AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

Maybe it's not my week end, but it's gonna be my year | Sooleawa
Élève de la filière sportive
✖ Date d'inscription : 09/03/2015
✖ Messages : 30
✖ Yuus : 341
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 18 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Sport
✖ Club du perso : None
✖ Travail du perso : BMX professionelle
avatar
Sooleawa Lavalley
Élève de la filière sportive

Lun 9 Mar - 10:35
Sooleawa Lavalley |clic to play|

» Présentation générale

Informations scolaires
➜ Date de naissance : 3 février
➜ Âge : 18 ans
➜ Sexe : Féminin
➜ Origine(s) : Algonquines et Canadiennes
➜ Nationalité : Canadienne
➜ Travail à mi-temps : Ses contrats avec diverses marques de BMX
➜ Groupe Sanguin : AB+
Informations personnelles
➜ Régime : Interne
➜ Grade : Élève
➜ Groupe : Sportive !
➜ Filière : Sport
➜ Spécialisation(s) BMX & athlétisme (faut bien garder la forme !)
➜ Classe : Terminale
➜ Rang particulier Nope
 
Un peu plus le personnage
➜ Orientation sexuelle : Lesbienne

➜ Ses qualités : Ouverte ✓ Joyeuse ✓  Joueuse ✓  Bien intentionnée ✓ Énergétique ✓ Curieuse ✓ Sensible ✓ Amicale ✓  Battante ✓  Gentille ✓  Travailleuse ✓  Ambitieuse ✓
➜ Ses défauts Indécise ✓  Imprudente ✓ Tête brûlée ✓  Influençable ✓  Impatiente ✓ Attention whore ✓ Désorganisée ✓ Souvent anxieuse ✓  Illogique ✓  Lunatique ✓  Paranoïaque ✓

➜ Ses Hobbys ✓ Le BMX, bon, évidemment (elle en a fait son métier, alors tant qu'à faire). Mais en fait, c'est les sports de skatepark en général. Voire même le sport dans son ensemble. Elle pratique le skate, le parkour, la course, le VTT. Increvable.
✓ Tout ce qui touche à l'informatique et aux jeux vidéos, elle aime bien. On ira pas jusqu'à dire qu'elle est geek, mais elle se démerde avec un pc. C'est une grosse amatrice de séries et d'animes.
✓ La mécanique la passionne -à cause du BMX.
✓ Elle adore voyager. Si vous la laissez faire, elle passe son temps dans les avions.
✓ Lire, c'est pas vraiment sa tasse de thé, à part pour les comics, elle en rafole. Ses préférées ? Spiderman et Ms. Marvel.
✓ De manière générale, les activités en extérieur, les sorties. Elle est toute excitée à l'idée de se poser à la terrasse d'un café ou de faire du shopping.
➜ Ses phobies : Claustrophobe

➜ Particularité(s) : ✓ Hyperactivité et déficit de l'attention (affreux pour ses voisins de classe)
✓ Dyslexie légère
✓ Sa résistance au froid est assez incroyable. (« 3°C ? Un sweat suffira ! »)
✓ A force de tomber en BMX, son rapport à la douleur est un peu biaisé.
✓ Est parfois sujette à des crises de panique.
✓ C'est rare qu'elle sorte sans son collier en bois de Tremble : c'est son totem dans l'astrologie amérindienne.

Mais encore
➜ Qui est sur ton avatar : Fem!Marco Bodt par Johanna the Mad
➜ As-tu lu le règlement : Sir ! Yes Sir !
➜ Si oui, quel est le code : les bonbons mangeurs de Yuukougiens
➜ Accéder à la zone H/Y/Y/U : Siouplait !
➜ Où as-tu trouver le forum : Ah, vous connaissez le truc, on passe de partenaires en partenaires jusqu'à tomber sur un qu'on aime bien.
➜ Qu'est-ce qui t'a attiré dessus : Je cherchais un forum qui foute pas trop la pression pour me remettre au RP, j'ai trouvé le design accrocheur et le contexte pas trop compliqué pour mon pauvre cerveau.
➜ Une suggestion ? Quelque chose à dire ? Soyez gentils avec moi o/
» Hard out here for a bitch


Acte I : Enfance

Scène 1 :
Dans la voiture
Sooleawa à six ans, Papa, Maman, Abawa l'ours en peluche


Elle cognait ses petits pieds contre le bas de son siège, tambourinant son impatience en rythme. Poom, poom, poom.
Sooleawa – C'est quand qu'on arriiiiive ?
Elle vit Papa lever les yeux au ciel dans le rétroviseur, et Maman retenir un rire :
Maman – Tu comptes poser la question toutes les deux minutes ? Bientôt.
Elle gonfla les joues, fit un câlin agacé à sa peluche et tourna la tête vers la vitre : le paysage de l'Ontario défilait, montagnard et grandiose. Elle sentait son petit cœur qui palpitait : elle adorait retourner à la réserve. Elle allait voir toutes la famille ; les cousins, Papi, Mamie, le chef de la tribu. En fait, tout le monde est un peu sa famille là bas, elle s'y perd, entre les oncles de Maman et les cousines de Papa. C'est pas grave, ceci dit. Elle aime tout le monde. Mais spécialement les autres enfants de la réserve. Eux aussi, ils l'aiment, ils lui envoient des lettres quand ils sont à la réserve et elle à Toronto ; ils lui disent ce qu'ils ont fait à leur école, elle leur dit ce qu'elle fait dans la sienne, à la « grande grande ville ». D'ailleurs, ils soupçonnent leurs maîtresses de se copier dessus : ils font presque pareil !
Sooleawa – Mamaaaan ?
Maman – Sooleawaaa ?
Sooleawa – Dis, pourquoi tu m'as donné ce prénom là ?
Les sourcils de Maman décollèrent vers son front :
Maman – Parce que c'est joli et on voulait que tu ai un prénom de la tribu.
Sooleawa – Rien d'autre ? Mais Matchitisiw il m'a dit que ses parent l'ont appelé comme ça parce qu'il pleurait tout le temps quand il était bébé !
Bon, d'accord, « il a mauvais caractère », c'est pas le meilleur prénom du monde, mais au moins lui c'était personnalisé. Elle, ça voulait dire « argenté ». C'était pas personnalisé du tout. Y'a pleins de truc argentés. La lune. Les épées dans les films. Les fourchettes.


Scène 2 :
Au bord du lac
Sooleawa à sept ans, Matthew, Matchitisiw, Leah, Chogan (au même âge), Mamie

Matthew – Le dernier à l'eau c'est une vieille patate !
Le défi était lancé : Soo déchira pratiquement ses fringues en les expédiant par terre. Sa petite culotte vola dans le buisson le plus proche et elle se jeta dans l'eau glacée du lac. Ça faisait un bien fou, après l'après midi passé à courir de partout dans la réserve. Elle était toute en sueur. C'était une soirée d'été chaude, voire brûlante. Elle se mit à faire la planche. Les derniers rayons de soleil de la journée faisaient saigner les sapins et lui cuisaient le ventre. Elle sentait les remous de l'eau provoqués par les autres agiter ses cheveux. Un gros soupir de bonheur s'échappa de sa poitrine. Ah, ce qu'on était biiiiien, ici ! Elle avait hâte de raconter ça aux copines de l'école ! En même temps, non, elle ne voulait pas retourner à l'école, les vacances c'est trop bien.
Mamie – Ah, mais sortez de là ! Grand Esprit, sauve ces enfants ! Vous allez attraper un coup de froid ! Oust, oust ! Mais on a pas idée de rentrer dans l'eau glacée comme ça !

Scène 3 :
Dans la cour de l'école
Sooleawa à sept ans, Jessica au même âge, la maîtresse
Sooleawa, perché dans un des arbres de la cour, montrait une des branches à Jessica, qui s'escrimait à monter à l'arbre d'à coté :
Sooleawa – Ton pied ! Met le sur cette branche là ! Met le !
Jessica s’exécuta péniblement, puis remarqua que ça allait mieux avec ledit pied sur ladite branche.
Jessica – Sooooool, t'es troptroptrop forte !
Elle éclata d'un grand rire :
Sooleawa – Ben tu vois, à la réserve, on grimpe tout le temps aux arbres !
Jessica – C'est vrai ?
Sooleawa – Oui ! Et même qu'on court dans la foret, on nage dans le lac, on fabrique des attrape-rêves, on aide Papi à la pêche, et on fait même les danses des Pow-wow !
Elle s'était mis à compter sur ses doigts pour énumérer les activités.
La maîtresse – Ah, je rêve ! Descendez de là, toutes les deux ! Vous allez vous casser le cou !

Acte II : Pré-adolescence

Scène 1 :
Skatepark
Sooleawa à dix ans, Ashton à onze ans

Elle posa son vélo à coté du sien. Ils s'assirent, sans parler.
Elle fouilla dans son sac, sortie sa bouteille d'eau et se mit à boire, observant du coin de l’œil ceux qui continuaient de rider. Elle n'avait son vélo à elle que depuis un peu moins d'un an, mais elle se démerdait déjà. En fait, elle commençait carrément à gérer. Il faut dire qu'elle passait un nombre d'heure au skatepark assez affolant. Mais vous comprenez pas, le BMX c'était tellement... Tellement ! Elle volait au dessus du skatepark quand elle sautait, elle avait l'impression d'être la reine du monde, tout en haut. Quand elle avait eût une mauvaise journée à l'école, quand ses parents se disputaient : pouf, BMX. Le médicament à n'importe quel maux, c'était cette sensation de voler. Elle savait que des fois, il y avait des problèmes à la tribu, avec des histoires de territoires et que des fois Papa et Maman ne pouvaient pas lui payer autant de choses qu'ils voudraient... Mais on s'en fout. Elle sait voler.

Scène 2 :
Skatepark
Sooleawa à treize ans, Ashton, Jessica au même âge

Sooleawa – Les gars, il faut que je vous dise un truc.
Ashton – Accouche.
Sooleawa – Mais vous le dites pas, hein ! A personne !
Jessica – Promis !
Ashton – Juré, craché !
Sooleawa – Vraiment vraiment ?
Ashton – Mais ouiiiiii.
Jessica – Vraiment !
Sooleawa – Je suis amoureuse !
Ashton – De quiiii ?
Jessica – C'est Jean ?
Sooleawa – Attendez ! C'est une fille !
Il y a une seconde de silence.
Jessica - C'est VRAI ? T'es comme les lesbiennes à la télé, alors ?
De nouveau, silence.
Sooleawa – Je vous ai bien eu, patates crues ! Ahahah !

Scène 3 :
La cuisine de l'appart'
Sooleawa à quatorze ans ans, Papa


Il y eut un grand bruit de porte qui s'ouvre en claquant, et Soo fit irruption dans la cuisine, un air euphorique sur le visage :
Soolewa– PAPA.
Papa – Sooleawa ? Oulah, qu'est ce qui se passe ? Qu'est ce que c'est, ce sourire ?
Elle vint se planter devant lui, sautillante.
Sooleawa – Tu vois Dan, le patron de la boutique de skate et de BMX qui est sur l'avenue ? Celle où je vais tout le temps ?
Suspicieux, il hocha la tête. Elle lui prit les mains et se mit à bondir littéralement sur place :
Sooleawa – Il m'a dit qu'il voulait bien me sponsoriser !
Un vague choc passa sur le visage de Papa, puis il se mit à froncer les sourcils :
Papa – Sponsoriser, c'est à dire ?
Sooleawa – Ben par exemple, il me paye mon casque, mes gants, des parties de mon vélo, et en échange, je lui fait de la pub. Genre je met le t-shirt du magasin quand je fais un contest, ou... Ou, je met l'autocollant sur mon casque, voilà !
Papa la regardait. Son petit bébé avait bien grandit, quand même.
Papa – Eh bien, écoute... Je veux dire. Oui, pourquoi pas, mais il faudra qu'on lui parle... Pour être sûr que...
Sooleawa – Je sais ! Je lui ai déjà donné ton numéro !


Acte III : Adolescence

Scène 1 :
Au bord du lac de la réserve
Sooleawa à seize ans, Matchitisiw au même âge


Le caillou s'enfonça dans l'eau avec un « plouf ». Ils étaient tous les deux assis, les jeans remontés aux genoux et les pieds dans l'eau. Elle était extatique, et lui vaguement inquiet.
Matchitisiw – Bon, alors. Qu'est ce qu'il se passe ? T'as promis que tu m'expliquerais !
Elle se tourna vers lui :
Sooleawa – Okay. Tu m'écoutes et tu m'interromps pas, okay ?
Matchitisiw – Okay.
Sooleawa – CULT !
Matchitisiw se mordit la lèvre pour résister à l'envie de demander ce que c'était que ce bordel. Puis ça lui revient : Cult, c'est une des marques de BMX avec lequel Soo lui pourri son fil d'actualité facebook. Depuis un ou deux ans, quand elle commençait à avoir ses premiers sponsors, elle avait commencer à faire des vidéos d'elle en train de rider. Rapidement, elle avait commencé à faire des vues. Personne n'avait vraiment compris comment c'était arriver : mais elle se taillait une place sur la scène du BMX. La scène de Toronto, ça faisait un moment déjà qu'on la connaissait dans les skateparks ; mais ses figures commençaient à s'exporter au dehors de l'Ontario, et même du Canada.
Sooleawa – Dakota Roche m'a ajouté sur skype ! Dakota ROCHE EN PERSONNE. TU TE RENDS COMPTE ?
Il roula des yeux. Encore un de ces mecs que personne ne fréquentant pas les skateparks ne connait.
Sooleawa – Cult va me sponsoriser. Cult. CULT. La marque. Je vais genre. Faire des contest avec eux. Voyager avec eux. Peut être même avoir un BMX personnalisé. Je vais faire partie de leurs équipe !
Son sourire menaçait de lui déchirer le visage en deux. C'était la consécration. Maintenant, elle pouvait espérer vivre du BMX, elle pouvait viser les grands contest internationaux. C'était absolument monstrueux. Elle se laissa tomber dans l'herbe avec un soupir heureux.

Scène 2 :
Dans le salon de l'appart
Sooleawa à seize ans, Papa, Maman, la télé qui passe un reportage sur le malaise des adolescents homosexuels

Maman – C'est pas très naturel, quand même.
Papa – Moi, ce qui me dérange, c'est qu'on en voit de plus en plus... Je veux dire, on a compris qu'ils existent, y'a pas besoin d'étaler ça partout !
Maman – Surtout à la vue des gosses. Comment on est sensé leur expliquer ? Ça les perturbe, moi je te dis, ce genre de trucs !
Papa – Ça devient envahissant, ça me met mal à l'aise.
Maman – Moi je dis qu'ils ne devraient pas pouvoir se marier. C'est pas ça, une famille, sérieusement. C'est un Papa et une maman, une famille. Et puis même, ils vont élever leurs gosses pour qu'ils soient comme eux !
Papa – Mais que veux-tu, y'en a de plus en plus ! Les politiques peuvent plus dire non.
Maman – Soo, ma chérie, tu as fini ta valise ? Tu as un long vol demain.
Sooleawa – Oui.
Papa – N'ai pas l'air si inquiète ! Tu vas le gagner, ce contest !

Scène 3 :
Dew Tour, (compétition de BMX) Californie, à proximité du skatepark des BMX
Sooleawa à seize ans, un autre rider ; Alex

Au tout début, Sooleawa avait eût vaguement peur de cette équipe de mec de vingt-cinq piges, tatoués des pieds à la tête (avec plus ou moins de bon goût), qui pouvaient boire l'équivalent du débit des chutes du Niagara en RedBull. Mais il s'était vite avéré qu'elle était devenue la petite sœur du groupe, et elle était noyée sous l'affection protectrice de sa team. Elle les considérait comme ses grands frères, qu'elle pouvait appeler pour tout et n'importe quoi.
Elle était en tailleur à coté de son vélo, en train de régler son pédalier. Une voix derrière elle la fit sursauter :
Alex - Excuse, on met les casques là, ouuuu … ?
L'accent Australien la fit grimacer. Un autre rider se tenait là, semblant chercher où mettre son sac. Elle tendit la main vers un coin en souriant :
Sooleawa – Ouais, on a posé nos affaires là, nous.
Elle le vit balancer ce qu'il avait en main et la lui tendre :
Alex – Moi c'est Alex. Et toi, tu dois être... Euh. La copine de … ?
Elle roula des yeux et lui lança un regard noir. Et voilà. Comme tout le temps. Évidemment, aucun de ces crétins ne pouvait se figurer qu'elle soit le rider et pas la copine du rider.
Alex eût une petite mimique perturbée :
Alex – Euh. J'ai dit de la merde, là. Non ? Je sais pas trop, mais... AH NON mais si, voilà, t'es la meuf de Cult ! Pardon ! Sooleawa, c'est ça ?
Tiens, il avait retenu son prénom qui ne voulait pourtant pas dire grand chose. Pas rancunière, elle lui sourit.
Elle était habituée au sexisme, au bout d'un moment. On ne pouvait pas dire que ce soit réellement méchant -la plupart des riders sont des gars adorables. Mais c'était lourd. C'était plein de petites choses : les vannes pourries, le fait qu'on ne puisse pas expliquer le fait qu'elle soit énervée autrement que par le fait qu'elle ai ses règles, les remarques sur le fait qu'elle soit ou non maquillée plutôt que sur sa manière de rider, les « oh, t'es trop mignonne » quand elle essayait d'être un peu autoritaire. Les gars qu'elle fréquentait, elle avait fini par les habituer à arrêter de dire de la merde, ils faisaient gaffe. Mais à chaque nouvelle personne, elle devait recommencer.

Epilogue : Presque adulte

Peu de choses ont changés dans la vie de Soo, entre temps. Elle a simplement continué à monter en notoriété dans son milieu. Ce crétin d'Alex a fini par devenir son meilleur ami. Le monde n'est pas devenu moins sexiste, ses parents pas moins homophobes. Pour fuir le climat de sa famille, elle s'est mis à chercher des écoles où elle pourrait être interne. Le problème, c'est que la plupart ne l'autorisaient pas à continuer le BMX, et ça, c'était hors de question.
Et puis il y a eu Yuukou.

» Discount Pocahontas

BEEP. BEEEEEP. BEEPBEEPBEEEPBEEEPBEEEP.

Le bras de Sooleawa émerge de sous sa couette et s'abat sur son réveil, avec un « grmbllltagueuleeeuh. ».
Elle grimace en arrivant devant le miroir de la salle de bain. Au secours. Vous croyez peut être qu'en tant qu'amérindienne, elle aurait des cheveux à la Pocahontas ? Bien, vous n'avez pas forcément tord. Ils sont noirs, épais, cascadent jusqu'au milieu de son dos. Elle arrive généralement à se démerder pour qu'ils soient beau, elle les aime bien. Sauf le matin. Le matin c'est un affreux sac de nœud.
Bon, par contre faut pas rêver, quand y'a du vent, elle est logée à la même enseigne que tout le monde : ça lui arrive dans la figure de manière dégueulasse au lieu de flotter gracieusement dans la brise. Disney, c'est des conneries.
Si on écoute son avis, ses cheveux sont à peu près le seul truc remarquable chez elle. Ce n'est pas le genre de fille qui se sourit dans le miroir, au contraire. Qu'est ce qu'elle donnerait pour avoir des grands yeux clairs ! Non, les siens sont en amandes et marrons -enfin « noisette », comme on dit quand on essaye de lui faire un compliment. Quand on essaye de lui faire des compliments, on lui fait aussi remarquer ses pommettes hautes et ses lèvres pleines ; mais elle répondra toujours en montrant les cicatrices qu'elle a sur la bouche à cause de ses chutes en BMX ou ses longues mains abîmées. Vous pourrez aussi lui dire que mesurer un mètre soixante-dix pour cinquante kilos, c'est un poids de rêve, mais elle vous répondra en vous montrant son absence de hanches et de poitrine : y'a que du muscle. Mais surtout, surtout, ce dont elle vous parlera, ce sont ces conneries de tâches de rousseurs. Sérieusement. Est ce qu'on a déjà vu plus moche ?! Y'en a de partout, de ces merdes ! Les joues, les bras, les mains, la gorge, les jambes... Partout ! Ça l'insupporte.

Sachez une autre chose avec Sooleawa : si vous la croisez le mardi matin après sa session de BMX et le Samedi après midi pendant qu'elle se promène en ville, vous mettrez sûrement une minute à la reconnaître.
En BMX, il est absolument hors de question de considérer la notion de féminité. Techniquement, elle peut faire du BMX en talon haut, elle a déjà essayé. Mais elle préfère éviter.
Elle compte une marque de fringues dans ses sponsors. C'est merveilleusement pratique, elle se pose pas de question : elle enfile les t-shirts qu'ils lui envoient sans se poser de question. Souvent, elle demande même à avoir des modèles pour mecs, larges et trop grands. C'est indéchirables, ces truc là. Ça va parfaitement avec un jean taille basse usé et des basket de skate. Avec ça, elle tresse ses cheveux et enfile un casque.
Mais par contre, quand il ne s'agit pas de faire du sport, attention ! Mademoiselle sait être sou-blaï-me (Je suis tombée super bas, niveau références...). Elle a un look urbain et super féminin, plein de couleur pastelles et de trucs taille haute. Son péché mignon ? Les jupes. Noyez la sous les jupes. Elle se fait souvent des jolies coiffures, et c'est pas exceptionnel de la voir avec des fleurs dans les cheveux.

Son instagram résume d'ailleurs très bien tout ça : un mélange bizarre de selfies en tenues ridiculement mignonnes et de figures de BMX impressionnantes.

» My heavy metal heart beat

J'aurais un peu de mal à vous décrire la personnalité de Sooleawa comme un déroulement logique, un schéma qui coule de source. Qu'elle le veuille ou non, elle est le produit de cultures et mentalités très différentes, qui parfois même se contredisent.
Elle ne s'en rend pas forcément compte, mais elle porte son héritage amérindien plus que dans sa crinière. Bon, évidemment, je ne parle pas du coté patience, sagesse et retenue, hein. Ça, absolument pas, ça s'est perdu quelque part dans le processus. Par contre, elle a cette logique d'aller vers les autres, d'écouter ce qu'ils ont à dire, de prendre leurs avis en compte. Elle respecte les différences et les opinions, elle fait de son mieux pour les comprendre. Mais cette énorme tolérance peut être un défaut : elle est influençable et peut se faire manipuler.
Cette même mentalité se sent également dans son comportement : elle a été élevée dans l'idée qu'il faut éviter le gaspillage, vivre sainement et simplement, rester proche des autres et de la Terre. Si des écarts de conduite peuvent arriver de temps à autres, vous ne la verrez jamais se goinfrer de fastfood, coucher avec n'importe qui ou se désintéresser totalement d'une cause noble.
Sa grand mère la dit souvent « généreuse comme la Terre » ; son caractère altruiste et positif en font une personne amicale. Parfois, elle est trop sensible, et tombe dans le lunatique ou dans l'anxiété. Elle n'est pas stressée en temps normal, mais son sens du devoir peut l'angoisser au point de s'en rendre malade. Ça peut aller jusqu'à la paranoïa : elle se fait la chanson et elle se la chante toute seule. Elle a également tendance à materner les gens qu'elle aime, jusqu'à être envahissante et étouffante.
Mais il y a également des traits que Sooleawa tient des riders qu'elle fréquente et admire : c'est une battante, impossible à décourager et ultra-optimiste. Elle réessayera tant qu'elle n'aura pas réussi. Elle a un don pour trouver le bon coté des choses et remonter le moral des troupes.
Elle est douée d'une énergie absolument fantastique. Elle a beau faire du sport à longueur de journée, elle trouve encore la force de suivre les cours correctement et d'être toujours partante et volontaire pour n'importe quel projet. Malheureusement, ce trop plein d'énergie en fait aussi une tête brûlée imprudente, qui ne réfléchit pas aux conséquences de ses actions, malgré toutes ses bonnes intentions.
C'est une fille travailleuse et déterminée, qui ne se laisse pas impressionner par la difficulté et l'effort. Elle est constamment enjouée, curieuse au point d'être parfois indiscrète. Impatiente, désorganisée et parfois illogique, elle ne conserve pas moins une intelligence de la vie simple et vive.
C'est l'histoire d'un égo qui a du mal à se trouver, qui a parfois besoin d'être rassuré, la fait passer parfois pour une fille orgueilleuse, alors qu'elle tente juste de se convaincre qu'elle est aimée et valide. L'homophobie de ses parents, le sexisme et le racisme auquel elle doit faire face la laisse parfois désorientée quant à qui elle doit être et qui elle doit satisfaire.



Dernière édition par Sooleawa Lavalley le Mer 11 Mar - 18:20, édité 5 fois
Élève de la filière de littérature
✖ Date d'inscription : 11/02/2015
✖ Messages : 451
✖ Yuus : 5690
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 19 ans
✖ Sexe du perso : Esquimaue
✖ Spécialisation(s) du perso : Langues et Écriture, Traduction
✖ Club du perso : Musculation
✖ Travail du perso : Assistante dans une Bibliothèque
avatar
Elely M. Lawley
Élève de la filière de littérature

Lun 9 Mar - 11:53
BIENVENUE CHEZ NOUUUS ! :hihi:
Courage pour la fin de ta fiche, ça promet d'être un personnage intéressant *w* ! :♥:
À cause de toi j'ai Immortals dans la tête :(


Je suis un esquimau ♥
Féminité sacrifiée pour cacher son secret. Ne vous fiez pas aux apparences.
✖ Date d'inscription : 17/11/2014
✖ Messages : 2202
✖ Yuus : 48241
✖ RPs aimés par les autres : : 44

✖ Age du perso : 21 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Piano et chant
✖ Logement : Appartement n°1 situé en ville.
✖ Poste scolaire : Membre du conseil des élèves
✖ Club du perso : Escalade
✖ Travail du perso : Mannequin à mi-temps
avatar
Ryuu Rose Callyum
Féminité sacrifiée pour cacher son secret. Ne vous fiez pas aux apparences.

Lun 9 Mar - 14:04
Bonjour et bienvenue chez nous jeune accro du BMX ! J'adore ces sports aussi ♥️
Évidement, la spécialisation BMX est possible étant donné qu'on a un Skate parc à disposition dans le coin de la ville. Je te conseille néanmoins de choisir une seconde spécialisation (course? Vtt ? Athlétisme ?), parce que tourner qu'autour du BMX pour tes cours risque d'être, à la longue, très difficile. Ce n'est qu'un conseil évidemment !

Bon courage pour ta présentation, si tu as une question ou un souci quelconque, n'hésite pas, tu sais où me trouver ( CB, MP, ici même. )

PEACE :haha:


En garçonEn filleEn fille 2

Un corps, pour deux visages. Quand on est obligé de cacher sa féminité,
de s'habiller et se faire passer pour un mec à Yuukou,
pour garder un secret.
Élève de la filière scientifique
✖ Date d'inscription : 07/12/2014
✖ Messages : 586
✖ Yuus : 5330
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 20 ans
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : Physique et Mécanique Quantique.
✖ Logement : Studio 7 à l'académie
✖ Poste scolaire : Aucun
✖ Club du perso : Aucun
✖ Travail du perso : Libraire à mi-temps
avatar
Wim Wagner
Élève de la filière scientifique

Lun 9 Mar - 18:32
Bienvenue parmi nous ♥
Au passage très bon choix d'avatar o/

Et comme l'a dit Ryuu, si jamais tu as une question, n'hésites pas c:
Bonne chance pour finir ta fiche!
avatar
Invité
Invité

Lun 9 Mar - 18:59
Ohhhw ♥ Bienvenue même si je te l'ai dit sur la chatbox 8D Je te souhaite de foncer dans un mur avec ton BMX , puis dans un poteau. J'ai hâte de lire le reste de ta préz' et rp avec toi si tu le veux bien ♥ ET OMG ♥ Une canadienne comme Falk ~
Élève de la filière sportive
✖ Date d'inscription : 09/03/2015
✖ Messages : 30
✖ Yuus : 341
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 18 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Sport
✖ Club du perso : None
✖ Travail du perso : BMX professionelle
avatar
Sooleawa Lavalley
Élève de la filière sportive

Mar 10 Mar - 14:15
Aaah, MERCI tout le monde :D Il me manque plus que le mental (On se motiiiiive.) et on est bons ! (Aahah ça se voit que j'ai galéré comme une chienne sur l'histoire ou quoi ?) J'ai mis athlé en 2nd sport, vu que c'est un peu les mêmes muscles à faire travailler o/

Et au passage Wim, fan de Johanna the Mad aussi ? :clin d'oeil équivoque:
(En parlant d'avatar, du coup le tien m'a foutu "Makeuswiiiinthesplashnanana" dans la tête, Elely)

/et ouais, on va se faire une mafia au sirop d'erable/
avatar
Invité
Invité

Mar 10 Mar - 15:03
Welcoooome ♥
avatar
Invité
Invité

Mar 10 Mar - 17:18
Oh, bienvenue ! ♥
Un canadienne ♥ Youhouh ! ♥ Comme mon Yuki ! En tout cas, bonne chance pour la fin de ta fiche, j'aime beaucoup la façon dont tu écris ♥
avatar
Invité
Invité

Mar 10 Mar - 19:57
J'adooooore ton profil, il est tout original tout spécial tout comme j'aime o/
En plus, une accro au BMX ça court pas les Fo' RPG ! *ou plutôt "roule pas" ahahaha....ahah....arheum.*

L'histoire, j'en revenais pas, tellement une belle écriture, tu vas me rendre jalouse !
(Mais en tout cas, concernant ta fiche, je n'ai aucune critique à faire...)

Sur ce,

Bienvenue !
Si tu as des questions, n'hésite pas.
Et bon courage pour ta fiche !


Byyye ~
Élève de la filière sportive
✖ Date d'inscription : 09/03/2015
✖ Messages : 30
✖ Yuus : 341
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 18 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Sport
✖ Club du perso : None
✖ Travail du perso : BMX professionelle
avatar
Sooleawa Lavalley
Élève de la filière sportive

Mar 10 Mar - 21:57
Oh mon dieu, tant de compliments o/ Arrêtez, je vais chopper la grosse tête ! Ravie que ça vos plaise, en tous cas ~

(On va former une mafia de Canadiens, je dis èé)
Féminité sacrifiée pour cacher son secret. Ne vous fiez pas aux apparences.
✖ Date d'inscription : 17/11/2014
✖ Messages : 2202
✖ Yuus : 48241
✖ RPs aimés par les autres : : 44

✖ Age du perso : 21 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Piano et chant
✖ Logement : Appartement n°1 situé en ville.
✖ Poste scolaire : Membre du conseil des élèves
✖ Club du perso : Escalade
✖ Travail du perso : Mannequin à mi-temps
avatar
Ryuu Rose Callyum
Féminité sacrifiée pour cacher son secret. Ne vous fiez pas aux apparences.

Mer 11 Mar - 18:35
» Validation de Sooleawa Lavalley

Sympathique tout ça ! J'ai bien aimé la répartition des chapitres et le côté réserve et ville. Je te valide ♥

Amuse toi bien chez nous !


» Les liens utiles

Louer un studio, appartement ou une maison
Par ici Passage obligatoire après la présentation ♥
Faire une demande de palette de trophées
Par ici Facultatif
Demande de RP
Par ici
Journal intime
Par ici
Créer ou intégrer un club
Par ici si tu veux intégrer un groupe, il faut t'y inscrire.



En garçonEn filleEn fille 2

Un corps, pour deux visages. Quand on est obligé de cacher sa féminité,
de s'habiller et se faire passer pour un mec à Yuukou,
pour garder un secret.
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Afficher la navigation

Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !