Cependant, sa hargne de travailleur ne s’était pas éteinte, et ses précieux calculs l’attendaient sur son cahier, prêt à être terminé. Le jeune homme entreprit donc de se trouver un nouvel endroit pour travailler en paix.

    Son choix se reporta sur la bibliothèque. Le calme y régnait la plupart du temps, et les livres susceptibles de l’intéresser s’y trouvaient à foison. Et la bibliothèque, il s’y était toujours sentit presque bien, car il avait presque l’impression d’être seul avec lui-même, sans ses problèmes. La solitude était pour lui comme un Eden tant elle lui était bénéfique mais aussi rare. Se dirigeant d’un pas lent mais néanmoins assuré vers la bibliothèque, le jeune homme ne mis que peu de temps avant d’y accéder. Il s’attela rapidement à une table libre, s’y installa convenablement. Il jeta un coup d’œil à la pièce : elle était quasiment vide. Parfait. Il se mit à arpenter les rayons l’intéressant d’un œil avisé, presqu’expert en la matière.

    Tous les livres étaient à leur place, droits, bien rangés, et cet ordre parfait plut à Wim. Du bout des doigts, il effleura la couverture de quelques livres avant d’arrivée à la perle rare, celui qu’il n’avait pas encore lui et qui semblait en savoir long sur le domaine de la physique et chimie quantique. Sa passion se raviva, et Wim attrapa le livre pour s’adonner à sa lecture pour les prochaines heures.

    Pourtant, en se retournant, il se trouva nez à nez avec une personne qu’il aurait préféré oublier. Un de ses camarades de classe avec qui il était en froid depuis ce matin. La raison était simple. Ce dernier, bien qu’assez intelligent pour être ici, n’était qu’un profiteur. Et suite à des travaux de groupe obligatoires, il s’était retrouvé avec Wim, et c’est évidemment ce dernier qui a dû faire tout le travail. En entier. L’autre ne s’en était même pas préoccupé, et avait juste ordonné à Wim de le faire. Ce dernier avait bien tenté de l’obliger à faire rien qu’une partie, mais il avait prétexté avoir « autre chose à branler ».
    Du coup, il l’avait fait, tout seul.
    Sauf que, d’humeur noire, Wim n’avait noté que son nom sur la copie, omettant, consciemment bien entendu, le nom de son camarade. Car après tout, c’était son travail, et il ne voyait pas pourquoi il devrait partager. Evidemment, l’autre a été puni pour travail non rendu, et évidemment l’autre a désormais une dent contre Wim.

    Et c’était, non sans désarroi, ce feignant que Wim retrouvait sous son nez. Les deux s’échangèrent des regards noirs, avant que Wim ne retrouve sa position habituelle, et ce n’était pas la plus glorieuse. L’autre l’immobilisa sans aucun mal en l’attrapant par le col, et Wim n’essaya de résister que quelques secondes, comprenant très vite que ses efforts ne serviraient à rien. Il se résolu donc à passer un sale moment. Bah. Il avait l’habitude.

    -Espèce d’abruti…

    Disons que ça commençait presque gentiment. Il enchaîna en vitesse, ne laissant pas la parole à Wim.

    -Tu te rends compte que je suis collé par ta faute ?!

    Wim le regarda de haut, comme il savait si bien le faire.

    -Par ma faute ? Non, par la tienne. Tu aurais travaillé, il n’y aurait pas eu ce problème.

    Il essayait de montrer son assurance dans son ton, mais même si l’illusion était plutôt bonne, il ne pouvait s’empêcher d’avoir tout de même peur au fond de lui-même, sachant pertinemment que s’il en venait aux mains, Wim était fini, d’autant plus que plus personne n’était désormais dans la bibliothèque, sûrement était-il tard, il était donc seuls tous les deux.

    -Ta gueule ! C’était à toi de travailler. J’ai autre chose à faire que bosser avec des types dans ton genre. Et puis c’est pas comme si ça te dérangeait de bosser. De toute façon, t’as pas de vie tellement tu travailles. Moi je travaille peut-être moins, mais j’ai au moins une vie.

    -Peut-être n’ai-je pas de vie maintenant, mais moi au moins, j’en aurais une plus tard, pas comme certain.

    Cette fois-ci l’assurance et le sarcasme dans son ton était à son paroxysme, ce que compris parfaitement son adversaire, et répliqua par un coup bien placer, qui ne manqua pas de faire saigner Wim du nez. Ce dernier réprima un gémissement de douleur. C’en était déjà fini ? Tous ces efforts pour ne pas céder et se montrer fort réduit à néant juste par la force des poings de l’autres ? Wim n’aimait pas vraiment demander de l’aide aux autres, mais il espérait de tout cœur que quelqu’un le sorte de là…



Dernière édition par Wim Wagner le Sam 24 Jan - 15:19, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Ven 23 Jan - 15:01

Need Help
Wim Wagner



Kim accéléra pour être à presque 90km/h ce qui n'est pas extrême d'après elle. Mais en plein milieu urbaine entre deux files d'embouteillages, transperçant les bruits des voitures qui klaxonnent, grillant les feux rouges, on aurait dit une motarde sans notions du danger. Pourtant ce scooter assez puissant restait adapté à la demoiselle qui le conduisait.

La coréenne effectua un virage serré provoquant un son irritant contre la route avant de se remettre à foncer à toute allure en ignorant la trace de son dérapage sur le goudron abîmé. Elle finit par arriver près de son établissement : L'académie Yuukou.

Kim retira son casque et prit son sac de cours pour ensuite enfiler celui ci sur l'épaule. Elle était assez classe aujourd'hui, celle-ci avait opté pour du chic avec sa tenue favorite. En effet, la demoiselle était vêtue d'une chemise blanche longue, surmontée d'une veste noire qu'elle avait repliée en demi-manches, avec également un short assorti.

Ses longues et fines jambes enfin dévoilées étaient achevées par des chaussures de la même teinte obscure que son haut. Ces sortes de bottes militaires plutôt hautes avec des lacets si compliqués à nouer, avec ce cuir brillant qui les rendent féminines -Des rangers en résumé...- Et enfin, accessoirement, Kim avait mit un collier long fantaisie également de couleur ténèbres, tout comme son petit chapeau qu'elle avait prit pour, je cite "Ressembler à  une journaliste ou une détective privée".

La jeune femme entra donc dans l'école en entendant la sonnerie.

-Pile a l'heure.

Pensa-t'elle assez rassurée d'être dans les temps. Kim n'apprécie pas être en retard, elle qui est si sérieuse et déterminée dans son travail, arriver avec quelques minutes après le cours serait inacceptable. Surtout que sa licence ne gardait que l'élite des surdoués. Il fallait donner son maximum.

-Votre professeur est absent.

Quel manque de respect ! Elle avait fourni tant d'effort pour son devoir. La demoiselle étant experte dans le domaine de la photographie artistique en milieu urbain, devait photographier la ville avec des effets de luminosité. La jeune femme s'est donc mit au boulot dès le premier jour et n'avait cessé de chercher "le" cliché si convoité qui lui apporterait un 20/20. Mais c'est assez compliqué, surtout qu'il fallait être sur les lieux à une heure bien précise pour profiter d'une luminosité rare et qui donnerait un résultat de pro.

Bref, Kim avait un album complet entre les mains et ne savait pas quoi en faire. Mais elle se souvenait que la bibliothèque lui avait expliqué au début de l'année lors de sa rentrée scolaire :

-Vous pouvez exposer vos propres articles, œuvres ou travaux artistiques dans la bibliothèque.

Montrer ses photos au public Yuukounien semblait intéressant. Alors Kim pénétra ce véritable stock de bouquin en tout genre pour y déposer son album complet dans le rayon "Photographie"après tout, Kim en avait envie depuis longtemps.

-Ta gueule !

Kim tourna légèrement la tête vers la personne qui avait oser prononcer une telle vulgarité. Un élève avait un problème et injuriait sans pitié son pauvre camarade qui avait l'air de vouloir lire tranquille.

La demoiselle s'approcha a pas lent. Mon dieu que ce jeune homme était special...
Déjà pour sa morphologie, Kim n'avait jamais vu quelqu'un d'aussi grand. Une allure longue et fine accentuée par sa maigreur apparente. Il avait la peau sur les os et une taille démuserée. Son IMC devait être en chute libre. C'était grave de ressembler à un squelette ambulant. Et son teint pâle n'arrangeait rien, c'était comme si l'inconnu était un cadavre encore frais. Sa peau était si blanche qu'elle contrastait de façon impressionnante avec sa chevelure aussi sombre que l'encre chinoise.

Son expression était celle d'un dépressif, aucun reflet dans son regard vide. Ses yeux aux couleurs appuyées étaient soulignés d'intenses cernes qui témoignaient que monsieur n'avait pas dormi. Pourtant cinq minutes de plus dans un lit sont si désirées par les jeunes hommes, peut-être qu'il souffre d'insomnies...? Il n'avait pas un physique avantageux, loin de là, mais on peut dire qu'il sortait du lot avec cette apparence qu'on ne croise pas souvent.

Et...qu'est-ce-que c'est que ce style vestimentaire ? C'est de quelle époque ça ? Ah non mais vraiment, Kim était tombée sur un cas, il avait perdu quelques étapes de la mode. Mais si on y rélféchit bien, il vallait mieux revenir en arrière que se mettre aux tendances actuelles qui deviennent de plus en plus affligeantes.

Mais revenons en au fait.

-C’était à toi de travailler. J’ai autre chose à faire que bosser avec des types dans ton genre. Et puis c’est pas comme si ça te dérangeait de bosser. De toute façon, t’as pas de vie tellement tu travailles. Moi je travaille peut-être moins, mais j’ai au moins une vie.

Dit l'autre qui avait l'air furieux, haussant le ton avec ces mots si mauvais.

-Peut-être n’ai-je pas de vie maintenant, mais moi au moins, j’en aurais une plus tard, pas comme certain.

Kim lui rajouta un point pour sa répartie, mais les paroles ne suffisent pas pour ce genre de brute indisciplinée, et la situation risquait de s'aggraver pour finir en combat. Et durant cette guerre, la demoiselle savait que le vaincu serait forcément le plus faible sur le plan du corps mais pas de l'esprit.

La coréenne s'approcha vers le trouble fait, elle n'avait pas l'air agressive, mais une sorte d'aura se libérant d'elle, rendait l'ambiance pesante ou plutôt menaçante. Celle-ci se déplaçait pourtant avec des pas lents et une démarche féminine comme elle en a l'habitude, avançant naturellement vers lui. Puis Kim lui lança un regard noir.

-Laisse-le où je te jure que tu finiras sous les roues de mon scooter.

Dit-elle d'une voix grave

Kim est l'une des élèves les plus populaires de l'Académie, et tout ses camarades savent qu'elle est incontrôlable une fois sur son deux roues. Personne n'a prit le risque de s'approcher d'elle quand celle-ci est encore en train de rouler. Kim est une furie de la vitesse et rien de l'arrête, encore moins un obstacle appelé "humain" qui serait en plus de ça, une cible.

Le perturbateur ne répliqua pas bien qu'il n'arrêtait pas pour autant de la fixer avec son attitude exceracble. Celui-ci se leva et marmonna avant de s'en aller :

-On se revoit en cours, l'abruti.

Une menace.

Kim l'observa partir comme pour surveiller, ce pauvre jeune homme était désormais à protéger. C'était peut-être un soumis, ce genre de victime qui ne peut pas s'en sortir face à ces incapables qui se croient tout permis.





Dernière édition par Kim Joon le Sam 14 Mar - 15:57, édité 4 fois
Élève de la filière scientifique
✖ Date d'inscription : 07/12/2014
✖ Messages : 586
✖ Yuus : 5330
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 20 ans
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : Physique et Mécanique Quantique.
✖ Logement : Studio 7 à l'académie
✖ Poste scolaire : Aucun
✖ Club du perso : Aucun
✖ Travail du perso : Libraire à mi-temps
avatar
Wim Wagner
Élève de la filière scientifique

Sam 24 Jan - 15:20
    Finalement, comme si ses prières avaient été entendues, on vint l’aider. Aussi étrange que cela puisse paraitre, une jeune fille sortit de l’ombre –comme une héroïne d’une grand épopée- et aida Wim à sortir de cette satanée situation. Le jeune homme éprouvait une grande reconnaissance envers elle. Elle l’avait aidé, bien qu’ils ne se connaissaient pas le moindre du monde. Et la façon dont elle l’avait ne manqua pas d’impressionner quelque peu Wim. Comment pouvait-elle faire preuve d’autant d’aplomb et de convictions, alors qu’elle était plus petite que sa cible et toute menue ? Il avait encore beaucoup à apprendre.

    L’autre se décida à partir, avant de lui lancer un dernier pic. Evidemment qu’il allait le revoir, et Wim ne put qu’appréhender ce moment.

    -Avec plaisir.

    Dernière remarque de Wim, qui s’entêtait à ne pas relâcher ses efforts. Mais il était trop tard désormais. Cependant, son cerveau s’évertuait déjà à manigancer une vengeance, froide et calculée comme il savait bien les faire. Patience était le maître mot, car une occasion parfaite se présente toujours. Restait encore à la saisir.

    Mais revenons au fait. Désormais seule avec sa mystérieuse sauveuse, Wim devait vraiment faire pitié, même misérable, du moins plus que d’habitude. Ses cheveux, si difficile à dompter, avaient abandonné leur position de base et se retrouvait à voltiger dans tous les sens. Sa chemise, froissée par son camarade, était désormais tâchée au col par quelques gouttes de sang, ce même sang qui coulait de son nez et venait trancher ses lèvres blanches. L’autre n’avait pas frappé très fort, le saignement s’arrêta rapidement. Conscient de ces problèmes, Wim tira sa chemise, passa sa main dans ses cheveux dans l’espoir de les replacer presque correctement et essuya d’un coup de main le sang sur son visage.

    Bien. Son regard se porta désormais sur la jeune fille. Et il dû bien reconnaître qu’elle était vraiment jolie. Petite, mais aussi très fine, elle avait la chance de posséder un joli minois régulier affichait de beaux yeux et un jolie teint. Son visage était encadré par de courts mais néanmoins beaux cheveux de couleur chocolat. Elle était habillée avec goût, très classe, et Wim appréciait son style, bien que la mode ne le préoccupe absolument pas, sauf si l’on remonte des dizaines d’années en arrière. Il la regarda pour quelques secondes, avant de baisser les yeux.

    Au fond, il avait honte.

    -… Merci.

    Il ne savait pas quoi dire, alors le jeune homme se contenta de la remercier. Encore perturbé, il prononça ses remerciements avec un accent allemand bien présent. Wim était un peu gêné, mais curieux. Pourquoi l’avait-elle aidé ? La plupart des personnes se contenteraient d’ignorer ce qui se passait, ou auraient fait demi-tour, feignant de n’avoir rien vu. Il se risqua à lui parler un peu.

    -Je… Pourquoi m’avoir aidé ? Ce n’est pas que je ne suis pas reconnaissant envers ton geste mais nous ne connaissons absolument pas et… enfin… voilà. Tu n’aurais pas dû.

    Wim n’a jamais été doué pour s’exprimer clairement, surtout en face d’inconnu, encore plus lors des situations particulière. Comme pour se réconforter et se rassurer, il serrait le livre qu’il tenait toujours entre ses mains.


avatar
Invité
Invité

Ven 30 Jan - 14:43

Need Help
Wim Wagner



-… Merci. Je… Pourquoi m’avoir aidé ? Ce n’est pas que je ne suis pas reconnaissant envers ton geste mais nous ne connaissons absolument pas et… enfin… voilà. Tu n’aurais pas dû.

Lâcha l'élève secouru. Le pauvre, il était dans un sale étât avec son sang sur le visage et sa chemise toute froissée...

Kim se retourna vers lui avec un air soudainement plus calme. Son regard était enfin tranquille et un doux sourire vint légèrement étiré ses lèvres. Elle croisa les bras en cambrant légèrement son dos, sûre d'elle

-Ce genre de personne a besoin d'être remis à sa place, peu importe pas qui, tant que c'est fait.

La jeune femme continua de sa voix douce et pure :

-Et je n'aime pas qu'on hausse le ton dans une bibliothèque.

La coréenne baissa un peu sa tête pour lâcher dans un murmure :

-D'ailleurs, tu as une bonne répartie...Bravo.

La demoiselle se pencha vers lui pour lui tendre sa main, écartant un peu ses doigts fins en espérant que l'inconnu accepte de dévoiler son nom

-Kim Joon, enchantée.

L'élève avait croisé peu de monde depuis son arrivée, mais son caractère assez pratique lui avait offert le titre de populaire. Bien que les gens de ce groupe avait comme règle : Ne pas traîner avec des victimes, des intellos, ou autres personnes qui ne sont pas brillantes d'admiration.

Sauf que notre rebelle des codes, avait décidé d'adresser la parole à ce qui semblait être un travailleur acharné ou du moins quelqu'un qui faisait passer les études avant les téléréalité ou la mode. C'était risqué, si on la croisé avec ce jeune homme, les rumeurs allaient se déchainer, et Kim perdra toute autorité...voir respect.





Dernière édition par Kim Joon le Sam 14 Mar - 15:59, édité 2 fois
Élève de la filière scientifique
✖ Date d'inscription : 07/12/2014
✖ Messages : 586
✖ Yuus : 5330
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 20 ans
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : Physique et Mécanique Quantique.
✖ Logement : Studio 7 à l'académie
✖ Poste scolaire : Aucun
✖ Club du perso : Aucun
✖ Travail du perso : Libraire à mi-temps
avatar
Wim Wagner
Élève de la filière scientifique

Ven 30 Jan - 18:02
    Lorsque sa mystérieuse sauveuse répondit, Wim fut en admiration. Comment pouvait-on aider des inconnus –surtout ceux dans son genre- juste car on n’approuvait pas ce qui se passait ? Certes, l’autre avait bien besoin d’une correction, comme beaucoup de personnes. Mais généralement, personne ne la leur donnait, et ils se croyaient toujours tout permis. Wim ne répondit rien sur le coup, se contentant d’écouter l’inconnue –qui au passage avait une jolie voix.

    -… Moi non plus.


    Comme elle, il détestait qu’on parle aussi fort dans une bibliothèque. Puisqu’il y passait beaucoup de temps, il était un habitué, et dieux sait qu’il avait horreur de ces abrutis qui viennent ici juste pour être au chaud et s’assoir, le dérangeant lui qui voulait juste travailler ou lire.
    La jeune femme baissa la tête, et le félicita pour sa répartie.

    Ainsi donc en avait-il un peu ? L’ego de Wim se redora un peu, lui redonnant une minimum confiance, luire faisant croire que ses efforts pour se faire respecter n’était pas vain. Sûr de lui, il oserait au moins faire face à son camarade la prochaine fois.

    -Merci.


    Il esquissa un sourire, la regarda dans les yeux. Sûrement allait-elle partie maintenant. Elle devait avoir mieux à faire que de rester ici avec lui. Cela ne dérangeait pas Wim, au contraire. Il lui était déjà assez reconnaissant pour son aide. Mais elle se pencha vers lui, tendit sa main et se présenta. Kim Joon ? Cela sonnait asiatique –peut-être coréen, mais il n’était pas sûr. Wim saisit sa main, et constata que celle de Kim était plutôt chaude. Ou alors était-ce juste la sienne qui était froide… Il se présenta aussitôt, en bonne et due forme.

    -Wim!... Wim Wagner. Enchanté.


    Il retira sa main et réfléchit. C’était quand, au juste, la dernière fois qu’il avait fait une rencontre amicale ? Il avait beau être dans cette école depuis bien longtemps désormais, il n’avait rencontré que peu de monde et pour ainsi dire il ne s’était fait…. Aucun ami. Concentré sur son travail et peu à l’aise socialement, il ne parlait pas à beaucoup de monde.

    Alors il décida d’en profiter ne serait-ce qu’un peu ? D’engager un peu de conversation avec cette fille -qui semblait amicale- et qui l’avait sauvé ? Wim décida d’huiler les rouages faisant fonctionner ses relations, ceux-ci n’ayant que très peu servit, et se montra curieux vers cette fameuse Kim.

    -Je… Je ne t’ai jamais vu ici. Dans quelle filière es-tu ?

    Déjà, elle n’était pas dans les sciences, puisqu’il ne l’avait jamais vu près des labos. Enfin quoique… Wim ne prêtais guère attention à son entourage et préfère éviter le regard des autres, alors peut-être l’a-t-il tout simplement ... manquée.


Spoiler:
 

avatar
Invité
Invité

Sam 31 Jan - 17:06

Need Help
Wim Wagner



-Wim!... Wim Wagner. Enchanté.

Cet inconnu se nommait donc Wim Wagner, ça sonne bien.

-Je… Je ne t’ai jamais vu ici. Dans quelle filière es-tu ?

Il n'avait pas l'air à l'aise, comme si c'était la première fois que le jeune homme devait adresser la parole à quelqu'un. Pourtant ce Wim était confiant quand il a lancé sa fameuse réplique face à son agresseur. Kim ne comprenait pas vraiment sa logique. Mais elle répondu tout de même en évitant de s'attarder sur ce détail :

-Artistique. J'étudie surtout dans le domaine de la photographie...Tiens d'ailleurs !

La jeune femme se dirigea dans le rayon où elle avait déposé son album, pour le récupérer. Puis la coréenne revenu s'asseoir en face de Wim en poussant doucement son travail sur la table, vers lui, pour l'inciter à regarder.

-Tu pourrais me donner ton avis...s'il te plaît ?

Son professeur étant absent, Kim n'avait pas reçu la note, mais elle avait besoin de cette évaluation pour connaitre son réel niveau de la part d'un professionnel. Bien que, vu les circonstances, l'élève avait envie de le partager avec Wim. Autant avoir une opignon au sein de l'Académie, rien de mieux que les étudiants eux-même pour dire ce qu'il pense de ses photos.

Mais Kim avait autre chose à faire avant d'écouter son verdicte, elle voulait en savoir plus sur sa nouvelle rencontre.

-Et toi ? Quelle est ta filière ?

La demoiselle posait cette question bien qu'elle connaissait inconsciemment la réponse. Ce genre de personne sont la plupart du temps dans les sciences où autres matières qui demandent une réflexion sans pour autant accorder de place à l’imagination et la créativité.

...Ah mais c'est catastrophique alors !

Kim vient de lui donner ses chefs d’œuvres alors que le pauvre Wim ne doit pas être passionné par l'Art. C'est comme si on demandait à la demoiselle de corriger un contrôle de mathématiques niveau terminale...Elle en serait incapable et serait très embêtée de ne pas pouvoir aider. La coréenne avait la sensation d'avoir commis une faute, et espérait que ça n'aurait pas d'impacts trop graves pour la suite...





Dernière édition par Kim Joon le Sam 14 Mar - 15:59, édité 2 fois
Élève de la filière scientifique
✖ Date d'inscription : 07/12/2014
✖ Messages : 586
✖ Yuus : 5330
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 20 ans
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : Physique et Mécanique Quantique.
✖ Logement : Studio 7 à l'académie
✖ Poste scolaire : Aucun
✖ Club du perso : Aucun
✖ Travail du perso : Libraire à mi-temps
avatar
Wim Wagner
Élève de la filière scientifique

Sam 31 Jan - 19:11
    La photographie ? Wim était complètement étranger à ce domaine. Disons qu’il était capable tout de même d’apprécié une photographie, mais il n’y connaissait rien. Cependant, il n’était pas non plus ignorant en matière d’art : Il en savait tout de même pas mal sur de nombreux peintres. Après, ses connaissances étaient plus relié à l’histoire qu’à l’art. Mais la photographie était un domaine particulier.

    Cette Kim semblait cependant avoir une idée. Elle se dirigea dans un rayon spécial, attrapa ce qui semblait être un album, et vint retrouver le jeune homme. Elle déposa son album juste devant lui, et lui demanda son avis.

    Sauf que Wim n’avait rien de très intéressant à dire. Il regarda néanmoins, intéressé, mais ne trouvait rien de plus intéressant à dire que « c’est joli » parce que ça l’était. Il se doutait bien que la lumière devait être importante, ou encore l’inclinaison de la caméra, mais ça, il ne le voyait pas.

    Cependant, le jeune homme n’eût même pas le temps de prononcer trois mois que Kim enchaîna directement sur sa filière. C’était nettement moins intéressant lorsqu’on n’était pas du milieu. C’était ça le net avantage de la filière artisitique: On peut toujours montrer son travail, et même les ignorants en arts comme Wim pouvait toujours apprécier une œuvre. Alors que les sciences, on ne pouvait rien montrer à part des calculs et des démonstrations, ce que peut de personne savait apprécier.

    -Moi ? Je suis dans les sciences. Plus spécialement dans la mécanique quantique.

    Quoique Wim était un touche à tout, et c’était avec plaisir qu’il s’intéressait à la biologie ou même à la médecine. Comme la plupart des élèves dans cette académie, Wim était un passionné, et s’il le pouvait, il aurait sûrement déjà donné son propre corps à la science tant il les trouvaient passionnantes. Ce ne fut cependant pas l’avis de Kim apparemment. Catastrophique ? Ah. Sûrement s’attendait-elle à un amateur artistique. Elle devait être déçue. Wim nia cependant sa réaction, voulant donner le meilleur de lui-même.

    -Tes clichés sont très beaux… Enfin, je ne m’y connais pas en photographie, mais de mon point de vue, ils sont réussis.


    Pas sûr que l’expression « de mon point de vue » rassure la demoiselle. Conscient de son incompétence, Wim s’excusa.

    -Désolé de ne pas être d’une grande utilité. Je n’ai que peu de connaissance au niveau artistique.

    Prononcer cette phrase lui fit mal au cœur, si bien qu’il se promit intérieurement d’emprunter la moitié des livres traitant de peinture, de photographie et de sculpture de la bibliothèque. Il ne pensait pas que ce défaut culturel se retournerait contre lui. Mais désormais, il devait rattraper ce retard et s’instruire à ce niveau. Bien que cela risque de ne lui servir à rien. Mais Wim était comme ça. Il voulait tout savoir.


avatar
Invité
Invité

Dim 15 Fév - 19:01

Need Help
Wim Wagner



-Tes clichés sont très beaux… Enfin, je ne m’y connais pas en photographie, mais de mon point de vue, ils sont réussis.

Aaaah mais quelle cruche cette Kim, elle se sentait si stupide

-Désolé de ne pas être d’une grande utilité. Je n’ai que peu de connaissance au niveau artistique.

La jeune femme agita un peu ses mains :

-Non ce n’est pas grave, j’aurais du demander un avis aux élèves en filière artistique, mais merci du compliment.

Elle reprit alors son album pour le ranger dans son sac, Kim comptait bien le montrer au camarade de sa classe. En plus, c’était risquer de déposer ses chefs d’œuvres dans la bibliothèque de l’académie, il y aura toujours des imbéciles pour s’amuser à dessiner dessus, voler des photos ou arracher quelques pages pour se moucher. C’est un établissement remplis de génies qui parfois, mettent de côté leur capacité hors normes pour se rebeller contre les surveillants et les professeurs, ou faire les quatre cents coups.

Kim n’était pas du genre à défier les règles, hormis les limitations de vitesse dont elle était la fidèle ennemie sur la route. La coréenne avait toujours été polie et respectueuse envers les autres et envers les lois. Celle-ci n’avait pas besoin de risquer sa vie ou de remettre en question l’autorité de ses supérieurs pour exister. Bien que la conduite dangereuse de la demoiselle était son seul moyen pour se libérer.  Et elle n’a jamais eu le moindre accident.
Mais revenons au fait, le plus important était passé :

-Moi ? Je suis dans les sciences. Plus spécialement dans la mécanique quantique.

…Sciences. Ce mot résonne dans l’esprit de Kim avec des échos…Zéro au contrôle…Résultat catastrophiques…Galère et incompréhension…Dernière de cette matière
Mathématiques, biologie, SVT, géométrie, tout était un cauchemar pour l’artiste qui ne comprenait rien dans les calculs ou les leçons de physiques chimies. C’était un gouffre d’interrogations. Pourquoi se creuser la tête pour tant de chiffres inutiles ??

Enfin, le plus intriguant étant cette fameuse mécanique quantique dont parler Wim. Étrange comme il est, ça devait forcément être intéressant voir passionnant.

-La mécanique quantique ? Je ne sais pas ce que c’est, tu peux m’expliquer… ?

Demanda la photographe alors qu’elle savait pertinemment qu’elle ne comprendrait presque rien. Même avec des mots simples, ça restait compliqué à ses oreilles. Mais la coréenne souhaitait quand même se cultiver un minimum. Kim déteste l’ignorance.





Dernière édition par Kim Joon le Sam 14 Mar - 16:00, édité 2 fois
Élève de la filière scientifique
✖ Date d'inscription : 07/12/2014
✖ Messages : 586
✖ Yuus : 5330
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 20 ans
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : Physique et Mécanique Quantique.
✖ Logement : Studio 7 à l'académie
✖ Poste scolaire : Aucun
✖ Club du perso : Aucun
✖ Travail du perso : Libraire à mi-temps
avatar
Wim Wagner
Élève de la filière scientifique

Dim 15 Fév - 21:04
    En entendant son remerciement, Wim se contenta de hocher la tête. Il ne savait guère quoi ajouter, n’étant pas caler dans le domaine artistique, ni dans les relations sociales. Il se demandait ce qu’elle pouvait bien penser d’un type comme lui. Qu’il était bizarre ? « Sûrement » songea-t-il. Mais ce genre de pensée ne lui faisait plus vraiment d’effet. Il savait très bien ce que l’on pensait de lui, et il s’y était presqu’habitué avec le temps.

    Wim continuait de regarder Kim dans ses gestes. Il n’avait rien à rajouter d’intéressant, se contentant de ne rien dire et d’être présent –ce qui n’était pas si mal après tout. Lorsqu’il aborda sa filière, il crut comprendre que Kim avait un rapport plutôt…. Tendu avec les matières scientifiques. Elle semblait comme déçue.

    Pourtant, n’était-ce pas comme un semblant d’intérêt qu’elle semblait lui montrer ? Après tout, elle lui demandait bien ce qu’était la mécanique quantique. D’habitude, les gens n’en n’ont généralement rien à faire, bloquant sur le mot « science », rangeant alors tout dans une case étiqueté d’un « compliqué » ou alors estimant que dans la science tout était plus ou moins la même chose. Pourtant, en demandant des précisions, Kim venait de faire une grave erreur. Parce que lorsqu’on demande des précisions à Wim, il se lance dans des explications complexes et détaillées, oubliant qu’il parle à une non initié, et il est presqu’impossible de l’arrêter dans son monologue scientifique complexe.

    -Bien sûr. Par où commencer… La mécanique quantique, en gros, est la branche de la physique qui a pour but d'étudier et de décrire les phénomènes fondamentaux à l'œuvre dans les systèmes physiques. Enfin, plus particulièrement à l'échelle atomique et subatomique…

    Et pendant quelques minutes, très courtes pour lui mais très certainement interminables pour la jeune demoiselle, Wim continua d’expliquer ce qu’était la mécanique quantique, d’une manière qu’il voulait simple mais qui ne l’était pas tant que ça. Son ton de voix était métamorphosé lorsqu’il parlait. Sa voix grave devenait plus assurée. Ses yeux s’illuminaient. On devinait qu’il était ce qu’on appelait un passionné.

    Puis il redescendit sur terre, regarda pendant un bref instant Kim, et se rendit compte qu’elle devait avoir décrochée, et ce sûrement même depuis le début. Après tout, le jeune homme n'était pas doué pour expliqué ce qu'il savait, et encore moins pour l'expliquer simplement. Bien qu'il essayait de faire des efforts, il en revenait toujours aux mêmes mots complexes, aux mêmes notions scientifiques et au même discours complexe.

    -Oh. Désolé, je me suis emporté.


    Wim détourna le regard, un peu désolé d’avoir embêter Kim avec ce genre de chose. Pour une fois qu’il discutait avec quelqu’un, il fallait absolument qu’il gâche tout. Après tout, il n’était encore qu’amateur, non, novice en terme de relation sociale…


avatar
Invité
Invité

Sam 21 Fév - 11:47

Need Help
Wim Wagner



-Bien sûr. Par où commencer… La mécanique quantique, en gros, est la branche de la physique qui a pour but d'étudier et de décrire les phénomènes fondamentaux à l'œuvre dans les systèmes physiques. Enfin, plus particulièrement à l'échelle atomique et subatomique…

Qu’est-ce-qui se passe ? Kim avait soudainement l’impression d’avoir fait un voyage dans un autre pays, inconnu de ce monde, où la langue était indescriptible et impossible à traduire. Des mots venant d’une autre planète parvenait aux oreilles de la coréenne, c’est comme si entre ses bruits de clichés claquant ses tympans, et ses accélérations faisant grogner sa moto, une personne venait de nulle part lui parler de choses incompréhensibles.

Mécanique quantique…C’est la mécanique de l’antiquité ça non ?

La branche physique…hm…c’est une plante ? Non c’est un arbre généalogique de la chimie ? Raaah !

Phénomènes fondamentaux ? Pour l’instant le phénomène c’était le scientifique à l’apparence et au goût vestimentaire spécial qui comptait des paroles plus qu’étranges à la demoiselle !

Système physique ? Ah mais ça c’est la moto ! Un système mécanique !

Une plante au physique d’une moto qui est un vrai phénomène grâce à son système mécanique de l’antiquité !



Comme vous le voyez, votre narratrice est aussi douée que Kim dans les sciences.

D’ailleurs Kim avait depuis longtemps lâché prise. Elle s’accouda à a table, laissant son menton et sa joue se reposer sur la paume de sa main. Son visage se décomposant, elle fronçait et haussait les sourcils comme une danse pour tenter d’exprimer son incompréhension. Tandis que ses lèvres entrouvertes n’arrivaient plus à couper ou même se laisser transpercer par un mot, non, elles étaient prête à démarrer mais le moteur plus en haut n’arrivait pas à se mettre en route, sans doute perdu voir complètement noyé par les termes scientifiques de Wim.

Son regard était fixé dans ceux du jeune homme, cherchant de l’aide ou une explication plus claire. Ses yeux noisettes étaient plus ternes, complètement largués par les propos si compliqués. Eux qui avaient plus l’habitude de voir de beaux paysages de grandes villes illuminés, ou une route sans fin traversée à vive allure avec le vent en pleine face qui agresser l’iris tout en la réveillant…Pourquoi ces deux perles ambrées se retrouvaient dans une bibliothèque à observer un élève racontait des bizarreries comme un professeur qui aurait soit, un peu trop bu, soit, perdu le fils de son cours et serait parti dans un niveau largement supérieur aux étudiants, leur imposant un cours digne d’Albert Einstein…

Et pourtant Kim hochait doucement la tête, comme un réflexe. Elle faisait souvent ça quand son professeur de mathématiques lui demandait si cette mademoiselle paumée avait compris, et celle-ci agiter son visage pour acquiescer alors que son cerveau hurlait à l’intérieur de son crâne :

- Laisse-moi sortir de cet enfer ! Pitié ! Kim !

C’est alors que Wim termina –ou plutôt interrompu- son discours :

-Oh. Désolé, je me suis emporté.

Il s’excuse, pauvre Wim qui se croyait coupable d’être si animé en expliquant ses études. C’est vrai ça, le jeune homme avait des étoiles dans les yeux, c’était attendrissant et amusant de le voir si content. L’élève ne devait pas parler souvent, c’est comme si il redécouvrait le plaisir de s’exprimer, de partager quelque chose avec une autre personne. Wim discutait, tout simplement. Et Kim ne comptait pas gâcher son bonheur. Alors elle se réveilla, remontant des abysses de l’incompréhension scientifique, pour lui offrir son doux sourire accompagné d’un visage paisible. Sa voix calme résonna de nouveau, presque comme un murmure agréable à entendre :

-Ne t’inquiète pas, c’est bien d’être si impliqué…et animé. Ça montre que tu es passionné.

C’est alors qu’elle changea de sujet sans vraiment le vouloir, mais Kim avait remarqué un accent très, très, très marqué chez Wim. Et disons que la coréenne voulait mettre au clair ce mystère tout en évitant de repartir dans une discussion semblable à un cours.

-Dis-moi, tu es de nationalité allemande non ? Je ne me trompe pas ?





Dernière édition par Kim Joon le Sam 14 Mar - 16:02, édité 1 fois
Élève de la filière scientifique
✖ Date d'inscription : 07/12/2014
✖ Messages : 586
✖ Yuus : 5330
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 20 ans
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : Physique et Mécanique Quantique.
✖ Logement : Studio 7 à l'académie
✖ Poste scolaire : Aucun
✖ Club du perso : Aucun
✖ Travail du perso : Libraire à mi-temps
avatar
Wim Wagner
Élève de la filière scientifique

Mar 24 Fév - 23:01
    Il s’en voulait. Il aurait dû s’arrêter plus tôt, ou simplement se cantonner à la base de la base. Mais malheureusement, l’appel de la science a été plus fort, et Wim s’est encore retrouvé à expliquer d’une manière très peu adaptée à la personne ce qui lui tenait le plus à cœur. Il le voyait à son visage qu’elle n’avait pas du comprendre grand-chose. Si au moins elle avait compris quelque chose… Il espérait de tout cœur qu’elle ne tiendrait pas compte de cet épanchement scientifique.

    Mais elle semblait se réveiller brutalement après une petite sieste cérébrale, et osa même envoyer au jeune homme un sourire. Son ton de voix doux aidait Wim à se calmer et son visage paisible le rassurait. Puis finalement, bien qu’elle se soit évidemment ennuyée comme pas possible, elle semblait plutôt avoir pensé qu’il était juste passionné par sa filière. Oui. Passionné. Et encore, le mot reste faible pour Wim. Lui vendrait son âme au diable pour la science. Lui crèverait pour la science. D’ailleurs, s’il n’était jamais amené à faire une découverte, il la testerait d’abord sur lui-même, qu’importent les conséquences, si c’était pour la science.

    Gêné, il baissa le regard. Il n’était pas habitué qu’on continue de lui parler ainsi. Il n’était pas timide cependant. Le jeune homme commençait juste à s’aventurer en terrain inconnu. Et c’était dans ce genre de moment qu’il ne savait plus quoi dire, plus quoi ajouter, et qu’il commençait à avoir peur dès qu’il ouvrait la bouche pour parler. Il se rappelait alors que les relations sociales et les expériences de ce genre lui manquaient cruellement.

    Bordel. Ça veut renouveler la science moderne et ce n’est pas capable de tenir une conversation normalement. On est mal barrer.

    Mais comme si elle avait perçu son appel à l’aide et son désespoir socialement parlant, Kim relança la discussion sur un tout autre sujet, cette fois-ci, ne permettant pas Wim de continuer son pseudo-cours, sauf s’il souhaitait se lancer dans la géographie. Il releva la tête, planta son regard dans celui de Kim. Comment avait-elle deviné ? Ah oui. Wim n’eut besoin que d’une demi-seconde pour comprendre que son fichu accent l’avait trahi. Il ne parvenait pas à s’en débarrasser, ses origines restant ancrées dans sa voix.

    -Mon accent m’a trahi, je suppose. Oui, je suis bien allemand. De Hambourg, plus précisément.


    Parce que Berlin aurait été trop facile. Puis, d’un élan curieux, Wim se demanda d’où pouvait bien venir Kim. Sûrement était-elle asiatique, mais elle ne pouvait n’avoir que des origines après tout. Il lui retourna la question.

    -Et par simple curiosité… D’où viens-tu ?

    Cette conversation se poursuivait tellement normalement et tellement bien que ça effrayait notre jeune homme encore perdu.

avatar
Invité
Invité

Mar 10 Mar - 20:20

Need Help
Wim Wagner



-Mon accent m’a trahi, je suppose. Oui, je suis bien allemand. De Hambourg, plus précisément.

Bravo détective Joon !

-Et par simple curiosité… D’où viens-tu ?

Oh tiens, c'est vrai que Kim parlait à merveille. Elle ne laissait paraître aucun accent, aucune faute de pronnociation, aucune hésitation. Ses mots, ses phrases et ce qu'elle exprimait, était tout simplement parfait. Malgré tout, il lui restait ses yeux en amandes, oui son regard légèrement bridé laissait paraître ses gènes asiatiques. C'était indégnable. Mais beaucoup pensait que la jeune femme était née en France et que seules ses origines lui donnaient ce petit atout exotique. Mais pas du tout !

-De Séoul. Je suis coréenne.

Pas besoin de préciser Corée du Nord ou Corée du Sud n'est-ce-pas ?

Hm, attendez, Hambourg ? Kim ne connait rien à l'Allemagne...Ni même à l'Europe. La photographe a certe quelques bases mais rien de bien passionnant, en tout cas pas assez pour que celle-ci se sente "cultivée".

-Excuse-moi, mais à quoi ressemble Hambourg ? Je ne suis jamais aller en Allemagne...

C'est alors que la coréenne se permit de compter son rêve :

-Après mes études, j'aimerais voyager dans le monde entier, parcourir la terre pour photographier chaque paysage. Et je ferais des albums avec tout mes souvenirs pour les montrer à mon petit frère. Ceux seront mes trophées. Et quand j'aurais fini mon aventure, je pourrais enfin me dire, que j'ai eu une belle vie.

Elle fait un sourire accompagnant son regard illuminé :

-La plus belle des vies est celle où l'on a aucun regret, n'est-ce-pas ?



Élève de la filière scientifique
✖ Date d'inscription : 07/12/2014
✖ Messages : 586
✖ Yuus : 5330
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 20 ans
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : Physique et Mécanique Quantique.
✖ Logement : Studio 7 à l'académie
✖ Poste scolaire : Aucun
✖ Club du perso : Aucun
✖ Travail du perso : Libraire à mi-temps
avatar
Wim Wagner
Élève de la filière scientifique

Dim 15 Mar - 22:03
    La Corée ? Du Sud, il présumait. Wim hocha doucement la tête en signe de compréhension avant que la jeune fille ne continue sur sa ville natale. A quoi cela ressemblait ? Inutile qu’il parle d’où il avait vécu. Les barres de grands immeubles gris HLM au fin fond des banlieues à problèmes n’avaient rien d’intéressant pour personne. Mais Hambourg n’en restait pas moins une ville intéressante, avec de nombreuses choses à voir.

    -Hambourg est une jolie ville. Le centre-ville possède de nombreux monuments anciens et la ville est traversée par de nombreux canaux. Elle est surnommée « La porte du Monde » en référence à son statut de fondateur de la Hanse, une association marchande d’Europe du nord, dont la devise était "Tor zur Welt", soit Entrée sur le monde.

    Passionné d’histoire presqu’autant que de sciences, Wim en savait un rayon sur l’histoire de sa propre ville. Mais il évitait de refaire la même erreur qu’auparavant. Il se limitait à quelques détails simples, bien que l’envie de raconter en long et en large l’histoire de sa ville, et même pourquoi pas de l’Allemagne, le démangeait.

    Mais il n’eût pas le temps de continuer que Kim semblait rêveuse et parla de ses envies futurs et de ses rêves. Le jeune homme les trouvait d’ailleurs à la fois beaux et intéressants. L’idée de voyager lui plaisait bien. Ainsi que de vivre sa vie en faisant ce qu’on aime le plus. Lui espérait bien dédier sa vie à la science et à la découverte. Et si Kim espérait photographier chaque paysage, lui espérait bien faire avancer considérablement les connaissances scientifiques des hommes. Et ambitieux comme il était, il comptait bien avoir son nom écrit dans les futurs livres de sciences. Sauf qu’il ne parlait de ce genre de rêve… A personne.

    Il ne la coupa pas dans son discours, et lorsqu’elle l’interpella, sourire aux lèvres et étincelles dans les yeux, il releva les yeux un bref instant avant de les rabaisser presqu’instantanément. Cependant, un léger sourire étira ses fines lèvres. Il lâcha un petit soupire avant de s’exprimer.

    -J’imagine, oui. Et je compte bien tout faire pour en avoir le moins possible.

    Il releva les yeux quelques instants et son regard croisa celui de la jeune femme. Ils étaient deux à rêver de leur vie futur, mais ces rêves n’étaient pas des simples divergences d’esprits comme les jeunes personnes peuvent avoir. Non, eux étaient bien déterminés à réaliser leurs rêves, coûte que coûte.

    Une sonnerie se fit cependant entendre. Bon dieu, il était déjà aussi tard ? D’un élan précipité, Wim rangea ses affaires, remis son manteau et repris son sac avant de s’excuser auprès de la jeune femme.

    -Désolé de m’éclipser ainsi, mais il se fait tard, et le travail n’attend pas.

    Il fit quelques pas pour s’enfuir, mais il se ravisa et interpella la jeune femme.

    -Kim ?


    Il hésitait et était complètement gêné par cette situation. Même un peu honteux.

    -… Merci de m’avoir aidé.


    Il esquissa un léger sourire avant de tourner les talons. Cependant, il gardait dans son esprit l’espoir de revoir cette jeune fille, même s’il n’avait pas oser lui demander…


avatar
Invité
Invité

Lun 23 Mar - 17:24

Need Help
Wim Wagner



-Hambourg est une jolie ville. Le centre-ville possède de nombreux monuments anciens et la ville est traversée par de nombreux canaux. Elle est surnommée « La porte du Monde » en référence à son statut de fondateur de la Hanse, une association marchande d’Europe du nord, dont la devise était "Tor zur Welt", soit Entrée sur le monde.

Kim écouta donc Wim lui parler de cette fameuse ville : Hambourg. Bien que le nom n'fût pas vraiment au goût de la coréenne, néanmoins, elle était amusée. Pourquoi ? Ce nom lui rappelait une région dans le jeu Pokémon...Son frère y jouait souvent alors...hm....arheum
Mais peu importe ! La demoiselle avait pu apercevoir le premier sourire de Wim. C'était un miracle, un exploit et une victoire pour elle, surtout qu'il avait fallu d'un sourire pour que le visage du jeune homme paraisse moins glacial et morose. Bien que vu l'étirement de ses lèvres assez lent à la détente, ce Wim ne devait pas souvent sourire...

Mais il valait mieux garder ses critiques pour soit, sur ce, sujet, Kim sait que, pour certains, la peau sur les os est une période obligatoire due à leur génétique. Déjà...C'était rapide, sans doute que les deux élèves avaient bavardé sans prendre compte de l'aiguille de l'horloge qui tournait à une allure folle. La photographe espérait qu'elle n'ai pas importuné trop longtemps ce jeune homme qui semblait être du genre à travailler pendant ces heures de trou. Et d'ailleurs, à peine eu fini le bruit tueur de tympans qu'était la sonnerie, que Wim se hâta d'enfiler son manteau.

Il était grand. Très grand. Kim se sentait soudainement minuscule....et grosse. Ce garçon était un fils de fer, même la demoiselle qui est un petit gabarit ne le trouvait pas bien épais. Elle se retenait même de lui dire : "il faut manger à la cantine ! Regarde-toi, tout maigroulet..." Mais il valait mieux garder ses critiques pour soit, sur ce, sujet, Kim sait que, pour certains, la peau sur les os est une période obligatoire dû à leur génétique.

-Kim ?

Elle tourna alors la tête vers Wim qui, avant de partir, lui lança :

-...Merci de m'avoir aidé.

Kim resta silencieuse un moment, le regardant droit dans les yeux avec ses prunelles teint noisette. C'est alors que son visage s'illumina, et que la coréenne lui offrit son plus beau sourire, un sourire aussi joyeux qu'enfantin qui rayonnait la journée de ceux qui l'admiraient. Ce genre de grand sourire adorable et plein de bonté dévoilant une bonne humeur impressionnante. C'est alors qu'elle lança sur son ton tout enjoué :

-De rien Wim.

Fiiiin ~


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Afficher la navigation

Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !