AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

Révolte puérile contre les esprits pervertis ? [ Onizuka / Shelby ]
Élève de la filière sportive
✖ Date d'inscription : 15/02/2015
✖ Messages : 269
✖ Yuus : 3614
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Patinage artistique & Natation
✖ Club du perso : Patin à glace
✖ Travail du perso : Conteuse
avatar
Shelby Vesper
Élève de la filière sportive

Mar 24 Fév - 5:07
Révolte puérile contre les esprits pervertis ?



Aujourd'hui le cours de sport était quelque peu différent des autres. Les secondes A ainsi que les terminales A avaient été réunies dans le gymnase pour une partie passionnante de balle aux prisonniers. Etant sportive Shelby s'y donnait à fond, son esprit de compétition s'étant dévoilé. Malheureusement pour elle, elle était au bord d'une crise d'asthme, ses expirations sifflantes l'alarmant quelque peu sans que cela ne puisse la faire s'arrêter. Elle voulait gagner et elle ne s'accorderait donc aucun répit jusqu'à ce que son but ne soit pas atteint. La sueur dégoulinait le long de son dos, sensation désagréable qui la faisait grogner de mécontentement. A ce moment elle rêvait d'une douche bien chaude, d'enlever toute cette crasse qui s'accumulait depuis ce matin, mais surtout de son lit, fatiguée comme l'était après deux entraînements de patinage artistique et une séance plus qu'intensive en natation.

Il ne restait plus qu'un adversaire à éliminer pour clôturer la partie et pour qu'elle puisse enfin se reposer dans son studio avant de devoir s'attaquer à la pile de devoirs qui l'attendait sur son bureau. Elle travaillait plus durement ici qu'avec ses professeurs à domicile qui tentaient de l'intéresser, aussi elle avait eu quelque peu de mal à suivre le rythme des cours  quand il fallait les allier à ses séances d'entraînements sportives. Elle avait même abandonné l'idée de sortir ce week-end et de passer du bon temps au grand air puisque leur professeur de philosophie leur avait quémandé une dissertation. Ajouté à cela un devoir de mathématiques, une étude de cas gratinée en histoire ainsi qu'un contrôle à réviser ; elle ne bougerait donc certainement pas de sa chaise de bureau de tout le week-end.

Finalement après moult essais le jeune homme qui restait fut touché. Sa classe fut déclarée gagnante, Shelby rejoignit donc  les vestiaires et s'empara avec empressement de son sac de sport pour y extirper sa ventoline, pendant que ses camarades criaient de joie. Elle se changea rapidement, troquant avec bonheur ses vêtements imbibés de sueur qui lui collaient à la peau depuis le début. Puis fourrant le tout dans son sac, ventoline à la main, elle retourna sur le terrain pour aider à ranger le matériel. Souriant comme à son habitude elle s'en alla chercher le ballon, abandonné au bout du gymnase. Et alors qu'elle leva le bras pour lancer la balle dans la cage, elle intercepta le regard pervers du professeur de sport sur une de ses élèves de seconde A. Révoltée de tant de lubricité d'un membre du corps enseignant et adroite au lancer, elle balança sans ménagement le ballon qui fila bien droit et vint ricocher sur le visage de sa cible. C'était un geste puéril qui n'avait pour but  que de lui faire détourner les yeux quelques instants.

- Désolé M'sieur, j'ai pas fait attention. , s'écria-t-elle.

Mensonge. Elle se savait capable de l'atteindre de là où elle l'était et elle n'était absolument pas désolée de son geste. Shelby se tenait bien droite et fusillait le professeur de ses yeux bleus. Elle inhala quelques bouffées de ventoline, pour calmer le début de crise d'asthme qui s'était déclaré pendant la partie.



© Truth.

Je suis un professeur
✖ Date d'inscription : 19/02/2015
✖ Messages : 287
✖ Yuus : 4051
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 22 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Art Martiaux
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Eikichi Onizuka

Je suis un
professeur

Lun 2 Mar - 19:32


RÉVOLTE PUÉRILE CONTRE LES ESPRITS PERVERTIS ? [PV: Shelby]

Une chose était certaine, Onizuka adorait son emploi!  Pour lui, travailler dans une académie aussi prestigieuse qu’était Yuukou lui était un cadeau du ciel! Qui plus est, avoir la chance d’être prof de sport était quelque chose d’encore mieux, il avait là plusieurs occasions de mater les volumineuses poitrines de certaines élèves lorsqu’elles faisaient des tours de pistes et cela le faisait presque pleurer de joie.  La chose qu’il se devait de faire était bien d’empêcher les multiples saignements de nez que ces cours d’éducations physiques pouvaient lui donner! C’était justement pendant l’un de ses cours que l’un de ses élèves le pinça en mode « matage » et la réaction de celle-ci fut quelque peu… violente.

Cette journée, la classe 2-A et la classe de terminal A, étaient réunis, afin de faire un petit match « amical » de ballon prisonnier. Onizuka avait, lui-même, eu l’idée d’organiser cette événement. Il prit la décision de faire cette activité sous prétexte que cela aurait donné la chance aux secondes d’améliorer leurs liens avec les élèves en terminale, mais il avait une toute autre idée en tête. À vrai dire, Onizuka c’était un peu lassé de toujours regarder les filles de seconde et c’était dit que cela pouvait agrémenter un peu le cours de rajouter des filles un plus vieilles et il était vachement fier de son coup! Néanmoins demeure le fait qu’il se fit pincer entrain de reluquer l’une de ses élèves et tout homme aurait probablement agit de la façon, pendant ce type de situation! L’une de ses élèves c’était malencontreusement renverser de l’eau sur elle, dévoilant par le fait même la poitrine de la jeune fille ayant oublié ou n’avait pas l’intention de mettre un soutien-gorge. Il était vrai que la jeune fille avait une petite poitrine et qu’elle devait penser que cela lui n’était pas nécessaire, mais le fait étant qu’une poitrine demeure une poitrine, ce qui fit décrocher au sens figuré, bien sûr, la mâchoire du prof en apercevant cette scène! Il ne pouvait s’empêcher de regarder la scène et la réaction de l’élève était quelque chose rendant le tout encore plus « torride ». La seule l’ayant fait décrocher de ce spectacle magique était un ballon qu’il reçut au visage, c’est dans un élan de colère qu’il se tourna en direction du tireur étant nul autre qu’une élève de terminal, c’est alors qu’elle lui balança :
-Désolé M'sieur, j'ai pas fait attention.
La façon dont elle la fusillait du regard et la force à laquelle elle avait tiré ce ballon démontrait clairement que cela était volontaire et non le contraire. Onizuka se demandait ce qu’elle pouvait bien vouloir, l’avait-elle vu entrain de s’adonner au grand plaisir de mater son élève? Ou elle détestait, tout simplement, sa gueule? Le professeur se convaincu que cela était la première réponse ou un mélange des deux, on ne sait jamais. Il lui fit un sourire et sans crier gare lui retourna le ballon et modérant sa force de lancer, afin de ne pas la blesser!
-Ce n’est pas grave! Tu feras attention à l’avenir!
Il lui fit un sourire moqueur, se retourna et se dirigea vers les portes menant à l’extérieur du gymnase, tout en sifflant.  
© By Halloween sur Never-Utopia


Élève de la filière sportive
✖ Date d'inscription : 15/02/2015
✖ Messages : 269
✖ Yuus : 3614
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Patinage artistique & Natation
✖ Club du perso : Patin à glace
✖ Travail du perso : Conteuse
avatar
Shelby Vesper
Élève de la filière sportive

Ven 6 Mar - 5:37
Révolte puérile contre les esprits pervertis ?



« Elle avait les yeux révolvers et le regard qui tue »

Shelby n'était pas d'humeur à rigoler sur ce genre de choses. Aussi quand le professeur lui fit un sourire moqueur tout en lui retournant le ballon, qu'elle attrapa aisément au vol, elle se retint difficilement de ne pas lui sauter dessus pour lui refaire le portrait. Il se moquait donc ouvertement d'elle alors qu'elle venait tout juste de le surprendre en train de regarder plus qu'il n'en fallait une jeune fille de seconde qui s'était malencontreusement renversée de l'eau sur son polo. Et les polos blancs ne font pas très bon ménage avec l'eau. Mais que devait-elle faire contre un membre du corps enseignant ? Aller voir le proviseur ? Cependant c'était sa parole contre celle d'un professeur certainement réputé si l'académie l'avait fait venir ici. Ce n'était pas n'importe qui, qui avait le droit d'enseigner aux prodiges de la société. Il lui faudrait donc se révolter seule et porter à bien sa mission ! Elle était désormais en guerre contre les esprits pervertis de Yuukou. Cela sonnait bien comme cri de ralliement malgré le puérilisme de ses propos.

Une fille de sa classe l'interpella, mais elle fit abstraction de cela et se précipita à la suite du professeur de sport des secondes A, sa première cible. Le ballon de basket, qu'elle considérait à compter de maintenant comme une arme non négligeable, toujours fermement collée contre elle, elle cria aussi discrètement qu'un éléphant :

- Monsieur j'ai pas terminé !

La patineuse s'était élancée à grande vitesse comme à son habitude et lorsqu'il se retourna pour l'observer, certainement surpris, elle ne put freiner et se prit donc de pleine face son torse. Dans l'élan elle retomba sur son fessier, gémissant un petit « Aïe » quand celui-ci entra en contact avec le sol du gymnase. Ses joues rougirent immédiatement tandis qu'elle relevait le visage pour fusiller une nouvelle fois le professeur. Elle bondit sur ses pieds et le pointa du doigt avant de bégayer le début d'une phrase.

- Je... enfin je... ne suis pas...

Elle avait l'éloquence d'une gamine de 5 ans qui brandirait la hache de guerre sans savoir quoi crier d'intelligent. Cependant elle se reprit bien vite et beugla de nouveau, bombant le torse, fière comme un buffle. Même si la comparaison ne lui convenait pas, dû à son petit et fragile gabarit.

- J'ai tout vu ! Qu'avez-vous à dire pour votre défense ? !

[ HRP : Désolé du retard ! ]

© Truth.

Je suis un professeur
✖ Date d'inscription : 19/02/2015
✖ Messages : 287
✖ Yuus : 4051
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 22 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Art Martiaux
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Eikichi Onizuka

Je suis un
professeur

Jeu 19 Mar - 18:25


RÉVOLTE PUÉRILE CONTRE LES ESPRITS PERVERTIS ? [PV: Shelby]

-Monsieur j'ai pas terminé !
Qu’est-ce qu’elle pouvait bien lui vouloir encore? Cela devenait un peu agaçant, il voulait profiter du spectacle, mais il y avait cette élève qui ne voulait pas lui lâcher les « baskets ». Il se retourna, afin de lui répondre, mais il fut surpris de remarquer que celle-ci fonçait à vive allure dans sa direction, cependant, celle-ci ne fut point capable de ralentir et se prit le torse du professeur à la chevelure blonde artificielle et vint s’échouer fessier en premier, au sol.
Onizuka réprima le rire que cette scène occasionna et se fit à nouveau fusiller du regard par la blondinette aux yeux bleus, qui, d’un bond se remit sur ses deux pieds, avant de dire :
-Je... enfin je... ne suis pas...
Qu’est-ce qu’elle voulait bien dire? Elle semblait s’en prendre à lui, pour aucune raison! Si elle était pour parler, qu’elle le fasse, néanmoins demeure le fait que GTO trouvait ça plutôt amusant de la voir agir de la sorte, de la voir affliger par la gêne occasionné par sa chute, elle en était, même encore marqué, à voir ses deux joues qui avait pris une teinte rougeâtre. Elle c’était vite reprise, car elle balança au prof en question, tout en se bombant le torse, afin de gagner une certaine éloquence :
-J'ai tout vu ! Qu'avez-vous à dire pour votre défense ? !
Tout vu? Qu’avait-elle vue exactement? La poitrine de son étudiante qui avait délibérément ou non, transgressé le code vestimentaire de l’école (au plus grand plaisir d’Onizuka)? Selon lui, cela était la meilleure des réponses possibles, il était vrai qu’il n’était pas le plus grand des génies et qu’il ne fallait pas grand-chose, afin de se mélanger les pinceaux dans ce genre de situation.  Il regarda l’étudiante et lui fit un sourire bête:
-Toi aussi!? C’est quelque chose, n’est-ce pas!?
Il avait totalement mal interprété la situation et il en était aucunement conscient.
se retourna et se dirigea vers les portes menant à l’extérieur du gymnase, tout en sifflant.  
© By Halloween sur Never-Utopia


Élève de la filière sportive
✖ Date d'inscription : 15/02/2015
✖ Messages : 269
✖ Yuus : 3614
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Patinage artistique & Natation
✖ Club du perso : Patin à glace
✖ Travail du perso : Conteuse
avatar
Shelby Vesper
Élève de la filière sportive

Mar 31 Mar - 3:53
Révolte puérile contre les esprits pervertis ?



La mâchoire de la jeune fille se décrocha et elle s'immobilisa, incapable de trouver une réplique sanglante à cette question. Et quel était ce sourire idiot que ce professeur de sport étrange venait de faire ? Il venait d'avouer son crime, c'était une chose, mais en plus de cela il l'avait inclus dans ces machinations perverses ! Ou alors il était tout simplement assez stupide pour ne pas comprendre le sens caché de sa phrase ? Sérieusement ? ! Comment ce genre de personnes arrivait-il à devenir professeur dans cette prestigieuse académie qui n'était sensée n'accueillir que l'élite de la société ? Shelby frémit et serra plus fermement le ballon de basket contre sa poitrine. Finalement ce ballon allait peut-être trouver son utilité si jamais ce professeur pervers s'approchait trop près d'elle. Elle commençait déjà à regretter de s'être précipitée si vite alors qu'il n'y avait plus personne dans l'enceinte du gymnase.

Il fallait être réaliste. Ce professeur de sport était une armoire à glace, elle avait d'ailleurs eu le loisir de le constater lorsqu'elle lui avait foncé dessus et qu'elle était retombée, fessier en premier, sur le sol telle une poupée de chiffon. En même temps, même si c'était effectivement un pervers qui n'avait pas honte d'avouer son crime, il ne semblait pas si méchant que cela. L'académie ne laisserait certainement pas un homme violent entrer dans le corps enseignant. Mais que faire désormais ? Elle ne doutait pas du fait que, si elle l'énervait ne serait-ce qu'un peu, il serait en mesure de l'envoyer à l'hôpital. Ce n'était certainement pas avec son petit gabarie qu'elle allait se défendre.

La jeune fille le regarda lui tourner le dos, encore une fois. Ils étaient comme le chat et la souris, sauf que le scénario avait changé. Ce n'était plus le chat qui poursuivait la souris mais l'inverse. Et les rôles avaient déjà été distribués sans son avis. Cependant, maintenant qu'elle avait revêtu ce rôle de petite souris suicidaire, autant continuer.

- Cela ne vous dérange point que je sache comment vous regardez vos élèves de seconde ? Je pourrais bien décider d'aller voir l'administration pour relater les faits. Et je ne suis pas certaine que les gens seraient heureux d'apprendre ce que le nouveau professeur de sport est en réalité. , débita-t-elle à toute vitesse.

Il s'était arrêté pour la regarder. Toute tremblante elle s'agrippa au ballon comme à une bouée de sauvetage. Elle avait peur mais elle gardait la tête haute.

- Vous pourriez perdre votre poste dans cette fabuleuse académie. Vous n'auriez plus le loisir d'observer perversement les jeunes étudiantes. Mais peut-être que cela ne vous dérange vraiment pas ? Peut-être que ce poste n'est qu'un jeu pour vous ?

[ HRP : Désolé du retard ! ]

© Truth.
[/quote]
Je suis un professeur
✖ Date d'inscription : 19/02/2015
✖ Messages : 287
✖ Yuus : 4051
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 22 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Art Martiaux
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Eikichi Onizuka

Je suis un
professeur

Mer 1 Avr - 3:02


RÉVOLTE PUÉRILE CONTRE LES ESPRITS PERVERTIS ? [PV: Shelby]

-Cela ne vous dérange point que je sache comment vous regardez vos élèves de seconde ? Je pourrais bien décider d'aller voir l'administration pour relater les faits. Et je ne suis pas certaine que les gens seraient heureux d'apprendre ce que le nouveau professeur de sport est en réalité.

Elle parlait, donc, de ça! En entendant ces mots qu’elle lui crachait à une vitesse folle, Onizuka, se mit à lui sourire, comme si tous les mots qu’elle lui balançait ne lui faisaient pas d’effet, ce qui était fortement le cas! Après tout, il avait dérogé à aucune règle, au contraire, c’était l’élève en question qui ne portait pas de soutien-gorge qui aurait pu être puni! Il connaissait les règlements de l’établissement, du moins, il s’en rappelait de quelques-unes! Qui plus est, l’établissement scolaire était déjà au courant de son attitude de pervers et cela n’avait en rien dérogé à son embauche! C’était après quelques instants que la blondinette aux yeux verts rajouta à ses dires :

Vous pourriez perdre votre poste dans cette fabuleuse académie. Vous n'auriez plus le loisir d'observer perversement les jeunes étudiantes. Mais peut-être que cela ne vous dérange vraiment pas ? Peut-être que ce poste n'est qu'un jeu pour vous ?

Qu’avait-elle dit!? Lui? Prendre son emploi comme un simple jeu!? Cette petite avait dit des
choses de trop et il comptait bien lui en faire part! Il toisa l’étudiante du regard et lui a dit :

-Pourrais-tu répéter? C’est que je crois que j’ai mal entendu…moi. Prendre en farce mon boulot d’enseignant!? Laisse-moi t’expliquer quelque chose, d’accord!?  S’il y a bien quelque chose dans la vie que j’adore plus que tout, c’est bel et bien d’enseigner!  Je suis un homme qui vit que pour enseigner et qui adore ses élèves! Je vois même ton petit commentaire venir « J’ai bien remarqué que vous semblez les aimer ! » c’était ce que tu allais penser non? Ne joue pas avec moi petite, si mon regard perverti t’as fait douter de mon enseignement, alors, je m’en excuse!  MAIS! S’il a bien une chose que je déteste entendre, c’est bien de me faire dire que je prends mon emploie comme une blague!

Il reprit son souffle, car il y en avait bien besoin. C’était rare pour lui de s’emporter de la sorte c’est pour cela qu’il raccrocha un sourire à son visage et rajouta :

-Je suis désolé, je ne voulais pas m’emporter de la sorte, hahaha! D’ailleurs, si tu demandais pourquoi je ne suis pas intervenu, ce n’était pas seulement par perversion…Je ne voulais pas attirer l’attention de tout le reste de la classe et je ne voulais pas la punir pour un simple oubli de soutien-gorge…cette élève est un peu maladroite, après tout…

Ce fut après cela qu’il se retourna et se dirigea à son bureau en sifflant, une fois de plus.

© By Halloween sur Never-Utopia


Élève de la filière sportive
✖ Date d'inscription : 15/02/2015
✖ Messages : 269
✖ Yuus : 3614
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Patinage artistique & Natation
✖ Club du perso : Patin à glace
✖ Travail du perso : Conteuse
avatar
Shelby Vesper
Élève de la filière sportive

Dim 5 Avr - 7:16
Révolte puérile contre les esprits pervertis ?



Shelby recula surprise par la soudaine colère du professeur de sport qu'elle accusait de perversion. Elle serra de plus en fort le ballon de basket contre sa poitrine jusqu'à en avoir mal. Ses ongles - qu'elle aurait dû couper ce matin d'ailleurs - s'incrustaient dans ses paumes de main et la petite décharge de douleur qu'elle ressentit à ce moment-là la ramenait à la réalité. Qu'avait-elle fait ? Qu'avait-elle dit ? ! Le colosse s'était lancé dans un long monologue qu'elle écoutait d'une oreille discrète. Il était bien plus grand qu'elle et la toisait désormais de ses yeux assombris par la colère. Il était... effrayant. Et elle était terrifiée.

Ce long monologue donc, que son subconscient essayait de graver dans sa mémoire pour lui éviter de poser la question embarrassante de « Pardon... vous pouvez répéter ? », était, pour elle, aussi effrayant que le personnage en lui même. Il lui parlait d'une voix rauque, grondante comme s'il était à deux doigts de craquer. Ou peut-être avait-il déjà craquer ? Elle ne savait pas. Elle ne comprenait plus rien. Toute cette histoire avait commencé étrangement, par un ballon lancé comme une arme, par un acte d'héroïsme risible. Quelques brides de phrase arrivaient jusqu'à son cerveau. Justement, l'une d'elles lui fit grincer les dents : « ne joue pas avec moi petite [...] ». Petite ! ? Elle ? ! Son amour propre en prit un certain coup. Mais elle panserait ses plaies morales après.

Le professeur reprit son souffle. Puis comme si tout cela était naturel il plaqua un splendide sourire avant d'ajouter, d'une traite, d'autres paroles qui eurent, elles aussi, du mal à mener à bien leur course jusqu'au cerveau de Shelby. En lui faisant des excuses pour s'être emporté ainsi, il rigola avant de reprendre pour lui expliquer pourquoi il n'était pas intervenu. De toute façon il n'y avait pas de raisons d'intervenir n'est-ce pas ? Tout ce qu'elle voulait, elle, c'était comprendre comment un membre pouvait regarder une élève avec un tel regard. Au diable les excuses ! Et puis comment il ne voulait pas la punir pour un oubli de... de... de soutien-gorge ? ! La jeune fille rougit fortement en entendant cela. Il en parlait sans gêne. Comme ça. C'était affreusement embarrassant bon Dieu ! Même entre filles c'était difficile d'aborder ce sujet. Alors un professeur, un homme tout de même, balançait ça devant une innocente élève comme elle ! Enfin... innocente... façon de parler.

Le débat fut apparemment clos, puisqu'il lui tourna de nouveau le dos, partant en sifflant. C'était frustrant, il fallait l'avouer. Et elle fulminait du sermon qu'elle venait de se prendre. Aussi en le voyant s'éloigner ainsi elle ne put se retenir de jeter le ballon qui rebondit au sol dans un claquement sec. Elle serrait désormais les poings.

- Je peux savoir pourquoi vous vous retournez à chaque fois ? Je m'excuse d'avoir dit que vous prenez votre emploi comme un jeu. , gronda-t-elle, sincère cependant.

A peine essoufflée elle continua de plus belle.

- Et puis d'abord c'est quoi cette règle de « je punis une élève car elle ne met pas de... soutien-gorge » ! C'est tout simplement injuste ! Pourquoi nous les filles on serait puni si on ne ne met pas cela ? Si c'est comme cela punissez aussi les mecs qui se mettent torse nu ! Car même quand ils le font juste sous votre nez, vous ne pipez pas mot ! Je suis certaine que si la gente féminine commençait à faire la même chose, vous ne réagirez pas de la même façon !

Elle reprit son souffle, les joues en feu.

- Vie injuste ! , bougonna-t-elle.



© Truth.

Je suis un professeur
✖ Date d'inscription : 19/02/2015
✖ Messages : 287
✖ Yuus : 4051
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 22 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Art Martiaux
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Eikichi Onizuka

Je suis un
professeur

Ven 17 Avr - 22:23


RÉVOLTE PUÉRILE CONTRE LES ESPRITS PERVERTIS ? [PV: Shelby]

Elle avait encore quelque chose à lui dire?!  Il se retourna et écouta l’excuse quelque peu grincheuse de la petite et enchaîna aussitôt sur un autre sujet et se mit à le maudire pour des règles qu’il n’avait aucunement crées et instaurées au sein de cet établissement scolaire. Cependant, il ne pouvait s’empêcher de la regarder avec un petit sourire collé au visage, elle était le typiquement le genre de fille au court tempérament et qui pouvais facilement se fâcher pour quelconque raison, enfin, cela était seulement basé sur ce qu’il savait d’elle en moins de 2 minutes de discussion!

Suite à ce « sermon », Onizuka soupira et se plaqua la main contre le front comme s’il était quelque peu découragé d’elle, cela n’était que pour but de l’énerver encore plus, c’était un petit jeu auquel ce professeur rebelle aimait bien s’adonner! Il la regarda quelque peu ennuyé et lui répondis d’un ton blasé :

-Heiiiin? Tu crois vraiment que je suis celui ayant décidé des règles ici? Si je la punirais, cela serait bien pour respecter le code vestimentaire imposé par l’école! Je l’ai pas fait, car justement cela n’en valait pas la peine et moi-même n’est pas le meilleur exemple, quand il est temps de respecter les codes de cet établissement…

Il sortit un paquet de cigarettes traînant dans ses poches et l’alluma avec son briquet qui lui aussi se trouvait au même endroit que ses cigarettes, avant de tirer une bonne bouffée de celle-ci et l’expira dans l’air ambiant en prenant soin de ne pas l’envoyer directement sur l’étudiant quelque peu furax et il était sûr que cette action allait la mettre encore plus en colère, néanmoins, celui-ci enchaîna avec un petit sourire aux lèvres :

-Tu vois? Les règles sont créés, afin d’être transgresser, tu ne crois pas?
© By Halloween sur Never-Utopia

[/color]
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Afficher la navigation

Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !