AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

Aller à la page : Précédent  1, 2
Jour enfin arrivé (PV Kiba)
Élève de la filière musicale
✖ Date d'inscription : 01/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 364
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Chanteur
✖ Club du perso : Aucune idée, pour le moment.
✖ Travail du perso : Chanteur
avatar
Kiba Zaraki
Élève de la filière musicale

Ven 24 Avr - 19:13
Jour enfin arrivé (PV: Katia)

Elle semblait en colère, je crois que c’était vraiment une mauvaise question, j’aurais sûrement dû en poser une autre à la place, j’avais tout simplement sorti le premier truc qui m’était apparu en tête sans même y donner une seconde pensée, mais bon, je l’avais quand même avertie que j’allais poser ce genre de question, donc il n’y avait aucune mouche qui m’avait piqué! En plus, une mouche ne pique pas, mais « arrache » la peau! À moins que je me trompe avec une autre bestiole, mais bon! J’avais peur de ces foutues bestioles, il m’était impossible de me faire toucher par une chose aussi dégoûtante je préférais mourir….bon okay, non, mais je ne veux vraiment pas me faire toucher par des bestioles!

….Wow….juste….wow…Était-ce réellement son fantasme? GENRE….POUR DE VRAI!? Cette réponse m’avait littéralement bouche bée, ce m’étonnait d’entendre ça de la bouche de Katia, je veux dire… qu’elle n’était pas du genre à dire ce truc! Oui, je l’avais quelque peu forcée à répondre et je le regrettais un peu, cela devait être terriblement embarrassant pour elle, au final…

Sans même me prévenir, elle se mit à faire une petite séance d’improvisation qui était un peu trop « chaude » pour moi, ce faux ton qu’elle prenait, afin de décrire le « plaisir » qu’elle recevait de sa maîtresse, ainsi que son regard peu effrayé qui au fur et à mesure se changeait en l’un regard rempli de plaisirs et de satisfaction… OÙ ÉTAIT PASSÉ LA GÊNE QU’ELLE AVAIT QUELQUES SECONDES AUPARAVANT? Même si elle n’était pas la meilleure des comédiennes, cela était assez pour me faire rougir comme une tomate, j’étais complètement entrain d’imaginer la scène dans ma tête et je faisais tout afin de la retirer de ma tête, mais cela m’était impossible! J’imaginais les doigts de sa maîtresse entrant discrètement sous sa robe, suivie d’un petit gémissement de plaisir relâché par Katia… WAIT! À QUOI ÉTAIS-JE ENTRAIN DE PENSER?! JE NE VOULAIS PAS L’IMAGINER SOUS CE JOUR! Elle m’était un modèle de pureté et mon esprit pervertis venait de la souiller! Je me sentais terriblement honteux… je n’étais pas capable de la regarder directement, si son objectif était de me voir dans cet état et bien elle avait complètement réussi! À cause de cette foutue impro, je me retrouvais avec un petit problème dont j’étais hyper gêné… avec cette histoire, disons que mon engin avait pris de l’expansion et je ne voulais vraiment pas qu’elle voie ça! JE MAUDISSAIS CET ESPRIT PERVERTI ET JE ME MAUDISSAIS MOI-MÊME!

-TOILET TIME, j-j-je reviens!

Ce fut après ces quelques mots que je fonçai à la salle de bain en prenant bien soin de cacher mon… problème à Katia, j’ignorais la douleur dans mon genou lorsque je courrais, du moins c’était ce que je voulais croire, même si mon genou faisait un mal de chien. Rendu dans la salle de bain, je fermai la porte derrière moi et la verrouillai. Suite à ça, je me regardais dans le miroir, reportai mon regard à mon engin encore dure comme de la pierre, retour au miroir, engin, miroir, engin…….

-Méchant! COUCHÉ!

Comme l’imbécile que j’étais, je me frappai instinctivement dans les parties et god…JE REGRETTAIS CE CHOIX! Je tombai au sol dû à la décharge électrique que mon reçut au moment que mon poing entra en contact avec…mes…vous avez déjà l’idée! J’étais couché au sol en petite boule me morfondant sur la douleur occasionnée, au moins, cette foutue érection était finalement disparue! J’enclenchai la toilette que je n’avais clairement pas utilisée, car je n’en ressentais pas le besoin et me lavai les mains, avant de finalement revenir dans la chambre en souriant, comme si rien ne c’était passé. Toujours devant la porte je lui dis énergiquement :

-Wouh! Si je n’y allais pas, ma vessie allait exploser, cela faisait longtemps que je me retenais, désolé!

Je lui souriais gentiment, même si mes boules me faisaient encore terriblement mal, je n’avais pas lésiné sur le coup! Le prochain message que j’avais à lui dire était quelque peu gênant, c’est pour cela que mes joues prirent une teinte rouge et que j’avais de la difficulté à établir un contact visuel…

E-et si nous mettions fin à la période de questions?

Ma première question c’était retournée contre moi et je ne voulais pas retenter cette chance!
Kiba Zaraki

Age ◘ 17 ans Groupe ◘ Originaux


Katia Semitchaïevski

Age ◘ 15 ans Groupe ◘ Orinaux




Dernière édition par Kiba Zaraki le Lun 27 Avr - 22:42, édité 2 fois
Élève de la filière artistiques
✖ Date d'inscription : 26/03/2015
✖ Messages : 72
✖ Yuus : 531
✖ RPs aimés par les autres : : 6

✖ Age du perso : 15 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Originale
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Katia Semitchaïevski
Élève de la filière artistiques

Lun 27 Avr - 20:49
Je crois que je lui ai fait peur. Oups. Il était quand même parti assez rapidement comme s’il avait été traumatisé par mes propos. Bon. Ok. Il devait aller aux toilettes. J’ai peut-être quinze ans, mais je suis loin d’être une idiote. Je savais que je l’avais disons…réchauffé. Je sais quand même ce qu’est un homme, comment que ça fonctionne. Ça ne travaille pas uniquement avec son cerveau, ça pense également avec ses parties intimes. Surtout avec ses parties intimes. Bon, en réalité je l’avais cherché. C’est vrai que je m’étais demandé comment il réagirait face à de tels propos. Je crois qu’il aurait préféré que ce soit avec lui et non quelqu’un d’autre. Ce sera pour la prochaine fois j’imagine. Peut-être qu’il n’y aura pas de prochaine fois aussi. C’est fort probable. Sinon il va me sauter dessus et me supplier qu’on sorte ensemble… Et pour le moment j’ai dit non, alors il n’est pas raisonnable que je change d’idée aussi rapidement. De toute façon, je vais avoir perdu mon pari. Je ne veux pas nécessairement le perdre.

Et si je le perdais… Je veux dire, ce ne serait pas la fin du monde. Est-ce seulement j’en serais triste? Je ne crois pas. J’ai peut-être mauvais caractère, mais je ne suis pas le genre de personne qui est mauvaise joyeuse. Jouer c’est tout simplement fait pour s’amuser, pas pour se prendre la tête, se plaindre qu’on a perdu. Perdre et gagner ce n’est que secondaire…

Je plaçai mes mains sous ma tête. J’attendais le retour de mon ami. Je devrais peut-être m’excuser d’avoir dit de tels propos déplacés. Quoi que… J’ai l’impression que ça ne le dérangeait pas tant que ça. Je veux dire, c’est tout de même un garçon. Bon, pas besoin de s’excuser pour une telle chose. Je fermai les yeux un moment, pensive. Mon esprit vagabondait un peu partout, il allait au-delà des murs de ma chambre, au-delà des murs de l’école. Je m’imaginais bien coucher dans mon lit, dans ma chambre, chez moi, mon vrai chez moi, où mon lit est encore plus confortable, et surtout plus grand – j’avais exigé un lit de la même taille que celui de mon frère – j’aimerais tant y être et me blottir doucement contre un corps chaud. Il m’arrive d’en rêver, sans que je sache à qui ce corps en question appartient. Je rêvassais à tout cela lorsque j’entendis Kiba revenir dans ma chambre, j’ouvris les yeux.

Il ne voulait plus me poser des questions. Visiblement je l’avais traumatisé avec ma réponse. Dommage. Il faut dire que c’est de sa faute si j’avais répondu une telle bêtise. Ma réponse était aussi bête que sa question. 1+ 1 = 2. Ce n’est pas bien difficile à comprendre. Je le regardai alors qu’il fuyait mon regard… Décidément je n’avais pas le tour.

- C’est comme tu le sens, moi ça ne me dérange pas du tout, j’ai surtout l’impression de t’avoir traumatisé plus qu’autre chose en te répondant. Je m’en excuse, je voulais surtout m’amuser, il ne faut pas non plus prendre tout ce que je dis mots pour mots, ce serait trop triste sinon. Aah! Pourtant je m’étais dit que je ne m’excuserais pas pour une telle chose! Je suis tellement bête par moment! Comme présentement, c’était bête ce que je t’ai dis avant que tu ne fuis vers la salle de bain.

Je lui souris doucement en espérant me faire pardonner une fois de plus, tout simplement, ne sachant quoi rajouter de plus. De toute façon je ne crois pas qu’il y ait grand-chose à dire en plus de tout ce que je venais de dire… C’est seulement triste qu’il ne veuille arrêter la période de question. J’aimais bien l’idée moi!



Je vois la vie en mauveeee! <3
Élève de la filière musicale
✖ Date d'inscription : 01/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 364
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Chanteur
✖ Club du perso : Aucune idée, pour le moment.
✖ Travail du perso : Chanteur
avatar
Kiba Zaraki
Élève de la filière musicale

Lun 27 Avr - 22:43
Jour enfin arrivé (PV: Katia)

Je souriais gentiment dans sa direction et m’approchai pour finalement m’asseoir sur son lit à nouveau. Elle devait fortement se douter de la raison à laquelle j’étais parti telle une fusée en direction de la salle de bain, je n’aurais pas dû faire ça, du moins, le coup de poing était une idée ridicule à bien y penser, j’aurais dû utiliser de l’eau froide ou juste laisser le temps passer! Il y avait également une autre façon de se débarrasser de cette foutue érection, mais disons que c’était une idée forte indécente et je me refusais de faire une telle chose dans un autre lieu que dans mon studio! Je ne souhaite pas réellement entrer dans les détails et je suis sûr que vous savez déjà de quoi je parle, héhéhé!

-Ce n’est pas que cela était traumatisant, au contraire, c’était justement, car j’aimais trop ton « histoire » que je dus fuir la situation comme un lâche, hahaha!

Comme je venais de le dire, en aucun cas je ne fus traumatisé par cette impro qu’avait faite Katia ni son fantasme, après tout, j’étais bien une personne qui aime la compagnie des deux sexes! Mon premier fantasme était également de le faire avec un homme! Bon, je dois avouer que mon fantasme n’était pas aussi élaboré que le sien, cependant! D’ailleurs, une idée me vint et ce fut avec un ton enjoué que je proposai :

-Sinon, j’ai une autre idée, au lieu que ça soit moi qui pose les questions, cela pourrait être toi! Qu’en dis-tu?

Je préférais largement cette idée, peu importe les questions qu’elle pourrait me poser, je n’ai pas vraiment de tabou. Je suis une personne ouverte d’esprit et rien n’allait me gêner face à Katia, surtout elle! Afin de gagner le pari, elle se devait de m’aimer pour ce que j’étais et non de ce que je souhaitais paraître à ses yeux! C’est pour cela que je trouvais cette idée plutôt géniale et marrante!
Kiba Zaraki

Age ◘ 17 ans Groupe ◘ Originaux


Katia Semitchaïevski

Age ◘ 15 ans Groupe ◘ Orinaux


Élève de la filière artistiques
✖ Date d'inscription : 26/03/2015
✖ Messages : 72
✖ Yuus : 531
✖ RPs aimés par les autres : : 6

✖ Age du perso : 15 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Originale
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Katia Semitchaïevski
Élève de la filière artistiques

Lun 27 Avr - 23:45
Je souris, j’avais donc raison, je lui avais fait de l’effet. C’était une petite victoire personnelle! Et en guise de victoire je lui pokais doucement la joue!

- Ta proposition est intéressante. Je dis. Moitié-moitié. Chacun une question. Gênante ou pas, je m’en fiche en fait. Je suis une grande fille qui peut bien tout dire à son meilleur ami. Je n’ai rien à te cacher! Ça te va que ce soit chacun notre tour ? Sinon… Ça va être trop triste! Alors bon. Je vais devoir trouver une question… Une question intelligente… Laisses-moi réfléchir un peu!

Je devais réfléchir à quelque chose de pas trop idiot, je ne savais pas combien de temps allait durer cet interrogatoire, oui, je me sentais présentement dans un interrogatoire, sans qu’il ait à me dire la vérité. Il faut dire que s’il dit vrai c’est toujours plus intéressant que d’inventer des mensonges. Et je trouverais ça vraiment moche qu’il ne dise pas vrai. Je me disais que lui poser une question plutôt douce pourrait être une bonne idée. Parler de l’avenir? Ou du passé? Les deux étaient faisables et pourraient être intéressant. Je me demande ce que mon ami va faire comme travail une fois qu’il aurait quitté l’école. Je me demandais comment il percevait son futur.

Je me demandais également comment il avait vécu son enfance. Je voulais savoir tous ces détails de sa vie. Tous les petits détails qui font la personne qu’on est aujourd’hui. Ça ne me dérangerait pas du tout de lui raconter toute ma vie, ça pourrait prendre des heures, mais ce n’est qu’un petit détail. Mais je crois que ça serait une bonne façon de s’endormir. Je m’assis sur mon lit, en prenant le temps de retirer mon capuchon en forme de tête de lapin. J’attrapai ma brosse à cheveux qui était non loin et je me mis à brosser les cheveux. C’était le temps de me faire des tresses.


- Mmh! Je crois que j’ai trouvé! Voilà, racontes-moi un souvenir joyeux de ton enfance! Ou un souvenir joyeux tout simplement! Demandes-moi pas pourquoi je te pose cette question… C’est seulement la première qui m’est venue en tête.

En fait, pas vraiment. Je m’étais demandé si c’était une bonne idée de me venger en lui posant une question très indiscrète. Genre, lui retourner la question qu’il m’avait posé ou encore lui demander de me raconter sa première relation amoureuse en détail. Parce que je ne crois pas qu’un garçon aussi mignon et beau que lui ait jamais eu une relation amoureuse. Je me demande aussi avec combien de personnes… Ah! Non c’était peut-être une question un peu TROP indiscrète. Je ne voulais pas savoir la réponse. J’aurais pu aussi lui poser une question plus simple, mais je me disais que ce n’était pas une mauvaise idée de l’interroger sur son passé. Je veux dire, c’est ainsi qu’on apprend à connaître les personnes que l’on apprécie. Je me demandais quel genre d’enfant était Kiba lorsqu’il était plus jeune. S’il était plus du genre angélique ou démoniaque. Avec la mine qu’il a présentement, je mise plutôt sur l’angélique.



Je vois la vie en mauveeee! <3
Élève de la filière musicale
✖ Date d'inscription : 01/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 364
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Chanteur
✖ Club du perso : Aucune idée, pour le moment.
✖ Travail du perso : Chanteur
avatar
Kiba Zaraki
Élève de la filière musicale

Mar 28 Avr - 1:12
Jour enfin arrivé (PV: Katia)

Moitié-moitié, hein? Cela me semblait intéressant, j’avais déjà hâte d’entendre sa future question! Le fait qu’elle m’a dit qu’elle pouvait tout me conter me fit quelque peu chaud au cœur, je savais qu’elle me faisait confiance, mais juste qu’elle me l’a dit, même si c’était de façon indirecte me rendait joyeux, je ne pus m’empêcher d’esquisser un petit sourire discret et de lui poker la joue tendrement avant de lui répondre :

-D’accord, chacun une question! Cela va « agrémenter » quelque peu la soirée, héhéhé!

J’attendais sa question quelque peu impatient, j’avais hâte de l’entendre, je me demandais si elle allait prendre un penchant plus osé comme ma dernière question ou si elle allait choisir quelque chose de plus banal comme ma couleur préférée ou mon animal préféré, disons que c’est des questions comment dire… ordinaire, je voulais avoir quelque chose qui avait du mordant moi!

Un moment joyeux de mon enfance… cette question m’était quelque peu difficile à répondre, après tout, j’avais mentionné plus tôt que mon enfance n’était qu’intimidation et crise identitaire, il y avait bien des moments heureux dans ma jeunesse, je le savais bien, mais j’étais plus du genre à focus sur le négatif que le positif. Il était vrai que j’étais heureux quand je faisais partie de mon groupe de J-Pop, mais sans plus! Être aux lits avec d’autres? C’était amusant, mais mon bonheur ne pouvait se baser que sur le sexe, c’était complètement absurde! Bordel, pourquoi n’étais-je, donc pas capable de répondre à cette question qui était pourtant si simple! Oh, j’avais finalement trouvé! C’était la seule réponse que j’avais trouvé, cela pouvait sonner quétaine, mais je m’en foutais, qui plus est, je le pensais fortement! Je la regardai dans les yeux amoureusement et avec un petit sourire timide répondit :

-Si je te répondais que faire ta rencontre est la chose m’ayant rendu le plus heureux depuis ma naissance? Si tu veux un souvenir plus exact… même si cela mena à une certaine dispute… ce fut le moment exact où mes lèvres se déposèrent contre les tiennes… la semaine dernière…

Rien ne me rendait plus heureux qu’être avec elle et je détestais être aussi cliché, mais c’était la vérité vraie! Il était désormais tant de balancer ma seconde question! Que rajoutai aussitôt à la fin de ma réponse!

-T-toi…qu’as-tu ressentie au moment de t’avoir embrassé…

Je m’attendais à recevoir une réponse négative, mais je voulais, tout de même, entendre.
Kiba Zaraki

Age ◘ 17 ans Groupe ◘ Originaux


Katia Semitchaïevski

Age ◘ 15 ans Groupe ◘ Orinaux


Élève de la filière artistiques
✖ Date d'inscription : 26/03/2015
✖ Messages : 72
✖ Yuus : 531
✖ RPs aimés par les autres : : 6

✖ Age du perso : 15 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Originale
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Katia Semitchaïevski
Élève de la filière artistiques

Mar 28 Avr - 3:03
Je ne le cacherais pas. Sa réponse était vraiment clichée. Comme s’il n’avait jamais rien vécu quelque chose de joyeux dans sa vie. Je le regardai un moment. J’étais mitigée. Non mais c’est vrai, je veux dire, ce n’est pas une raison de parler de moi. J’aurais aimé qu’il me raconte un peu plus sa vie….Bon pas toute sa vie. Mais j’étais tout de même intriguée. Je dois me répéter encore et toujours. Il faudrait un jour que j’arrête de me répéter. Sa question me laissa plutôt perplexe parce qu’il était difficile de dire ce que j’avais ressenti à ce moment-là, parce que j’avais ressenti tout la gamme des émotions alors, lui décrire… Mission impossible, mais je peux faire le maximum pour lui décrire du mieux que je pouvais. Alors c’est sorti un peu n’importe comment.

- Je… J’ai ressenti une tonne de choses. Je veux dire… Mon cœur battait à la vive allure, comme si… Le monde s’écroulait autour de moi. Je… Je n’arrivais pas à y croire, c’était si… soudain, mais si doux en même temps… Je… n’ai pas détesté de me faire embrasser… par toi…

Je devais être complètement rouge. Je faisais en sorte d’être occupée avec ma deuxième tresse. Parce que… Oui c’Est vrai que j’avais apprécié ce moment… Un moment qui avait presque été trop rapide… Je… Il ne faut pas qu’il le sache, mais j’aimerais bien en avoir d’autres. J’aimerais ressentir de nouveau cette surdose d’amour qu’il m’avait donné la semaine dernière. OK. JE L’AVOUE CE BAISER M’AVAIT RENDUE FOLLE. J’avais beaucoup aimé! Mais… mais je ne suis pas pour lui répondre une telle chose! C’était inconcevable de lui révéler tout ça. Enfin, déjà ce que je vais de lui dire, c’était beaucoup d’information pour lui. Il allait en être heureux. J’en suis certaine.

Je crois que c’était la meilleure chose qui m’était arrivé depuis longtemps, c’était peut-être idiot, mais c’est vrai. Maintenant que j’y repensais… Je n’aurais peut-être pas dû le gifler par après, ça n’avait pas été une bonne idée, pas du tout…

Je décidai de lui poser ma deuxième question. Question que mon cerveau avait jugé pertinente, même si en réalité, ça ressemblait vraiment plus à une question de copine jalouse qui voulait tout savoir sur la vie amoureuse de son copain. Mais on ne sortait même pas ensemble. Pas du tout. Pas encore. Bientôt peut-être. J’ignore combien de temps… Voilà, j’ignorais combien de temps… J’essayais d’avoir un air détaché pour se genre de question.

- Combien de fois as-tu été en couple ?



Je vois la vie en mauveeee! <3
Élève de la filière musicale
✖ Date d'inscription : 01/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 364
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Chanteur
✖ Club du perso : Aucune idée, pour le moment.
✖ Travail du perso : Chanteur
avatar
Kiba Zaraki
Élève de la filière musicale

Mar 28 Avr - 3:43
Jour enfin arrivé (PV: Katia)

Elle n’avait, donc pas détester ce faire embrasser par moi? En entendant ces mots un grand sourire naquit sur mon visage, j’étais tellement content de l’entendre, je pensais qu’elle allait me sortir un truc du genre « C’était désagréable! », mais non… au contraire, elle « n’avait pas détesté », mais en voyant son petit minois tout rouge, je pouvais fortement en dire le contraire! Katia avait réellement apprécié de m’embrasser et c’était la même pour moi, car malgré tous les baisers que j’avais donnés auparavant, c’était le premier auquel de vrais sentiments étaient convergés… d’un point de vue technique, elle fut mon premier baiser (d’amour, du moins)!

« Combien de fois as-tu été en couple ? »

Cette question m’était une question très facile à répondre, c’est ce que je fis aussitôt :

-Sérieusement, je n’ai jamais été en couple dans ma vie, il est vrai que j’ai fait des choses que la plupart des couples font en privés, mais cela ne veut pas dire que j’ai déjà été en couple! À vrai dire, je ne m’avais jamais accroché à qui que ce soit auparavant, mais ça c’était avant de faire ta rencontre!

Je disais vrai, je n’avais jamais été en couple dans ma vie, ce genre de chose ne m’intéressait pas auparavant, je me disais qu’il n’y avait rien de mieux que le sexe et que s’attacher à quelqu’un était une idée stupide, car on finit toujours par se faire blesser dans ce genre d’histoire! Katia a changé ma vision des choses à ce sujet, car si je pensais toujours ainsi, je n’aurais jamais joué à ce jeu avec elle! Je n’aurais jamais répondu à toutes ces questions et le fait de m’avoir confessé était loin d’être une option! Même si cela allait me faire mal plus tard, je pris tout de même la chance de me tenter avec elle! Que mon cœur se fasse briser ou non!

J’avais cette envie irrépressible qui c’était éveillée en moi, depuis le moment où j’avais mentionné à nouveau les évènements de la semaine dernière. Une envie qui me tiraillait, j’avais envie de le refaire! Je voulais totalement l’embrasser à nouveau, juste me rappeler de ce que j’avais ressenti à ce moment m’était une raison fortement justifiable!

-Pour ma prochaine question, dit moi….

J’approchai mon visage du sien et la regardai dans les yeux amoureusement…

-Est-ce que cela te dérangerait réellement, si je t’embrassais à nouveau?

Mon cœur battait la chamade et mon visage était rouge comme une tomate…elle n’avait qu’à décider, me repousser ou…
Kiba Zaraki

Age ◘ 17 ans Groupe ◘ Originaux


Katia Semitchaïevski

Age ◘ 15 ans Groupe ◘ Orinaux


Élève de la filière artistiques
✖ Date d'inscription : 26/03/2015
✖ Messages : 72
✖ Yuus : 531
✖ RPs aimés par les autres : : 6

✖ Age du perso : 15 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Originale
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Katia Semitchaïevski
Élève de la filière artistiques

Mar 28 Avr - 4:06
Il me laissait souvent perplexe avec ses réponses lui. Il ne cachait pas d’avoir faire des choses que les adultes font généralement. Moi qui n’y connais pas grand-chose dans le domaine, je devais bien faire dure! Je veux dire que ce n’est pas les animes qui m’éduquent dans ce domaine. Je suis encore une personne pure, je n’ai pas vraiment l’intention de coucher avec quelqu’un. Pas tout de suite. Je veux dire, je verrais lorsque ce serait le moment, tout simplement. Et si jamais un garçon osait me faire des avances, être trop collant alors que je ne le désire pas, il va manger toute une claque! Chose certaine c’est que ce garçon allait rapidement savoir que ses intensions je ne les porte pas dans mon cœur et il est mieux de fuir avant que je le maltraite et qu’il en meurt. Je ne me gênerais pas pour une main déplacée, ah, ça, non! Pas du tout. Et je suis certaine que si quelqu’un l’apprenait, comme Kiba ou encore Vanya, ils seraient furieux contre ce garçon. Et je pense même qu’il se mangerait une bonne raclée.

Mais j’ai de la chance. Après tout, Kiba demandait mon avis lorsque je souhaitais avoir un câlin ou encore s’il pouvait m’embrasser de nouveau. QUOI AVAIS-JE BIEN COMPRIS !? Il voulait… m’embrasser? Encore une fois ? Est-ce que ça me dérangeait. Peut-être… OUI! Enfin… NON! Pas… JE NE SAIS PAS! J’ai envie d’aller me cacher, c’est ce qu’il y aurait de plus raisonnable à faire. Surtout que je n’avais pas envie de prendre une décision face à ça. Mais je n’avais pas le choix. Parce qu’un baiser… Ça se partage à deux, parfois ça se vole, mais il est mieux volé lorsque les deux personnes sont consentantes. Le truc… C’est d’abord. Est-ce que j’en avais envie?

Ne joue pas les idiotes Katia, tu sais bien que tu en as envie. Depuis qu’il a posé la question, tu te dis que ce serait une merveilleuse chose de retenter l’expérience… Alors pourquoi est-ce que tu devrais lui dire non? Il y a aucune raison pour refuser une telle chose, c’est si… IL T’AIME! Tu sais bien qu’il ne te fera jamais de mal. Jamais de la vie. Ce serait complètement ridicule, parce que tu le vois dans ses yeux. Ah… C’est vrai, tu évites son regard, c’est mieux ainsi, tu ne veux pas qu’il voit toute la réflexion qui se fait dans ton cerveau à ce moment-là. C’était ma conscience qui voulait me dire deux mots visiblement.

Je dois le regarder. Juste… Le regarder. Il verrait certainement mon air hésitant, mais tant pis. Il me regardait avec cet air, si… Si… Si comment au fait ? Amoureux, je crois que ce serait le terme qui lui conviendrait le mieux. Pourquoi mon cœur battait maintenant à la chamade, j’avais des papillons dans le ventre, ils volaient, j’avais l’impression que j’allais vomir tant qu’ils étaient présents et qu’ils bougeaient partout dans mon estomac. Je devais lui répondre un simple oui ou un non. Je sais qu’il respecterait ma décision, mais je ne voulais pas … Je ne voulais pas le regretter. Je ne le faisais pas pour lui, mais plutôt pour moi.

- Je… Je… Kiba… Je ne sais… Pas. Je… J’ignore comment le dire…

Je me mordillais la lèvre inférieure, cherchant une excuse tout bête pour refuser… Je n’en avais aucune, tout mon corps disait d’accepter, de le serrer contre moi… Mais comment je pouvais être aussi idiote et lui dire que je ne l’aimais pas vraiment quelques temps plutôt ? Ce n’était pas du tout logique. Je ne suis pas logique. Je suis un monstre voilà ce que j’étais. Je repris ma phrase en essayant d’avoir l’air un peu plus sûr de moi. Peine perdue et je le savais déjà.

- Laisses-moi essayer.

J’avais réussi à formuler cette phrase sans avoir l’air trop idiote. Qu’est-ce que je voulais essayer au juste? Ce devait être bien un mystère pour le jeune homme installé devant moi. Je lâchai mes cheveux pour prendre son visage entre ses mains. Je m’approchai… J’approchai tout mon corps qui avait tant besoin d’amour, les papillons me le disaient. Ils savaient ce que je voulais au final et je lui donnai…

Je lui donnai un baiser. Un baiser maladroit je crois…J’ignore un peu comment on embrasse bien… Je n’ai jamais eu de cours, je crois que j’aurais dû le demander à Vanya avant. Mais il était trop tard, mes lèvres étaient contre les siennes, je l’embrassai. Je l’avais fait. Moi, Katia. C’était improbable… mon cerveau me disait d’arrêter que c’était un danger, mais pour une fois je le fis taire pour plutôt écouter mon cœur…

Mon cœur sortait de ma poitrine, j’avais l’impression que j’allais mourir et avant d’aller trop loin, je séparai mes lèvres de celles de Kiba, ne sachant pas trop exactement comment je devais prendre ce que je venais de faire, je pris mon lapinou d’amour pour le serrer fort dans mes bras, n’osant même plus regarder mon « meilleur ami ».



Je vois la vie en mauveeee! <3
Élève de la filière musicale
✖ Date d'inscription : 01/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 364
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Chanteur
✖ Club du perso : Aucune idée, pour le moment.
✖ Travail du perso : Chanteur
avatar
Kiba Zaraki
Élève de la filière musicale

Mar 28 Avr - 4:45
Jour enfin arrivé (PV: Katia)

Gah….euh…guuuh…euh…..elle…elle…ELLE L’A RÉELLEMENT FAIT! Katia m’avait embrassé…je…wow…je…ne savais pas quoi dire! Mon esprit nageait dans une brume de bonheur sans égale! J’avais enfin eu la chance de revivre ce moment de rêve! Ses lèvres étaient douces et sucrées, la chaleur de son corps contre le mien rendait le tout bien plus réel! Elle possédait un don naturel pour ça on dirait bien, car ce baiser m’avait complètement fait perdre la tête! Je voulais que celui-ci continue pour l’éternité, si cela était possible, mais il n’en fut pas le cas. Katia sépara rapidement ses lèvres des miennes et s’éloigna rapidement, en se cachant le visage contre sa chère peluche qu’était son lapinou.

Je souriais d’un air rêveur, après tout, n’étais-je pas supposé d’en vivre un, à ce moment? Heureusement, cela n’était pas le cas, elle m’avait bel et bien embrassé et je ne pouvais être plus heureux! Contrairement à la petite aux cheveux mauves en face de moi, je n’étais pas épris par la gêne, du moins, pas autant qu’elle! C’est pour cela que je m’approchai doucement d’elle, je ne savais pas vraiment quoi faire, je ne souhaitais pas la brusquer et je ne savais pas trop à quoi elle pouvait penser! Je tentai de la rendre plus à l’aise face à la situation, même si je ne savais pas trop comment m’y prendre!

-Katia…hm…tu n’as pas être aussi timide…je..m’excuse, si tu t’étais sentie forcée, hein! Ce n’était pas mon intention, si c’est le cas!

En aucun cas, je ne voulais pas qu’elle se sente forcée! Cette pensée me hantait l’esprit, tout d’un coup! Je me sentais terriblement mal, est-ce que je l’avais réellement forcée à agir de la sorte? Après tout, elle a bel et bien tenté de refuser au départ, cela pouvait peut-être sembler vague, mais elle m’avait bel et bien dit un truc du genre « Je ne sais… Pas. Je… J’ignore comment le dire… » MERDE! Je suis un vrai con! Je devais m’excuser du mieux que je pouvais! Je la pris par les épaules et la tournai dans ma direction et lui balança d’un air paniqué et désolé :

-D-désolé Katia! Je ne voulais pas te forcer à agir de la sorte si tu ne voulais pas m’embrasser, vraiment! JE M’EXCUSE!

J’étais complètement convaincu que cela était la raison l’ayant poussée à devenir aussi si silencieuse et je me détestais pour cela!
Kiba Zaraki

Age ◘ 17 ans Groupe ◘ Originaux


Katia Semitchaïevski

Age ◘ 15 ans Groupe ◘ Orinaux


Élève de la filière artistiques
✖ Date d'inscription : 26/03/2015
✖ Messages : 72
✖ Yuus : 531
✖ RPs aimés par les autres : : 6

✖ Age du perso : 15 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Originale
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Katia Semitchaïevski
Élève de la filière artistiques

Mar 28 Avr - 5:26
J’avais l’impression que mon cœur allait exploser tellement que… Oh. Mon. Dieu. Ça m’avait semblé tellement comme un instant magique! J’avais étrangement l’envie de recommencer encore et encore, me tenir encore plus près de lui et de continuer ce genre de baiser si merveilleux. L’amour… visiblement c’est comme une drogue, une fois qu’on y a goûté, on n’arrive plus à s’en passer. Est-ce que je serais capable de me passer de Kiba? C’était une excellente question qui méritait une bonne réflexion…

Réflexion qui ne dura pas très longtemps, je dois l’avouer. Je crois que la semaine qui venait de s’écouler montrait à quel point je suis totalement incapable de vivre sans mon bon ami. Je veux dire… Toute la semaine j’avais déprimée parce que je n’avais pas vraiment Kiba avec qui parler sans pouvoir m’arrêter. Les autres ne peuvent pas nécessairement comprendre tout ce que je dis alors que lui, oui. Il faut bien que je me rende à l’évidence. Une évidence qui me saute au visage et pourtant… Je n’ose l’avouer. Ce serait comme… Je ne serais pas, je n’ai pas d’idées pour une comparaison présentement parce que je serrais toujours mon super lapin que j’adorais tant alors que mon ami se confondait en excuse.

Je le regardai un moment, il pourrait penser que je le regarde comme s’il est un extra-terrestre. Mais pourquoi il s’excusait à la fin. J’avais décidé de faire ça de mon propre chef, il saura! Non mais franchement quel idiot! Je pouvais bien faire ce qu’il me plaisait dans la vie! Genre… Embrasser celui que je considère comme mon meilleur ami parce que j’ai des papillons dans le ventre et que je crois que je l’aime.

Je crois parce que je n’en suis pas certaine. Je lui avais bien dit. Je ne sais pas exactement quoi ressentir envers lui. C’était mon ami mais en même temps je sentais au fin fond de mon être qu’il y avait quelque chose de plus. Quelque chose de plus profond. Parce que ce n’est pas avec n’importe qui que je pouvais me laisser câliner à l’infini comme je pouvais le faire avec Kiba ou encore lorsqu’il se cachait contre moi. Je le trouvais tellement mignon! Il est SI craquant. Je craquais. Mon corps me le criait.

Je m’approchai de lui… Doucement, tenant mon lapin en peluche toujours contre moi. Je m’installai pour que mon front touche son torse. J’aimais sentir son odeur. Il sentait bon. Je me répète encore une fois, je le sais, mais je ne peux m’empêcher de le penser chaque fois que je sentais son parfum d’homme. J’étais toujours gênée, même si je ne devais pas l’être. C’était ridicule. Après un instant à respirer son parfum, sans rien dire, je levai la tête afin de le regarder dans les yeux. Je voulais être franche avec lui.

- Je ne me sentais pas forcée. Pas du tout. C’est… Ce que je voulais faire. J’avais envie de t’embrasser… Même si mes sentiments à ton égard son encore un peu confus dans ma tête. Quoi qu’il faut dire que c’est plutôt mon cœur qui est confus. Je ne sais pas trop ce que je devrais faire. Je suis compliquée, n’est-ce pas? Il paraît que les filles sont complexes… Je ne l’avais jamais vraiment remarqué avant aujourd’hui. Je n’arrive pas à croire que je t’ai embrassé d’une telle façon… Mais… En même temps, ça m’a rendue heureuse lorsque j’ai… Posé mes lèvres contre les tiens… Et même que j’ai encore envie de recommencer… C’est ça de l’amour ? Ce sont tous ces petits papillons qui ne veulent pas partir de mon estomac ou cette irrésistible envie de vouloir être collé contre toi?



Je vois la vie en mauveeee! <3
Élève de la filière musicale
✖ Date d'inscription : 01/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 364
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Chanteur
✖ Club du perso : Aucune idée, pour le moment.
✖ Travail du perso : Chanteur
avatar
Kiba Zaraki
Élève de la filière musicale

Mar 28 Avr - 6:12
Jour enfin arrivé (PV: Katia)

Ce fut sans lui demander, cette fois-ci que je déposai mes deux mains contre son visage et que je l’embrassai une fois de plus, je voulais revivre une fois de plus cette merveilleuse sensation, sous peine d’être repoussé si nécessaire. Ses baisers m’étaient une drogue, Katia elle-même m’était une drogue, je ne voulais me séparer d’elle sous aucun prétexte. Suite à ce baiser, je la serrai aussitôt contre moi, afin d’éviter toute tactique de fuite de la part de Katia si nécessaire et je répondis à ce qu’elle m’avait dit :

-Est-ce normal si je souhaiterais également recommencer ce que je viens de faire? Est-ce les mêmes papillons qui envahissent mon estomac lorsque je te serre contre moi où que je regarde, tout simplement, dans tes yeux d’un bleu magnifique? Il n’y a rien qui me rend plus heureux que d’être avec toi! Est-ce la même chose pour toi? Es-tu heureuse, quand tu es avec moi, Katia? Suis-je le seul d’entre nous deux qui a encore l’envie irrésistible de s’embrasser? Si c’est le cas pour toi… c’est définitivement de l’amour, car c’est ce que je ressens depuis longtemps à ton égard Katia… je t’aime plus que tout.

Je la serrais contre moi, attendant une quelconque réaction ou réponse de sa part, je ne savais pas qu’est-ce qui allait se passer à partir de maintenant, je ne souhaitais rien d’autre que l’amour de Katia. Je l’aimais tellement et je rien de plus que de me faire aimer en retour par celle pour qui mon cœur battait autant. Je voulais qu’elle-même pour la personne que j’étais et non ce que je possédais. Mes parents par exemple, je n’étais rien pour eux, jusqu’au moment qu’ils découvrirent qu’il pouvait se faire plein les poches avec mes talents vocaux! Je voulais juste me faire aimer à ma juste valeur et je voulais par-dessus tout que cette personne soit Katia!
Kiba Zaraki

Age ◘ 17 ans Groupe ◘ Originaux


Katia Semitchaïevski

Age ◘ 15 ans Groupe ◘ Orinaux


Élève de la filière artistiques
✖ Date d'inscription : 26/03/2015
✖ Messages : 72
✖ Yuus : 531
✖ RPs aimés par les autres : : 6

✖ Age du perso : 15 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Originale
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Katia Semitchaïevski
Élève de la filière artistiques

Mer 29 Avr - 4:05

Encore un baiser. WOAH! Comme j’étais chanceuse. Non, mais c’est vrai. En une semaine c’était mon troisième baiser! Je commençais presque à m’y habituer. Et encore une fois, j’y prenais goût. Je les adorais, c’était magique, je me sentais présentement comme une princesse! Une princesse dans les bras de son preux chevalier… Nobuna dans les bras du singe. Oh. OUI! C’était parfait comme allusion! Kiba est tellement mon singe! Je me callai contre mon cher singe, mon nez contre son cou, et je parlai tout doucement, j’étais maintenant plus calme et à l’aise avec lui. Même si en réalité, je tenais toujours mon lapin en peluche.

- Oh. Eum. Allo. Je veux dire… Wow. Pardon. C’était encore une fois si… Soudain. Chaque fois ça fait chavirer mon cœur. Je crois que ce n’est pas seulement les baisers qui font chavirer mon cœur, mais… C’est surtout toi. Je suis… Tellement heureuse lorsque je suis avec toi, c’est vrai! Genre, tu sais bien que tu es probablement la seule personne qui est capable de supporter mes monologues incessants! Ou encore tu es le seul à me serrer aussi fort que ça dans tes bras…. Sauf Vanya, mais ça, ça ne compte pas, tu le sais bien. Je crois… Je crois que je suis capable de te le dire…

Oui! J’allais le lui dire. Ces mots que je lui avais déjà dits il y a quelques temps, mais cette fois-ci, ils n’auraient pas la même connotation. Vraiment pas. Avant je lui disais de façon amicale, un peu fraternelle. Parce par moment j’avais l’impression que Kiba était plus gentil que mon grand frère. Mais je l’aime mon grand frère chéri qui est tout mignon, mais le truc… C’est que c’est mon frère, alors lui je l’aime mais seulement quand j’en ai envie, tout simplement. Kiba, je sais que je pouvais l’aimer à tous les jours, qu’il n’y avait pas de problèmes pour ça. J’aimais le taquiner et tout ça. Je fais ce qu’il me chante avec lui. Contrairement à mon frère, lui, il me dit plutôt ce que je dois faire. C’est beaucoup moins drôle. Mais je finis par lui dire mes petits mots, dans un murmure, à son oreille. Des mots tous doux. Je suis certaine qu’il allait les apprécier.

- De te dire que je t’aime…

Oui. Voilà. C’était dit. C’était vrai. OUI, C’EST VRAI. Parce que… J’en avais marre de me mentir à moi-même et j’avais l’impression que de lui dire que je l’aime était une de ses vérités que j’avais gardé pour moi-même, comme si j’étais incapable de le dire d’abord à moi-même et ensuite je pouvais le lui dire. Kiba avait compris rapidement ce que je ressentais, je veux dire, avant que moi-même j’ai compris que je l’aime. Je dois être vraiment une idiote pour ne pas avoir compris plutôt ce qu’étaient mes sentiments. Après coup, je me dis, avoir une relation aussi rapprochée avec un garçon, ça signifiait clairement que c’était un coup de foudre, mais ce n’est pas tout le monde qui est capable de le comprendre. Et moi je suis une nullité pour comprendre ce genre de choses, principalement parce que je n’avais jamais réellement connu ce qu’était l’amour. Mais maintenant je pouvais dire que ce n’était plus le cas. Ça voulait dire que Kiba était maintenant mon copain ? Ce serait quelque chose de très logique puisque… après tous ces baisers… Mais en même temps, en même temps il y a bien des relations qui ne sont pas officielles.



Je vois la vie en mauveeee! <3
Élève de la filière musicale
✖ Date d'inscription : 01/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 364
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Chanteur
✖ Club du perso : Aucune idée, pour le moment.
✖ Travail du perso : Chanteur
avatar
Kiba Zaraki
Élève de la filière musicale

Mer 29 Avr - 5:00
Jour enfin arrivé (PV: Katia)

Je la regardais amoureusement, j’aimais voir à quel point mes baisers la mettaient dans un tel état, il en était de même pour moi! Chaque fois que je l’embrassais, c’était comme si le temps s’arrêtait pour nous deux, nous laissant le temps d’apprécier le plus possible de ce court moment de passion inexorable auquel nous nous adonnions.

Elle n’était pas la seule pour qui le cœur chavirait, un semble regard de sa part pouvait me faire perdre la raison! En fait, tout ce que constituait Katia me faisait perdre la tête! Si nécessaire, je passerais des heures à écouter ses monologues qui perdurent! Je la serrerais contre moi des heures et des heures! Je souhaitais, tout simplement, entendre ces deux mots magiques! J’étais prêt à tout pour cela, je l’embrasserais autant qu’il le fallait! JE VOULAIS JUSTE QU’ELLE ME DISE…

« Je t’aime… »

Voilà c’était ce que je voulais ent-…endre? Attendez une petite minute……………………………………………………………………….avais-je bien attendu « Je t’aime »? C’était juste pour être sur car…..OH MY GOD! ELLE M’AVAIT VRAIMENT CONFESSÉ SES SENTIMENTS À MON ÉGARD! J-je ne pouvais y croire! J-je…à vrai dire…je n’étais pas préparé à entendre ça, mais genre pas du tout! Du coup, j’avais l’air d’un con devant elle puisque j’étais passé en mode « mute » depuis une bonne petite minute. C’était trop d’informations à filtrer dans mon cerveau, tout d’un coup! Déjà que je n’avais pas le plus performant des cerveaux, les autres étaient tous passé à Windows 8.1 et moi j’avais ce foutu Vista! Donnez-moi XP, au moins!

J’étais tellement content…si heureux…bizarrement, je n’avais jamais été aussi heureux de ma vie! Peut-être que si, mais pour l’instant, ce moment comptait comme le moment le plus joyeux de ma vie! Est-ce que cela faisait de nous…un couple? Je n’étais pas un expert en amour loin de là! Généralement, un couple dont l’amour était réciproque (je n’en reviens toujours pas que je puisse écrire ça!) était officialisé par un baiser, non? Je venais de lui donner un troisième, alors, n’était-ce, donc, pas officiel?! OH! J’avais oublié de mentionner quelque chose! Je me devais de le faire! Ce fut avec une voix remplie de joie et quelque peu moqueuse que je saisis les mains de celle pour qui mon cœur criait son nom et lui a dit :

-J’ai gagné le pari, Katia! As-tu oublié ma récompense? Je peux toujours te le rappeler si tu veux! Tu m’as dit mot pour mot « Si tu réussis je t’offre une super soirée en nouveaux amoureux! » Donc…

Je la regardai timidement dans les yeux tel un petit chaton, mes joues rougirent quelque peu et je rajoutai :

-Cela fait de nous un couple non?
Kiba Zaraki

Age ◘ 17 ans Groupe ◘ Originaux


Katia Semitchaïevski

Age ◘ 15 ans Groupe ◘ Orinaux


Élève de la filière artistiques
✖ Date d'inscription : 26/03/2015
✖ Messages : 72
✖ Yuus : 531
✖ RPs aimés par les autres : : 6

✖ Age du perso : 15 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Originale
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Katia Semitchaïevski
Élève de la filière artistiques

Mer 29 Avr - 16:53
Merci Kiba. MER-CI. Non mais, j’aurais tellement préféré qu’il oublie ce petit – gros – détail, je ne voulais pas lui organiser une sortie en amoureux. Ce… C’est tellement ma première sortie d’amoureux à vie! Je ne sais pas ce que je voulais qu’on fasse, j’en avais strictement aucune idée. Il va falloir que je me creuse les méninges un peu, beaucoup. Énormément! Je ne sais pas ce que je pourrais faire. Je devrais demander à quelqu’un de m’aider à trouver une bonne idée. Je voulais quelque chose avec quoi on s’amuserait tous les deux. Pas seulement moi ou pas seulement lui. Je ne voulais pas un cinéma, parce que les cinémas sont tristes parce qu’on ne peut pas parler. C’est moche. Et ça coûte vraiment cher pour un rien.

- Ne t’en fais pas, je n’ai malheureusement pas oublié. Je vais prendre un moment pour l’organiser, mais je te promets que ça va se réaliser. Il faut que je trouve quelque chose d’amusant à faire. Je ne veux pas que ce soit une sortie banale!

Oui, bon mon cerveau allait toujours à vive allure pour trouver quelque chose de vraiment cool comme activité. Un pique-nique ce pourrait vraiment être amusant… J’adore être à l’extérieur, alors ça pourrait nous faire du bien! Genre… Sur le bord de l’eau…Quoi que je n’ai jamais remarqué de plage… Ou dans la forêt, c’est chouette les forêts, un jour, j’aimerais bien aller faire du camping. OUI! Du camping! Je n’en ai jamais fait, mais ce serait tellement amusant, mais pas maintenant, un peu plus tard… Un pique-nique en amoureux, je crois que c’est la meilleure idée, je pourrais essayer de cuisiner. Des mets japonais, ça serait trop bien! Je pourrais essayer de faire des sushis… Bon, ça reste à voir… Mais je suis quand même contente d’avoir trouvé une bonne idée!

Il m’avait posé la question. ZE question comme on dit… Sommes-nous un couple ? Il serait complètement idiot et illogique de répondre non, mais si je lui ai dit durant un bon moment dans la soirée que non. Mais maintenant je disais oui. Je change tellement d’idée des fois! Mais je lui répondis d’un air méga sérieux la phrase suivante. Presque trop sérieusement.

- Si tu me demande si on est un couple, la réponse est…. Non.

Je me tus un moment, juste pour voir sa réaction. Parce que, lui dire non en pleine face c’est quelque chose de méchant à faire, certes, mais en même temps, c’est quand même drôle. C’est juste parce que je suis une personne cruelle qui aime bien s’amuser. Non mais c’est vrai que la réponse était assez claire. Pas mon nom. Mais vu qu’on s’était embrassé de la sorte, dire qu’on ne serait pas un couple, me mettrait très mal à l’aise… Genre assez mal à l’aise pour que je préfère qu’on arrête cette relation. Mais ce n’est pas le cas, il ne faut pas que je déprime! Le moment de silence passé, je me mis à sourire comme une gamine, parce que je suis une gamine de toute façon. Et avant qu’il se mette à capoter, je me mis à parler, rigolant tout doucement, parce que c’était quand même drôle. Bon je devais pas trop rire, juste lui faire un immense sourire tout innocent.

- Bien sûr quoi oui, espèce de grosse patate que pensais-tu!? Ok. J’avoue que c’est beaucoup plus drôle de te répondre non, désolée. Avec moi, tu ne risques pas de t’ennuyer! Quoi que tu es mieux de me le dire si tu t’ennuies! Parce que…PARCE QUE BON.



Je vois la vie en mauveeee! <3
Élève de la filière musicale
✖ Date d'inscription : 01/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 364
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Chanteur
✖ Club du perso : Aucune idée, pour le moment.
✖ Travail du perso : Chanteur
avatar
Kiba Zaraki
Élève de la filière musicale

Mer 29 Avr - 17:55
Jour enfin arrivé (PV: Katia)

Je me demandais quelle d’activité moi et elle pouvait faire! Je m’imaginais bien marcher main dans la main avec elle sur la plage avec la jolie toile céleste que créerait le coucher de soleil sur le grand ciel bleu qui peu à peu emprunterait des teintes orangées et rougeâtres d’une ineffable beauté! Veuillez excuser mes tentatives d’écriture à l’eau de rose, cela ne semble pas être dans mes cordes!

Plus sérieusement, il y avait tout plein de choses à faire et d’endroits à visiter! À vrai dire, je n’étais même pas encore sortie une seule fois en direction de l’île Sakura, je préférais passer le plus clair de mon temps dans ma chambre, cela était donc une bonne opportunité! Je me demande de ce qu’elle penserait de faire une excursion à cet endroit, justement! Malgré toutes ces idées que je me donnais, cela ne me servait pas à grand-chose, puisqu’elle comptait trouver par elle-même, mais bon, pour ma part, tant que j’étais avec elle, j’étais heureux!

Elle n’avait toujours pas répondu à ma question et j’étais quelque peu nerveux! Mon cœur battait rapidement je ne faisais qu’attendre pour cette divine confirmation! C’est alors qu’elle changea d’air complètement, elle arborait un visage hyper sérieux que je n’avais jamais vue auparavant, je ne me retins pas pour déglutir de façon archi bruyante. Qu’est-ce qu’elle allait me dire? Des sueurs froides commençait à couler le long de mon dos et elle me répondit, finalement….

Sa réponse était froide et sèche, la crainte qui naquit en moi avait bel et bien raison d’être, puisqu’elle devenait réalité! Elle avait réellement refusé d’être un couple? Après tous ces baisers et cette confession qu’elle venait de me donner? Je sentis mon cœur se serrer dans ma poitrine, un fort sentiment de malaise mélangé à ce silence alourdissant allait me faire craquer! Mes yeux commençaient à s’emplir d’eau et un grand sentiment de tristesse et de trahison prit place dans mon cœur… ce fut au moment que j’allais finalement me mettre à pleurer comme une gamine qu’elle rajouta avec un grand sourire plaqué contre son visage :

« Bien sûr quoi oui, espèce de grosse patate que pensais-tu!? Ok. J’avoue que c’est beaucoup plus drôle de te répondre non, désolée. Avec moi, tu ne risques pas de t’ennuyer! Quoi que tu es mieux de me le dire si tu t’ennuies! Parce que…PARCE QUE BON. »

Je devais avouer que j’étais sous le choc, car elle m’avait foutrement bien piégé, sur ce coup-ci! Je me sentais quelque peu trahi et je m’étais surpris à trembler, pendant quelques secondes qui me parurent interminables, j’étais persuadé que tout cela m’était passé d’un doux rêve à un terrible cauchemar! Je demeurai silencieux pendant un petit moment et sans même crier égard je l’embrassai pour la quatrième fois. Ce baiser m’était réparateur, j’en avais besoin, afin de me sentir mieux, disons que c’était ma façon de lui soutirer des excuses. Ce fut une fois ma crainte toute dissipée que je la regardai d’un air quelque peu soulagé, tout en me passant l’index sous mon œil droit, afin d’y récolter une larme :

-Ne refais plus jamais une chose pareille, d’accord? J’ai vraiment cru que tu disais la vérité… j’ai passé proche de… pleurer! Pendant un certain moment, j’étais persuadé que j’allais mourir, mon cœur était en miette! Tu n’as pas besoin de t’excuser, ce baiser était une façon de panser mes blessures et en guise de pardon de ta part, héhéhé!
Kiba Zaraki

Age ◘ 17 ans Groupe ◘ Originaux


Katia Semitchaïevski

Age ◘ 15 ans Groupe ◘ Orinaux


Élève de la filière artistiques
✖ Date d'inscription : 26/03/2015
✖ Messages : 72
✖ Yuus : 531
✖ RPs aimés par les autres : : 6

✖ Age du perso : 15 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Originale
✖ Club du perso : Aucun
avatar
Katia Semitchaïevski
Élève de la filière artistiques

Mar 5 Mai - 2:38
Aaaah… Je lui avais vraiment fait peur. BIEN FAIT POUR LUI! J’avais été méchante, juste un peu, pas tant que ça en réalité. OK… J’ai quand même été méchante quand même, beaucoup. Presque trop. Je sais qu’il ne m’en voulait pas. Il ne pouvait pas m’en vouloir, pas tout de suite du moins. Je veux dire…Je ne sais plus trop. Mes pensées venaient de se faire arrêter par un autre merveilleux baiser tout mignon que mon nouveau amoureux venait tout juste de me donner. C’était chouette les bisous. Vraiment. Je vais tomber en amour avec les bisous si ça continue et pas avec Kiba. Il serait furieux dans ce cas-là. Alors je suis mieux de ne pas lui en parler parce que je ne voulais pas qu’il s’arrête de m’en donner. Sinon, je sais que je serais triste et je suis certaine qu’il serait tout aussi triste que moi. Tout le monde serait triste alors la vie entière serait triste et voilà. Quand la vie est triste, elle est moche et ce n’est pas du tout le genre de chose que j’apprécie. Tout comme je n’apprécie pas le fait que les choses soient moches. Je n’aime pas grand-chose, c’est ce que l e monde pourrait dire s’ils entendaient mes pensées. Heureusement il ne les entend pas, sinon ce serait une très horrible chose. Je ne pourrais plus penser. Je ne serais plus un être humain. Parce que j’aurais peur de blesser les autres… En fait, j’aurais plutôt peur qu’ils me fassent du mal parce que je pense des choses méchantes. Heureusement que c’est le genre de choses qui existent seulement dans des films, mangas, animes, tout ça quoi! En fait, tout ce qui n’est pas fictif. J’aimerais bien vivre dans la fiction, la fiction c’est chouette, tu peux avoir des cheveux mauves naturellement et être une magical girl et il n’y a pas de problème. J’aimerais tellement être Mami de la série Puella magi madoka magika, elle a tellement de classe! Ou encore… Zût! J’oublie toujours son nom! Je suis une merde dans ce temps-là! Elle est tellement jolie que j’en oublie son nom visiblement. La fille dans Accel World. Celle avec les cheveux noirs et les longues ailes. J’aimerais tellement la cosplayer! Ça serait vraiment du gros travail, mais je suis prête à tout! Je veux de toute façon devenir une costumière! Et le garçon… Dont j’ai également oublié son nom… Il est tellement mignon! Un amour! Je l’adore. J’aime aussi Haru… Mais l’autre, j’en bavais presque en regardant l’anime… Tiens. J’ai envie de le réécouter.

Bref. Mon esprit revenait vers Kiba. Ah oui. Toi. Petite chose mignonne que j’adore. J’hochai doucement de la tête. Je comprenais.

- D’accord. Je te promets que je ne recommencerais plus. Du moins pas aujourd’hui…. Je m’arrêtais un moment pour bâiller longuement, la fatigue se faisait de nouveau ressentir, j’avais presque oublié pendant un moment que j’étais fatiguée. Je restai collé contre lui, les yeux fermés, calme. Oui. Je suis calme. Calme comme… Comme un chaton hyperactif qui vient de courir partout dans la maison durant quelques heures et que maintenant il n’est plus capable de rien faire. Habituellement, je suis un chaton hyperactif… Et la, je veux dormir. Je sortis un seul mot, tout simplement, dans un murmure, presque inaudible… Dodo…

Élève de la filière musicale
✖ Date d'inscription : 01/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 364
✖ RPs aimés par les autres : : 1

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Homme
✖ Spécialisation(s) du perso : Chanteur
✖ Club du perso : Aucune idée, pour le moment.
✖ Travail du perso : Chanteur
avatar
Kiba Zaraki
Élève de la filière musicale

Mar 5 Mai - 20:48
Je lui caressais tendrement les cheveux, j’avais complètement oublié à quel point j’étais fatigué! Après tout, cette journée me fut très éprouvante, mais, au final, j’en ressortis vainqueur et je gagnai le meilleur prix du monde entier et de tous les galaxies combinées et les univers parallèles et de toutes autres dimensions qui pourrait exister! Encore mieux que 238 293 829 millions de dollars, encore mieux qu’une suite d’Elfen Lied! Il n’y avait rien de mieux que d’avoir gagné l’amour de ma petite Katia, vraiment. Juste à y penser, mon cœur allait exploser d’amour! Je pouvais, désormais, la câliner et l’embrasser comme bon me semblait, du moins, lorsqu’elle le voudrait aussi, mais ce n’était qu’un détail!

… N’étais-je pas censé dormir sur le matelas au sol, moi? Bon, dormir avec elle semblait tellement mieux et en plus, je ne voulais pas la déranger, puisqu’elle commençait à s’endormir! Je ne voulais pas déranger ma petite lapine qui était confortablement collé contre moi! Qui plus est, j’étais très très confortable, moi et si jamais elle me faisait tombé au sol, il y avait toujours le matelas, héhéhé! Ce fut suite à cela que j’approchai lentement mon visage du sien et lui déposai un léger bisou sur la joue avant de lui murmurer amoureusement dans son oreille :

-Bonne nuit, je t’aime…

Je m’installais plus confortablement, faisant en sorte de pouvoir regarder le doux visage de ma bien-aimée et peu à peu m’endormit à mon tour.

Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Afficher la navigation

Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !