AccueilTerreur nocturne, terreurs nocturnes | Naoki 668328PlaylistFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

Terreur nocturne, terreurs nocturnes | Naoki
Anonymous
Invité
Invité

Lun 16 Fév - 0:30

Cauchemar


Ce qu'on veut protéger.

Il tombe. Il tombe, Eleanor, et tu ne peux rien faire pour ça. Ton hurlement déchire le vide, tu le regardes tomber, tout ton corps se tend vers lui, tu hurles encore, mais tu es impuissante. Inutile. Le vide s’ouvre sous tes pieds, à présent, t’aspire dans une minuscule cellule dont tu sens les murs se resserrer. De désespéré, ton hurlement devient terrifié, une plainte animale, rauque, incessante. Et tu sens la vie te quitter, rongée par l’impuissance. Toi, tu ne te portes pas d’importance. Mais lui… Ne pas l’avoir sauvé te déchire le cœur.

Elle se réveilla en sursaut. Elle tremblait, une sueur glacée collant son pyjama à sa peau. Une larme roula sur sa joue, suivie par une multitude d’autres, et elle rejeta les couvertures, agitée de frissons. Son estomac se contractait, en réponse aux battements affolés de son cœur. C’était inutile, elle n’avait rien mangé de la journée, elle n’avait rien à rendre de ses nausées. Elle se leva, ses pieds touchant le sol en silence. Elle ne devait pas réveiller Ana. Elle courut presque jusqu’à la porte, l’ouvrit le plus silencieusement possible, et sortit.

De l’air. Je veux de l’air.

Son cœur lui donnait l’impression d’éclater. Un médecin lui avait dit qu’elle avait sans doute des problèmes de santé plus graves qu’une simple disposition à se faire infecter par tous les microbes qui passaient, mais elle n’avait pas voulu écouter, pas voulu savoir. L’hôpital, ça coûtait cher, elle n’était pas égoïste au point de voler au foyer l’argent qui pouvait lui servir à autre chose. Manger, par exemple. Une larme roula sur sa joue, larme de douleur et de panique, elle inspira violemment, comme si cela pouvait la sauver.

« E… Elliot… »

Elle marmonnait son nom entre deux sanglots, comme si cela pouvait le forcer à être là, comme s’il allait la prendre dans ses bras, la bercer, la rassurer. Il l’avait toujours fait, mais elle devait se débrouiller seule maintenant. Elle était… Obligée. Un arc de douleur lui fouetta le dos, elle serra les dents, avança dans les couloirs sans voir où elle allait. Elle trébuchait parfois, se faisait mal, mais se relevait aussitôt, toujours poussée par la peur, le besoin frénétique d’être étreinte.

Soudain, elle se heurta à un torse inconnu. Cela dit, elle n’en connaissait qu’un au monde, alors… Elle bascula vers l’arrière. Une main la cueillit avec qu’elle tombe, la main du… Professeur. À travers ses larmes, elle distinguait le visage de son professeur de musique – matière dans laquelle elle brillait. Elle aurait dû… Réagir. S’écarter. Fuir, peut-être. Elle n’avait sur le dos qu’un t-shirt usé jusqu’à la corde, ses genoux saignaient, suite à ses multiples chutes. Mais elle avait besoin d’aide. De contact. Et son regard le hurlait.

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode et modifiée par Azuriel. Ne pas retirer.

Anonymous
Invité
Invité

Lun 16 Fév - 13:00

Nichi Futatsu

❝ Cauchemar ❞



❝ Avec Eleanor Tully ❞

Encore un jour où je n'ai pas assez dormi, maudit soit ses cauchemars. Je baillais, j’étais fatigué et en plus mon emploi du temps aller être charger. Les cours, ensuite la chorale puis pour finir un mini concert de violon pendant 2h. Je soupirais juste à l'idée d'y penser. En plus, tout le monde dans cette salle de concert savait que j'étais le fils des XXX cela ne m'enchantais pas trop, je n'aimais vraiment pas être rattaché avec ma famille. Oui, je ne voulais pas être rattaché à eu parce que je l'ai détesté vraiment. Comme tous les gosses de riche, je pense. Je marchais sans trop réfléchir, j'apprenais ma partition de musique, enfin juste ce morceau. Il était le nouveau morceau que j'allais présenter, j'avais un peu la traque, enfin aujourd'hui, je suis au violon, cela ne me fait pas peur. Enfin même si c'était au piano cela ne m'aurait pas fait peur, faut juste ajuster la partition.

Naoki • Je pense que je vais devoir changer cette partie, elle est pas assez... Enfin oui, ce n'est pas assez et je peux faire bien mieux !

Je continais de marcher, le crayon à la main je changeais les partitions à la main puis je remettais mon crayon sur mon oreille et tout cela en marchant. Une technique apprise à l'université et au conservatoire, enfin même si elle me joue des tours de temps en temps. J'étais un peu concentrer sur la partition et je n'avais pas vu qu'il y avait une personne devant moi. Quand elle me heurta, mon cerveau ne fit qu'un tour et je la regardais. Avant que cette personne ne tomber, je la rattrapais. Elle était bizarre, un peu perdu et je n'avais pas compris sont dernier mot, j'avais était un peu trop concentrer sur cette putain de partition enfin, plus maintenant.

Naoki • Ca va ? Tu n'as rien ? J'espère que tu n'ai pas blessé, si c'est le cas, j'appelle toute suite une ambulance et l'hôpital de proximité.

Je la regardais, je m'aperçus très vite que sa tenue ne convenait pas à une promenade ou encore à une sortie. Je la redressai sur ses deux jambes et je retirai mon manteau et je lui mis sur le dos, elle allait attraper froid, un pyjama n'est pas bon pour sortir. Quand je la regardais, j'avais une vague impression de déjà vu, son visage me disait quelque chose, mais ou j'ai bien pu la voir. En tout cas, c'était le moment de réfléchir, il faillait agir. En la regardant de plus prêt, je pu constater qu'elle pleurait, elle m'intrigue un peu cette petite. Elle est peut-être avec moi en cours de musique, mais j'ai encore du mal à retenir les têtes, je ne suis pas une fusée dessus.
Naoki • Je vais te ramener avant que tu attrapes froid, tu me diras ce que tu as en chemin. Je n'aimerais vraiment pas que tu tombes malade. Dit, tu ne serais pas une de mes élèves, désolé, j'ai encore un peu de mal avec les têtes et les noms.



© Halloween


Anonymous
Invité
Invité

Mar 17 Fév - 15:10

Cauchemar


Ce qu'on veut protéger.

Les images de son cauchemar la hantaient, sans cesse. Elle revoyait l’expression horrifiée d’Elliot alors qu’il tombait, encore et encore, elle voyait encore son corps se disloquer au sol, une mèche de cheveux noirs, une mare de sang. Elle savait que ce n’était pas réel, qu’il était bien en sécurité dans son lieu de formation, qu’il ne risquait rien, mais la peur de le voir chuter, d’assister avec impuissance à sa mort, la dévorait depuis qu’elle avait compris comme l’au-delà était définitif. Elle ne voulait plus sentir cet effroyable vide qui l’avait envahie lorsqu’elle avait compris que son père ne reviendrait pas, jamais. Elle n’en avait plus la force.

La main posée sur sa hanche pour empêcher sa chute ne lui causa pas d’embarras. Elliot l’avait souvent retenue de cette façon quand elle trébuchait sur ses pieds, alors ça ne lui faisait ni chaud, ni froid. Une autre fille aurait piaillé d’indignation, se serait tortillée pour lui échapper, quelque chose, mais elle, rien. Elle était juste perdue, meurtrie, terrifiée. Ce sentiment était pire qu’un poignard pour son esprit affaibli par un rythme de travail endiablé, par le manque et la solitude. Elle se sentait comme un animal pris au piège.

« Ca va ? Tu n'as rien ? J'espère que tu n'ai pas blessé, si c'est le cas, j'appelle toute suite une ambulance et l'hôpital de proximité. »

Elle écarquilla les yeux, retenant à grand-peine d’autres larmes paniquées. Elle aurait voulu être plus solide. La timidité la dévorait, la bouffait vivante et n’en laissait « que cendres » comme elle l’avait écrit un jour dans son journal intime. Ses yeux se fermèrent, son corps se tendit comme un arc. Elle ne voulait pas pleurer. Elle ne voulait plus pleurer. Elle avait promis à Elliot qu’elle serait forte, même s’il n’était pas là, même s’il s’envolait loin d’elle. Elle n’était pas jalouse, et encore moins possessive, pas avec son grand frère, qu’elle aimait tant. Elle n’avait pas la force de lui imposer de rester à ses côtés.

« Je vais te ramener avant que tu attrapes froid, tu me diras ce que tu as en chemin. Je n'aimerais vraiment pas que tu tombes malade. Dit, tu ne serais pas une de mes élèves, désolé, j'ai encore un peu de mal avec les têtes et les noms. »

Elle avait sursauté quand il lui avait mis sa lourde veste sur les épaules. Elle s’y blottit par réflexe, parce que son corps avait besoin de plus de chaleur que ce qu’elle parvenait à produire. Ses yeux se rouvrirent lentement, avec crainte et timidité. Elle était fragile, fragile comme la mésange qui était son emblème, mais piètre menteur aurait été celui pris à affirmer qu’il ne la trouvait pas belle. Même ainsi, elle était jolie, fragile, on ressentait le besoin de la protéger.

« J…Je… Hm. Je m’appelle… Eleanor. Eleanor Tully. V… Vous être mon… Mon professeur de musique… »

Elle aurait dû être capable de parler plus clairement, mais elle était encore troublée par la violence de son cauchemar. Sa respiration était laborieuse, précipitée, et les larmes menaçaient toujours de couler sur ses joues.

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode et modifiée par Azuriel. Ne pas retirer.
[/quote]
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Afficher la navigation

Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !