AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

Un livre de silence Feat Lawrence B. Cooper
avatar
Invité
Invité

Mer 18 Mar - 11:33


Un livre de silence

Il faut parfois apprendre à ouvrir les yeux et à fermer la bouche !
La journée avait commencée comme bien d'autres journées, le soleil avait refusé de venir réchauffer l'atmosphère et en ce début du mois de mars, les élèves continuaient de se promener emmitouflés sous diverses couches de vêtement. Allisandre ne faisait pas exception à la règle, elle avait troquée son style néogothique du mois de février pour une apparence sport d'hiver excentrique où combinaison de couleurs criardes et bonnet à oreilles avaient fait leur entrée. C'était un de ses jours grisâtre et terriblement monotone qui marque la fin d'un hiver trop long et l'arrivée d'un printemps encore balbutiant.

La jeune fille aux cheveux de feu avait enchaîné quelques cours qu'elle avait jugé sans grand intérêt, les monologues cryptiques de ses professeurs la plongeaient dans une étrange somnolence et tout en gribouillant dans les marges de ses cahiers elle réfléchissait à de nouvelles histoires qui pourraient germer au sein de son esprit. Malheureusement son cerveau était enchevêtré dans un maelström de pensées et aucune idée potable ne semblait vouloir se manifester. Elle n'écouta pas les racontars sur l'art de la description ou encore le babillage de sa prof de littérature sur les grands auteurs du Moyen-âge, elle n'avais plus qu'une seule chose en tête : retrouver l'inspiration perdue.

La cloche sonna, annonça cette heure de liberté que certains nomment communément pause déjeuné, Allisandre évita soigneusement la cafétéria dans laquelle se pressaient déjà foule d'élèves affamés, et préféra se diriger en direction de l'immense bibliothèque. Elle n'était vraiment à l'aise que là-bas, les étagères où s'entassaient les livres lui rappelait avec bonheur le havre qu'avait été la bibliothèque familial. Parmi ses milliers de trésors Allisandre avait l'espoir d'en trouver un en particulier, un ouvrage qui lui donnerait les clés pour retrouver le talent qui restait coincé dans sa plume.

La grande bibliothèque était quasiment déserte, un silence apaisant régnait sur place et les quelques élèves présent étaient accoudés à une table, le nez plongé dans leurs ouvrages. La jeune fille savait qu'il était inutile de fouiller les étagères, trouver ce qu'elle voudrait pourrais lui prendre des heures voir des jours si elle ne demandait pas d'aide. Le bibliothécaire était présent, une chance pour elle, elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion de lui parler, trop fière pour demander quoi que ce soit en général. Elle s'approcha de lui, tentant tant bien que mal d'afficher un sourire amical.
"Dis, tu saurais pas où je pourrais trouver un livre pour retrouver l'inspiration ?"
Pas de bonjour, ni rien, la politesse passait souvent à la trappe avec Allisandre. Sa question était saugrenue certes, mais elle espérait sincèrement que ce jeune homme était assez compétent pour lui donner une vraie réponse.

Membre du personnel
✖ Date d'inscription : 09/03/2015
✖ Messages : 16
✖ Yuus : 1657
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 25
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : Bibliothécaire
✖ Poste scolaire : /
✖ Club du perso : /
✖ Travail du perso : Bibliothécaire
avatar
Lawrence B. Cooper
Membre du personnel

Mer 18 Mar - 17:45


❝ Un livre de silence ❞




Un bruit strident, voir même très agaçant le tira du sommeil. Son bras jaillit de dessous les draps pour frapper violemment l'objet de ce vacarme. Il rata sa cible d'au moins 10 centimètres. Trop préoccupé à éteindre cette torture sonore, il ne s'alarma pas des picotements qu'il ressentait dans sa main et continua à tâter vivement sa table de cheveux, quand la main rencontra l'auteur de son réveil, il le prit dans sa paume et le poussa brutalement contre le sol. Le réveil blessé continua néanmoins son boulot. Un silence pesant accabla la pièce. D'un seul coup la main poussa le drap et fit découvrir un Lawrence levé du mauvais pied. Il posa, énervé, son pied contre le sol pile où était le réveil, celui se tut... A jamais. Le jeune homme passa une main dans ses cheveux pour relever ses mèches, il en profita pour mettre ses lunettes de soleil négligemment posé sur sa table de chevet. On pouvait très clairement voir ses cernes sous les yeux tandis que son lit était jonché de livres empilés plus ou moins en stabilité. Un coup d’œil rapide sur la chambre, le garçon se leva baillant silencieusement. Il était l'heure de se lever maintenant !

Connu pour être quelqu'un à deux de tensions, il avait heureusement mit son réveil à 5h30 pour bien prendre le temps de se préparer et ne pas faire comme les autres fois où il avait été en retard. Ça ne faisait pas longtemps que Lawrence avait ce poste de Bibliothécaire et il comptait le garder. Le lieu de son boulot c'était le paradis complet, immense et pourtant tellement rempli. Il était tellement heureux quand il découvrait de nouveaux rayons. En sachant qu'il n'avait prit ce poste qu'il y a 3 petits jours, il n'avait pas encore eut le temps de tout découvrir en profondeur. Bien sûr il connaissait déjà le fonctionnement et le rayonnage, mais il sait qu'une bibliothèque n'est pas qu'un endroit où on empile des livres. C'était tout un univers complexe avec des règles plus profondes ! Le Punk observa son reflet dans la glace. Il releva ses lunettes tout en continuant à frotter ses dents de dentifrice. Ouais, il avait encore des cernes. Il avait encore recommencé à lire après 1h du mat' et quand il commence... Il doit absolument finir. C'était presque pathologique chez lui. Tant pis. Il dormirait à midi pendant la pause déjeuner. Mais pour l'heure, il devait seulement se préparer. Il verrait plus tard.

Lawrence ne pouvait s'empêcher de bailler, il ouvrit grand sa gueule, une larme s'échappant de son œil droit. Il était complètement crevé. Rien ne l'empêcherait pourtant d'être tout excité à l'idée d'aller travailler. Ses pieds le menaient tout droit à la Bibliothèque. Armé de son sac à bandoulière, il entra en insérant la clef dans la porte principale, il entra et mit un temps avant de s'habituer à l'obscurité de l'endroit. Il releva ses lunettes de soleil qui ne faisaient qu'assombrir encore plus l'endroit. Il était 6h30, il était tout à fait dans les temps. Il avait pour obligation de se démerder pour ouvrir l'endroit à 7h tapante pour que les élèves et autres personnes du Campus ait accès à la bibliothèque le plus tôt possible. Il referma la porte derrière lui et commença a s'organisé pour tout mettre en place. D'abord rétablir la lumière, il ouvrit les volets dans les espaces où les livres ne risquent pas de s'abîmer, souvent dans ces espaces, on pouvait se reposer et s’asseoir sur les poufs, c'était on peut dire le coin « coolos » de la Bibliothèque. Le reste n'était pas du tout comme ça, des étagères à perte de vues avec quelques bureaux, une lumière artificielle, même tamisé à certain endroit, un endroit où on privilégie le travail et la rigueur. Et aussi un espace archive où les livres sont trop précieux pour être simplement exposé et touché sans précautions. C'est vraiment une merveille et il y avait encore tant à découvrir. Lawrence après avoir rétabli la lumière, se mit en quête de ranger les ouvrages rendus et les nouveaux  fraîchement arrivés. C'était une telle jouissance de sortir les exemplaire de leur cartons. A chaque fois, Lawrence se faisait une petite liste de livre à lire en priorité. Il ne gérait pas encore les stocks car il était lui aussi tout nouveau, mais bientôt il pourrait s'y atteler et choisir le meilleur pour la Bibliothèque en fonction des besoins. Ça risquait d'être amusant ! Il continua à vaquer à ses occupations quand l'alarme de son téléphone sonna. Il était l'heure d'ouvrir.

Lawrence était à son poste, devant son bureau, il avait ses pieds enfilés dans des Doc Martens noires débraillées. Il avait un jean serré noir délavé aux trous multiples et des chaînettes accrochées de tous les côtés. Son long pull lui arrivait jusqu'aux genoux et les malgré sa grande taille, il n'arrivait pas à atteindre le bout de ses manches, donc il les repliait pour pouvoir utiliser ses mains. Il avait un casque sur ses oreilles, ses pieds sur la table et un dossier dans les mains. La bibliothèque était calme, il faut dire qu'elle était souvent désertée à l'heure du repas. Lawrence n'avait pas particulièrement faim pour l'instant, et il avait remarqué dans les rayons un livre qui avait l'air intéressant « Le Riche et le Pauvre » d'Irwin Shaw. Il se leva de sa chaise et prit en même temps les livres qu'il devait replacer en rayon. Il se balada entre les rayons avec un petit chariot rempli qu'il vidait petit à petit. Il passa devant le rayon voulu et vu la tranche du roman. Il alla la prendre quand il se fit interrompre par une élève.


« - Dis, tu saurais pas où je pourrais trouver un livre pour retrouver l'inspiration ? »


Lawrence se tourna vers son interlocuteur et faillit se brûler les yeux tellement il ne s'attendait pas à une chevelure si flamboyante. Il remit bien en place ses lunettes à cause de la fragilité de ses yeux et décida de se concentrer sur la demande. Pour retrouver de l'inspiration ? En bon catalogue humain, il se mit à faire la liste de tout ce qui pouvait lui servir. Était-elle écrivain ? Il ne devrait pas être étonné, après tout l'académie regorge de personne très capable qui ont un avenir brillant. Mais un livre qui redonne l'inspiration... La réponse semblait compliquer à formuler. Lawrence n'était pas doué pour écrire, il était juste très compétent pour lire et apprécier. Il n'avait jamais essayer de faire sa propre histoire et il n'essayerait jamais. Il hocha la tête, et chercha son sac. Il ne l'avait pas... Mince... Comment il allait faire pour communiquer. Elle ne comprendrait certainement pas la langue des signes... Mince ! Il n'avait ni papier, ni stylo sur lui. Comment faire ? Le jeune Cooper voulait demander quel genre d'inspiration elle cherchait et qu'est ce qui selon elle l'empêchait d'écrire. C'était la première fois qu'on lui demandait un service dans cette Bibliothèque. Il était tout content, même si ça ne se voyait absolument pas sur son visage. Il tira sa manche et pointa son bureau plus loin. Puis il prit le livre de Shaw et se dirigea vers son espace de travail tranquillement. Il se tourna après quelques pas et lui fit signe de le suivre. Sur son bureau il y avait son carnet et il pourrait communiquer plus facilement. A noter, ne plus jamais quitter son carnet si jamais ce genre de choses arrivent.



© Halloween




Page 1 sur 1

Afficher la navigation

Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !