AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

Illusion et altitude : Double visage masqué.
Élève de la filière sportive
✖ Date d'inscription : 27/03/2015
✖ Messages : 6
✖ Yuus : 1816
✖ RPs aimés par les autres : : 41

✖ Age du perso : 20 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Trapèze et gymnastique
✖ Poste scolaire : Gérante du club de magie
✖ Club du perso : Club de magie
✖ Travail du perso : Trapéziste, magicienne et autres dans le cirque de la ville
avatar
Murphy Kaori Takeshi
Élève de la filière sportive

Sam 28 Mar - 1:51
Murphy Kaori Takeshi

» Présentation générale

Informations scolaires
➜ Date de naissance : 23 Juillet 1994
➜ Âge : 20 ans
➜ Sexe : Féminin
➜ Origine(s) : Anglaise
➜ Nationalité : Anglaise
➜ Travail à mi-temps : Membre d'un cirque
➜ Groupe Sanguin : O
Informations personnelles
➜ Régime : Externe
➜ Grade : Élevé
➜ Groupe : Tête brûlée
➜ Filière : Sport
➜ Spécialisation(s) Trapèze et gymnastique
➜ Classe : Licence 3
➜ Rang particulier Gérante du club de magie.

Un peu plus le personnage
➜ Orientation sexuelle : Hétérosexuel

➜ Ses qualités : Gentille, attentionnée, douce généralement, intelligent, instruite, instinctive, marrante, pile électrique, drôle, tenace, têtue, intuitive, forte, combattante.
➜ Ses défauts Têtue, gourmande, bordélique, curieuse, voleuse, menteuse, manipulatrice pour obtenir ce qu'elle veut, que ce soit des informations par exemple. Bagarreuse, casse couille, enfantine (reste à savoir si c'est une qualité ou un défaut...)

➜ Ses Hobbys Le cirque et tout les métiers liés à ce dernier, les motos et la mécanique, les jeux vidéos, l'informatique, le trapèze, la magie, les mangas, les films, le sport en général et surtout, son frère.
➜ Ses phobies : L'orage, le noir.

➜ Particularité(s) : Elle est amoureuse de son frère jumeau et s'est fait tatouer un papillon sur l'intérieur du poignet droit. Elle est contorsionniste.

Mais encore
➜ Qui est sur ton avatar : Gumi : Vocaloid
➜ As-tu lu le règlement : Oui
➜ Si oui, quel est le code : Les bonbons mangeurs de Yuukougiens
➜ Accéder à la zone H/Y/Y/U : Je suis dieu, tout s'ouvre devant moi
➜ Où as-tu trouver le forum : Churros
➜ Qu'est-ce qui t'a attiré dessus : Barbe à papa
➜ Une suggestion ? Quelque chose à dire ? Churros
» HISTOIRE DU PERSONNAGE



Le 23 Juillet... Une date que Murphy n'oubliera jamais et qu'elle maudira et chérira à la fois. Le jour de sa naissance. De leur naissance, à Edward et elle. Ce jour-là, le ciel était noir, couvert d'épais nuages rappelant grossièrement la noirceur des profondeurs de l'enfer, le tout, accompagné de sinistre bruit produit par l'orage. C'est peut-être là que Murphy acquis ses peurs : Le noir et l'orage, qui sait.

Ce jour-là, la ville qu'est Londres essuyait quelques pertes suite à cet épisode cyclonique. La ville avait subi de nombreux dégâts, certaines routes étaient barrées ou même bloquées par des troncs d'arbre, les urgences dégueulées des victimes plus ou moins blessées, les pompiers étaient tous sur le terrain pour aider les gens en difficulté et au milieu de tout ça, un couple, tout ce qu'il y a de plus normal. Un père inquiet et une mère souffrant de contractions qui se voulaient de plus en plus proche, l'assommant et la fatiguant au fil des minutes qui défilent. Le destin avait été capricieux ce jour-là. Peut-être voulait-il mettre des bâtons dans les roues de ces deux parents amoureux qui attendaient avec impatience la naissance de leurs deux jumeaux, prévus pour aujourd'hui.

Un médecin et deux infirmières se décidèrent enfin à les prendre en charge au bout de plusieurs heures d'attente et après un long et acharné travail produit par la douce mère, nos deux jumeaux vinrent au monde, braillant à plein poumon leur désir de vivre. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'ils étaient beaux, non, bien loin de là, ils étaient dégueu, dégoulinant, ils gueulaient comme des putois et pués et ils étaient bleus et fripés... Mais... Une chose toucha les deux infirmières qui se chargèrent de les nettoyer brièvement et de les déposer sur le ventre de leur mère sous les yeux de leur père ému. Les deux nouveaux nés se tenaient la main, comme si déjà, il avait besoin de l'un et de l'autre pour vivre et respirer. La scène était touchante, mais courte. Leur mère trop fatiguée, les deux enfants repartirent dans les bras des infirmières, braillant de nouveau dès qu'ils étaient trop éloignés l'un de l'autre. C'est d'ailleurs pour ça qu'ils firent installer dans la même couveuse, se collant l'un contre l'autre, se réchauffant mutuellement, se protégeant du monde extérieur, formant déjà une bulle contre les autres.

Une fois sortis de l'hôpital, nos deux parents rentrèrent chez eux en compagnie du fruit de leur bonheur, leur faisant faire le tour de la maison, même si à quelques jours, ils étaient incapables de comprendre quoi que ce soit. D'ailleurs, durant la visite, ils trouvèrent plus intéressant de dormir dans les bras de leur père. À cette époque, tout était différent. Leur père... Il était doux, gentil, il jouait avec eux, s'amusait à faire des jeux de mots avec leur prénom : Edward et Murphy. Il adorait leur acheter des vêtements assortis, entre autres, deux bodies qui se complète une fois l'un contre l'eau, disposait sur chacun d'eux, une aile de papillons. Une fois les deux jumeaux collés l'un à l'autre, cela formé un magnifique papillon. Complémentaire. Incapable de voler l'un sans l'autre...

Jusqu'à leurs trois ans, nos deux jumeaux ne se séparèrent jamais et prenaient soin l'un de l'autre, enfin, c'est surtout Edward qui prenait soin de sa sœur, elle était plus frêle et maladroit, mais aussi aventureuse et têtue que lui. Tout ce qu'ils voulaient, ils l'avaient, mais rassurez-vous, on leur avait appris à ne jamais faire de caprice. Malheureusement, cette magnifique époque fut bien vite interrompue par un accident valant à leur père, militaire de père en fils chez les Takeshi, d'être radié de l'armée. Leur paternel changea aussitôt de visage, tombant probablement dans la dépression, sa femme elle, ne put rien faire, que voulez-vous qu'elle fasse ? Elle avait beau faire partie de l'armée, il était hors de question pour elle de se mettre devant son mari. Monsieur Takeshi devient plus dur, plus sévère. Il se mit à punir la moindre bêtise, le moindre faux pas. Puis quand nos deux jumeaux eurent 4 ans, tout changea définitivement, l'entrainement commença... Debout en pleine nuit, nos deux enfants devaient subir la moindre direction de leur père. Un entraînement spécial, digne de futur militaire. Ils n'avaient que quatre ans, ils ne comprenaient pas, mais ils étaient l'un avec l'autre, c'est tout ce qui compter. Tout commença avec une heure d'entraînement, puis deux, et trois, au fil des jours, des mois, des années, le rythme augmenta. Qu'avait leur père en tête ? Oh rien de bien méchant, faire continuer la tradition : tous les Takeshi finissent militaire. Et le fait d'avoir été radié de l'armée avait dû le secouer assez pour le faire changer et le faire devenir fou, malsain, sadique, menaçant, tout le contraire d'un père. Son seul but : Faire entrer ses deux enfants à l'armée à 18 ans et que leur nom soient connu à travers le monde pour leur action héroïque, quitte à mourir sur le terrain.



Murphy elle, en grandissant, ne l'entendait pas comme ça. Elle avait même tendance à se rebeller contre son père, préférant s'asseoir par terre dans la boue, du haut de ses 8 ans, plutôt que d'effectuer le parcours du jour, réalisé par son père. De par cette action, elle le provoquait directement et désobéissait à ses ordres. Elle se faisait souvent punir. Des punitions telles que : Pas de repas de la journée, faire 20, 30, 40 fois le tour du parc qui se trouve au bout de la rue, dormir dehors dans le froid en hiver. Une chance pour elle, Edward était là pour la soutenir, s'interposer, la protéger, faire les punitions à sa place. Cela la rendait triste, malade, malheureusement, mais l'appel de ses rêves et désir étaient bien trop fort. Elle négocia alors avec son père. Suivre sérieusement ses entraînements, en échange de quoi, il acceptait de l'inscrire dans un club de gymnastique. Elle avait un talent inné pour ça, elle était contorsionniste et s'entraîner en secret, souvent sous les yeux de son frère pour conserver cette souplesse qui était un don du ciel à ses yeux.

Son frère parlons-en. C'était simple, elle l'aimait. Pas comme un frère, comme un amoureux. C'était son amoureux et cela faisait peur à leur père...

« Dis, dis disss... Edwarddddd... » Lâcha la petite aux grands yeux verts en tirant sur le t-shirt de son frère alors qu'ils étaient assis par terre devant la télé devant un film Disney... « Quand on sera grand, on s'mariera aussi ? » Lâcha la petite aux grands yeux verts en tirant sur le t-shirt de son frère alors qu'ils étaient assis par terre devant la télé devant un film Disney... Elle enroula ses bras autour de celui de son frère, resserrant sa poitrine plate contre ce dernier en gonflant les joues, rouges, attendant une réponse qui pour elle était tellement importante. Elle était sérieuse. Elle l'aimait. Elle l'aime encore... Ce jour-là, ce fut une promesse de mariage, le lendemain, se fut la séparation des deux jumeaux qui se virent interdits de dormir dans la même chambre. Pourquoi ? Leur père avait vu cette pseudo demande en mariage et commençait à avoir de plus en plus peur pour le nom des Takeshi. Son but ? Les éloigner l'un de l'autre petit à petit... Mais les années passèrent, les entraînements aussi. Nos deux jumeaux avaient tous deux 13 ans, et ils étaient devenus doués et forts, connaissant certaines techniques de combat, sachant tirer avec une arme à feu, connaissant ces dernières comme leurs poches, mais ce n'était jamais parfait pour leur père... Il prit alors la décision d'envoyer Edward dans un camp bien particulier, Murphy elle, ne comprenait pas. Pourquoi les séparerons ? Pourquoi devait-il allait loin d'elle ? Comment allait-elle faire pour vivre sans lui ? Loin de lui ? Pour subir ces entraînements qui se veulent de plus en plus dur tout en cumulant ses cours de gymnastiques ?! Comment... ? Elle refusait de se séparer de lui. Elle était restée de nombreuses heures accrochées au bras de son frère, refusant de lâcher prise, pleurant toutes les larmes de son corps. Son père intervenait finalement pour les séparer, sans difficulté, lâcha un simple « Tu vois Murphy ? Tu n'es même pas capable de t'accrocher à ton frère, même avec toutes tes forces. » C'était méchant, blessant, violent. La jeune perle regarda son frère s'éloignait alors qu'il était comme elle, il ne voulait pas être séparé de sa sœur. L'adolescente se laissa tomber à genoux et regarda la voiture démarrer et disparaitre au loin, avec son frère... Elle voulait son frère... Mais elle ne le reverra pas avant de longues années, vivant avec un vide certain, creusant son cœur petit à petit.

Elle avait demandé de nombreuses fois à son père pour voir Edward, trop de fois, il faillit même perdre patience et la fracasser littéralement, mais il se retient et se décida à passer un marché avec la jeune enfant. Elle avait un rêve, rejoindre le cirque de la ville pour devenir trapéziste et apprendre les métiers liés au cirque... Elle était fascinée par le danger des hauteurs, puis par la magie et la gymnastique artistique... Elle avait harcelé son père des années pour pouvoir intégrer ce fameux cirque, il était temps de lui donner ce qu'elle voulait.

« Écoute Murphy, tu penses que tu es quoi pour ton frère ? »
« Bah, sa sœur évidemment ! »
« Non, tu n'es rien. »
« Je ne suis rien ? Non, Edward m'aime ! »
« Non, tu n'es rien. »
« Bien sûr que si, je suis sûre qu'il attend qu'on se revoie avec impatience. »
« Tu n'es qu'une faiblesse pour lui Murphy. Une fille fragile, un poids. Regarde le nombre de fois où il a assumé tes conneries à ta place. Le nombre de fois où il a dormi dehors dans le froid parce que tu avais fait un caprice pour ne pas suivre l'entraînement. Le nombre de fois qu'il a fait le tour du parc pour les mêmes raisons. Et toi, tu as fait quoi en échange. Tu ne fais que peser sur ses épaules pour le ralentir avec des sentiments inutiles de nos jours. »

Murphy ravala ses larmes, la gorge serrée, elle ne voulait pas pleurer devant le monstre qu'il était devenu avec les années. Elle ne voulait pas faire ce plaisir, à cet homme rongeait par les traditions familiales...

« Edward n'a pas besoin de toi, tu n'as jamais rien su lui apporter à part le coller au basque comme une sangsue... Alors tu ne dois jamais plus le revoir, laisse le devenir fort, laisse le briller et arborer les titres et médailles qu'il obtiendra une fois devenu militaire. Laisse-le devenir un homme. »
« M...Mais papa... C'est mon frère. »
« Et bien justement. Reste loin de lui si tu l'aimes. J'ai un marché à te proposer. Tu acceptes de te tenir loin de lui, de ne jamais plus le revoir jusqu'à ce que je le décide et en échange, je t'autorise à intégrer le cirque de la ville. J'abandonne l'idée de faire de toi quelque chose de potable pour la famille. Autant te laisser partir et te laisser essayer de venir portable pour toi-même. »

L'adolescente de 14 ans était à la fois choquée et écœurée par les propos de son père... Il avait été un con, égoïste pendant des années, mais jamais il n'avait atteint une telle violence verbale envers elle... Avait-il toujours été aussi cruel ? Elle avait pourtant des souvenirs de lui, souriant de toutes ses dents, la portant son frère et lui sur le dos pour courir dans la maison en faisant l'idiot. Ce souvenir lui arracha une larme qui s'aventura sur sa joue, jusqu'à venir embrasser son menton...

« Je...A une seule condition... Laisse-moi voir Edward une dernière fois... »




Son père n'était pas idiot, il savait qu'elle formulerait cette demande et il avait déjà tout prévu. Qu'est-ce qui pourrait blesser assez profondément Murphy pour qu'elle bannisse à jamais Edward de sa vie ? Que leur promesse soit rompue. Il accepta, avec un grand sourire. Rien que là, c'était trop suspect, mais Murphy était tellement heureuse d'enttendre ce « ça marche, faisant ça. 1heure, pas plus. », qu'elle ne prêta pas attention au sourire de son père. Elle se précipita pour aller se changer et enfila sa plus jolie robe, mettant en valeur ses longs cheveux et ses yeux émeraude, elle dévala les escaliers, sauta dans la voiture de son père et ils partirent en direction du fameux lieu où vit son frère depuis plusieurs semaines maintenant... Une fois arrivée à destination, après avoir contempler, excitée, le paysage par la fenêtre, elle sauta du véhicule. Les lieux étaient froid, sinistre, dans quel enfer vivait Edward... Son père lui fit signe de le suivre, elle s'exécuta sous le regard de quelques apprenti militaire qui la déshabiller presque du regard. Puis elle s'immobilisa, voyant son frère au loin, discuter avec une jeune fille. Une camarade ? Elle aussi aspirait à devenir militaire ? La jeune adolescente commença à courir vers son frère pour les rejoindre, un grand sourire étirant ses lèvres, puis petit à petit, elle ralentissait dans sa course... Cette fille... Murphy s'immobilisa, figée comme un poteau, observant cette fille...embrassait son frère comme-ci sa vie en dépendait... Alors son père avait raison ? Elle n'était rien ? Personne ? Juste un poids ? Une larme perla sur sa joue, puis une autre, et encore une autre et il se mit finalement à pleuvoir, comme si le ciel voulait protéger ses sentiments et en cachant ses pleurs avec ses gouttes de pluie. Le visage de la rose verte fit rapidement couvert de goutte, sa robe blanche tachée par les éclaboussures produites par la pluie... Elle restait là, le cœur serré, la gorge douloureuse, le corps tremblant de l'intérieur, comme lorsque vous avez froid et que vous êtes exténué de fatigue... Elle cligna une fois des yeux, deux fois... Inspira un coup, puis elle tourna le dos à son frère qui lui tourné jusqu'à présent le sien, puis elle se mit à marcher, s'éloignant de lui petit à petit, à son insu, sous les yeux de leur père qui essayait de cacher sa satisfaction tant bien que mal. Son plan avait marché et cette catin qui avait sauté sur son fils n'était qu'une gamine payer 50pièces en échange de ce baiser à rallonge.

Une fois rentré chez eux, Murphy, qui avait gardé le silence, retira ses vêtements mouillés, les laissant sur le sol de sa chambre. Elle se changea et enfila ce qui lui passa sous la main, un jogging et un sweat. Elle s'empara de son sac de voyage, le rempli de vêtements et d'objets précieux, comme son journal intime. Elle ferma son sac et balaya la pièce du regard, le regard toujours aussi vide. Elle déposa une peluche en forme d'ours sur la commode et une bague que son frère lui avait offert lors de leur promesse de mariage... Puis elle ferma la porte de sa chambre et quitta définitivement la maison pour rejoindre le cirque de la ville. Elle ne prit ni la peine de saluer son père, ni même sa mère qui avait laissé son père agir comme il l'a fait durant toutes ses années...



C’est seulement deux ans plus tard qu’on retrouve Murphy, littéralement changé. Non seulement son corps s’était développée, mais en plus, elle avait muri et c’était fait un véritable nom dans la ville et les alentours pour ses talents de trapéziste, de magicienne et de gymnaste. Elle avait le gout du risque et aimer tester des choses de plus en plus dangereuses au fil des spectacles. Son souhait, réaliser le saut de l’ange un jour. Une des figures les plus compliquées et techniques qu’un trapéziste peut faire. Mais elle ne se fait pas seule. Mais en duo, et il est primordiale d’avoir confiance l’un dans l’autre, cette figure mettant réellement en danger la vie des deux artistes. En attendant, la jeune ado se contente de figure plus ou moins difficiles, mais qui lui sont acceccible avec de l’entraînement. L’entraînement ? Elle en avait mangé toutes son enfance, alors cela ne lui fait plus peur.

Vous vous demandez surement ce qu’il est advenu d’Edward ? Et de leur relation ? Simplement rien. Aucune nouvelle, aucun mot, aucun souvenir, ou du moins, elle essaye de les bannir de sa mémoire. Un jour, elle était tellement déprimée, qu’elle cherchait à tomber volontairement des trapèzes… Sans succès, elle s’accrochait bien trop à la vie. Ses ailes de papillons lui avaient été coupées et c’était pourtant son surnom dans le cirque « Le papillon »…

Durant ses 16 ans, Murphy reçu une lettre. L’enveloppe était magnifique, avec un cachet de… l’Académie Yuukou, qui était jusqu’à présent inconnu au bataillon. Le papillon l’ouvrit et parcouru la lettre du regard, disposant d’explication et surtout, d’une invitation à rejoindre le cursus sportif de l’académie Yuukou en spécialisation gymnastique et trapéziste…  La jeune enfant ne réfléchit pas longtemps avant de faire ses bagages et de partir pour cette nouvelle destination. Elle fit signer le papier par son père sans problème et s’envola vers l’académie, laissant derrière elle, sans regret son traitre de frère et ses parents, mais elle n’avait pas réussi à se détache de sa haine pour eux, haine qui tout au long de ses dernières années a transformé Murphy, abandonnant la gamine capricieuse et frêle qu’elle était pour une jeune femme au caractère bien trempé.




» DESCRIPTION PHYSIQUE DU PERSONNAGE

Murphy était là, assise sur une des fameuses chaises confortables qu'on peut trouver chez les coiffeurs. Une blouse sur la poitrine, des cheveux coupés sur le bout du nez et sur les épaules. Elle se regardait dans le miroir en face d'elle et s'examiner de haut en bas, s'auto critiquant ou se complimentant. La jeune femme était loin d'être critique pour les autres, mais la concernant elle, c'était une tout autre histoire. Elle observait ses longs cheveux teins de verts tombés sur le sol de ses grands yeux vert émeraude. Elle se souvient, 5 ans plus tôt, avoir tourné la page et changer de monde pour oublier sa famille, ses dures années d'entraînement cumuler à son travail dans le cirque, mais surtout, elle voulait oublier son frère. Ce miroir dressé devant elle l'avait vu, mois après mois, changer et grandir. Passant d'une petite fille sans forme, à une femme avec des formes généreuses, d'une gamine maladroite, à une femme possédant une certaine assurance et un caractère de feu. Sa peau pale n'avait pas changé, toujours aussi douce. Elle constatait avoir grandi, encore heureux pour une trapéziste.

La jeune femme se leva du fauteuil, paya le coiffeur et sorti du salon en savourant les quelques rayons du soleil qui venait faire briller sa peau. Comme chaque jour, elle était habillée à sa propre mode. Elle n'aime pas suivre la mode imposée par les autres, elle préfère rester elle-même. Portant toujours de la couleur, des slims, des robes, elle aime faire des mélanges de style et interpeller les regards, mais pas sur toutes les parties de son corps. En effet, l'intérieur de son poignet droit est tatoué de papillons tous aussi significatifs les uns que les autres...


» DESCRIPTION MENTAL DU PERSONNAGE

Murphy caractèrement parlant n'a pas toujours été comme elle est aujourd'hui. Forte, intuitive, dynamique, attentive. Petite, elle était plutôt tête en l'air, distraite, elle comptait toujours sur son frère pour l'aider ou assumer les punitions à sa place, mauvaise habitude me direz-vous, mais quand on est gosse, on ne réfléchit pas et on est con. Néanmoins, on ne peut pas dire que la vie pour les jumeaux ai été douce et paisible, loin de là. Murphy développa une certaine fragilité morale en essuyant les entrainements imposés par leur père, jour après jour. Elle se cachait derrière son frère et était bien plus fragile qu'aujourd'hui...

Aujourd'hui, elle ne compte ni sur son frère, ni sur personne d'autre. Elle a beau être entourée d'amis, elle ne reste pas moins seule au fond d'elle, comme un vide grignotant petit à petit ce qui lui reste de son cœur. Elle souhaite ne plus souffrir, mais elle ne peut pas s'empêcher de s'attacher aux gens. Néanmoins, avec le temps, elle a développé un certain sadisme, surement lié à sa passion, la magie. Si elle avait pu bosser en enfer, elle aurait surement incarné un ange de la mort qui propose à ses victimes de faire un jeu mortel, mettant ainsi leur vie en jeu. La victoire : Ils vivent, la défaite : ils crèvent dans d'atroces souffrances. Mais Murphy n'est en fait qu'une jeune femme bouffée par la haine qu'elle ressent envers ses parents et son frère. Elle fait sa petite vie, sans trop leur porter d'attention, continuant ses études au sein de l'académie Yuukou dans laquelle elle se construit une nouvelle vie, avec pour la première fois de sa vie, des amis. Ce n'est sans compter sur les diverses conneries qu'elle fera, jusqu'à faire plus d'une fois de la garde à vue. Que voulez-vous, elle aime se faire remarquer. Elle reste néanmoins une jeune femme sachant être douce, compréhensive, attentive et aimante, il faut juste savoir la percer à jour et voir ce qui se cache derrière son grand sourire enfantin.

Élève de la filière scientifique
✖ Date d'inscription : 07/12/2014
✖ Messages : 586
✖ Yuus : 5330
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 20 ans
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : Physique et Mécanique Quantique.
✖ Logement : Studio 7 à l'académie
✖ Poste scolaire : Aucun
✖ Club du perso : Aucun
✖ Travail du perso : Libraire à mi-temps
avatar
Wim Wagner
Élève de la filière scientifique

Dim 29 Mar - 19:16
» Validation de Murphy Kaori Takeshi

Et validééée \o
C'est sur tout pour la forme en fait XD


» Les liens utiles

Louer un studio, appartement ou une maison
Par ici Passage obligatoire après la présentation ♥
Faire une demande de palette de trophées
Par ici Facultatif
Demande de RP
Par ici
Journal intime
Par ici
Créer ou intégrer un club
Par ici si tu veux intégrer un groupe, il faut t'y inscrire.




Page 1 sur 1

Afficher la navigation

Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !