AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

L'espoir des nouvelles rencontres ( Pv: Jeungo Iseul)
✖ Date d'inscription : 24/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 2173
✖ RPs aimés par les autres : : 56

✖ Age du perso : 17
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : ,journalisme & écriture de roman
✖ Poste scolaire : Médiateur
✖ Club du perso : Littérature
✖ Travail du perso : Musicienne
avatar
Leïla Hyuga

Jeu 30 Avr - 20:37
Je n'étais pas encore habituée à ma nouvelle école mais j'avais déjà repéré la cour. Je m'y étais souvent rendue dans l'espoir de faire de nouvelles rencontres. J'hésitais toujours et je n'aimais pas cela, mes espoirs de rencontre n'avaient jamais abouti. Aujourd'hui, j'étais décidée de rencontrer une future amie (ou un futur amour).

J'avais mis un petit gilet mauve foncé assorti à ma robe mauve lavande. J'avais aussi mis des bas collants: on avait beau être au printemps, j'avais un peu froid mais ce n'est pas pour ça que j'arrêterais de porter des robes! Je m'avançai dans la cour, elle était remplie de groupes qui parlaient et riaient en formant un vacarme que je trouvais quelque peu rassurant. Quand je me baladais dans mon ancienne école, je m'amusais toujours à regarder les gens et me demander si je serais l'amie de celle-ci, l'amoureuse de celui-là... Ici, j'avais un peu du mal, c'est sûrement parce que je suis nouvelle et que je n'ai pas l'habitude!

J'étais au milieu de la cour depuis un moment déjà, perdue dans mes pensées. Quand quelqu'un me bouscula, je tombai par terre et, avant que je puisse me relever, la personne avait disparue... Je n'arriverais peut-être pas à me faire d'amis, à part ma colocataire... Je me relevai avec peine, pas aussi joyeuse qu'en arrivant. J'épousseta ma robe et regardai si je n'avais pas de tâches dessus. Je n'en avais pas et elle était en parfait état, par contre, mon moral n'était pas au top de sa forme. Je me dirigeai lentement vers le bâtiment résidentiel quand je m'arrêta. Je ne pouvais pas partir comme ça! J'étais décidée de rencontrer un fille ou un garçon en arrivant, je ne pouvais pas partir sans avoir atteint mon objectif! Je me retournai et m'avançai dans la cour. Toute joyeuse que j'étais, je ne vis pas la personne qui arrivait à ma gauche et la bouscula inconsciemment:
-Oh! Excuse-moi! Je ne t'avais pas vu!
Une jeune fille aux cheveux dorés et très long était en face de moi. Je ne savais plus quoi dire puis je me lançais:
-Je m'appelle Leïla Hyuga et toi?



                                                                       START DASH!
Élève de la filière de littérature
✖ Date d'inscription : 18/04/2015
✖ Messages : 25
✖ Yuus : 390
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Journalisme et Philosophie
✖ Poste scolaire : Journaliste
✖ Club du perso : n/a
✖ Travail du perso : Ecrivain
avatar
Jeungo Iseul
Élève de la filière de littérature

Ven 1 Mai - 0:00

L'espoir des nouvelles rencontres
avec Leïla Hyuga, et Jeungo Iseul.





Le premier matin. Je me regardai dans le miroir en soupirant, me demandant ce qu'allait donner cette nouvelle vie. Une nouvelle école, de nouvelles personnes, des gens à rencontrer, des gens à qui il faudra plaire. Se faire des amis. Ca me semblait d'autant plus insurmontable que j'étais la petite nouvelle. Je n'avais encore jamais rencontré mon colocataire mais il va sans dire que cette relation à venir ne sera qu'une épreuve de plus. Alors, évitant d'y penser, je me rendis dans la salle de bain.

Comme chaque matin, j'attachais mes longs cheveux bouclés en un chignon avant de me passer de l'eau sur le visage et de me brosser les dents. Je pensais à cette école, dont les bâtiments sont tellement grands que l'on pourrait s'y perdre. J'avais peur, et plus j'appréhendais, plus la peur m'envahissait.

De retour dans ma chambre, j'ouvrais ma commode afin de choisir une tenue pour la journée. Je ne trouvais rien, tout était trop voyant ou trop passe partout. Je ne voulais pas me faire remarquer, mais pas non plus me fondre dans la masse, et je commençais sérieusement à paniquer quant à l'heure avancée qu'il était. J'aurais dû préparer mes vêtements à l'avance, j'aurais dû TOUT préparer à l'avance, quelle idiote. Il suffit que je sois dans le moment pour me rendre compte de mes erreurs... Finalement, j'optais pour une chemise fluide menthe pale à motif de croix noires à l'envers et une jupe trapèze, mi-longue et noire. Il était plus que temps de partir, j'enfilai alors mes creepers avant de courir hors de la résidence. Tant pis pour le petit déjeuner.

J'avais déjà repéré quelques bâtiments de l'école, bien que j'étais sûre de me perdre, ne serait-ce qu'à cause de la confusion qui me submergeait. Ce jour ne sera surement pas le jour où je me ferai des amis, il faudrait dans un premier temps que je prenne mes marques et...

On me bouscula.

Oh! Excuse-moi! Je ne t'avais pas vue!


Je regardais d'un air ébahi la grande et belle jeune fille qui m'avais bousculée, et commençais à l'observer sous toutes les coutures. J'étudiais d'abord ses chaussures, des talons assez hauts mais pas trop, puis remontais le long de ses jambes vêtues de collants avant d'arriver à sa robe couleur lavande. Elle avait un corps magnifique. Continuant à suivre sa longueur, mes yeux arrivèrent au niveau de son gilet mauve foncé, puis à son visage. Ses grands yeux bleus, ou peut-être étaient-ils violets, attiraient mon regard mais je m'empressais de baisser le mien, me menant à sa longue chevelure bleue ciel.

Je m'appelle Leïla Hyuga et toi ?


La réalité venait de me frapper de plein fouet, le sociabilisation. Cette fille m'avait posé une question, il fallait maintenant que je réponde. Mais que répondre, que dire, que faire. C'était une question simple, pourtant, ce n'est qu'au bout d'une dizaine de secondes que je réussissais à balbutier,

Je, euh... Je m'appelle Jeungo. Jeungo Iseul... Enchantée.

Je n'avais qu'une seule idée en tête, m'enfuir le plus vite possible. J'étais ridicule, je me sentais toute petite face à cette personne souriante et gracieuse. Si seulement je pouvais me cacher dans un trou...







Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.


Dernière édition par Jeungo Iseul le Ven 1 Mai - 11:46, édité 1 fois
✖ Date d'inscription : 24/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 2173
✖ RPs aimés par les autres : : 56

✖ Age du perso : 17
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : ,journalisme & écriture de roman
✖ Poste scolaire : Médiateur
✖ Club du perso : Littérature
✖ Travail du perso : Musicienne
avatar
Leïla Hyuga

Ven 1 Mai - 10:11
La jeune fille devant moi mit un certain temps avant de me répondre et je pus l'observer de plus près. Elle avait des creepers comme chaussures, pas le genre de chaussures que je porterais mais elle, ça lui allait plutôt bien. Je remontais un peu et observa sa jupe noir en trapèze, un belle assortiment avec ses chaussures, j'observai finalement  sa chemise menthe pâle avec des croix noirs retournées. Elle a un style,je ne pouvais pas le nier, un vrai style qu'elle n'avait pas peur de montrer et je trouvais ça très cool. On avait un style très différent mais les opposée s'attirent comme on dit! Elle était grande et mince, pas que je complexe sur mes formes mais son corps était beaucoup plus harmonieux que le mien. Je regardai finalement son visage. Elle avait un visage pâle avec des traits fins. Elle avait de cheveux dorés attachés en chignon, ils devaient être très longs, peut-être même plus longs que les miens! Je tombai sous le charme de ses yeux: de beaux yeux vairons l'un gris et l'autre vert. Elle finit par répondre.

-Je,euh... Je m'appelle Jeungo. Jeungo Iseul... Enchantée.

J'étais assez étonnée, on aurait dit qu'elle était...timide. Je souris doucement, bien que j'avais de nombreuses questions à lui poser comme "Tu es coréenne?" ou "Tu as quel âge?" ou encore "A quelle filière appartiens-tu?" mais si elle était timide, ou qu'elle n'avait pas l'habitude de parler beaucoup ou même si elle n'était ni l'un ni l'autre, il ne fallait pas que je la brusque trop, elle était peut-être la rencontre que j'attendais! J'aimerais devenir amie avec elle, on s'entendrait peut-être très bien! je décidai de lui demander simplement...

-Tu es ici depuis longtemps? Moi, je suis nouvelle et je suis un peu perdue! Je me suis même déjà trompée de bâtiments! Ils se ressemblent tous ici!

Je m'arrêtai net, je m'étais encore emportée... Si je continuais, elle finirais par me trouver bizarre et peut-être par s'enfuir! Je dois tout faire pour que cela n'arrive pas. Je souris de plus belle en répétant ma question.

-Tu es ici depuis longtemps?

J'espérais qu'elle allait me répondre et peut-être me sourire qui sait? Elle baissait les yeux depuis tantôt, j'aimerais qu'elle me regarde en face!



                                                                       START DASH!
Élève de la filière de littérature
✖ Date d'inscription : 18/04/2015
✖ Messages : 25
✖ Yuus : 390
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Journalisme et Philosophie
✖ Poste scolaire : Journaliste
✖ Club du perso : n/a
✖ Travail du perso : Ecrivain
avatar
Jeungo Iseul
Élève de la filière de littérature

Ven 1 Mai - 11:59

L'espoir des nouvelles rencontres
avec Leïla Hyuga, et Jeungo Iseul.





Je relevais les yeux par à-coups afin de ne pas paraître malpolie, mais je n'arrivais définitivement pas à soutenir son regard. Suite à ma phrase ridicule, Leïla me fixait, comme étonnée. Elle avait du me trouver risible elle aussi, et je m'attendais à ce qu'elle parte en fou rire, comme avaient l'habitude de le faire les gens que j'ai pu côtoyer ces dernières années.

Elle ne riait pas. Elle me regardait, et sourit. Je pensais que la discussion allait s'arrêter là et que je pourrais fuir le plus vite possible, mais au contraire, elle reprit de plus belle.

Tu es ici depuis longtemps ? Moi, je suis nouvelle et je suis un peu perdue ! Je me suis même déjà trompée de bâtiment ! Ils se ressemble tous ici !

Elle avait l'air bien partie sur sa lancée, et j'imaginais qu'elle allait continuer à me raconter son arrivée dans le lycée, ce qui aurait été on ne peut plus réconfortant et m'aurait évité de lui répondre, mais elle s'arrêta soudainement pour reprendre sa première question;

Tu es ici depuis longtemps ?

Elle était claire et précise, je devais répondre sous peine d'avoir l'air mal élevée. Il était temps que je me reprenne en main, j'allais devenir amie avec cette fille, c'était décidé. Je ne pouvais pas continuer à m'enfermer dans ma solitude comme je l'avais fait par le passé, je ne pouvais pas continuer à refuser que les autres m'approchent et m'apprécient. Alors, je relevai la tête, regardant l'étrangère dans les yeux, et lui sourit. Ce qui me semblait insurmontable était finalement quelque chose de naturel, et je me surpris à lui répondre sans bégayer,

Je viens d'arriver, c'est ma première journée ! J'ai peur de me perdre, cependant... C'est vrai que c'est grand ici !

J'ai eu du mal à finir ma phrase, parler était beaucoup plus éprouvant que de la regarder. Ma confiance en moi venait de retomber en flèche, et j'hésitais à expédier la conversation, en lui disant que j'étais pressée et que j'avais quelque chose d'important à faire. Mais cette fois, je n'allais pas céder à la solution de facilité, et, en regardant les pétales de cerisier tomber des grands arbres de la cour, j'avais pris ma décision. J'allais enfin faire ce pourquoi j'étais venue ici: changer de vie.






Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.
✖ Date d'inscription : 24/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 2173
✖ RPs aimés par les autres : : 56

✖ Age du perso : 17
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : ,journalisme & écriture de roman
✖ Poste scolaire : Médiateur
✖ Club du perso : Littérature
✖ Travail du perso : Musicienne
avatar
Leïla Hyuga

Ven 1 Mai - 13:05
Elle releva enfin les yeux et me sourit. Elle avait un très beau sourire et avait l'air d'avoir repris de l'assurance. Elle me répondit d'une voix plus forte et sans hésitation.

-Je viens d'arriver, c'est ma première journée ! J'ai peur de me perdre, cependant... C'est vrai que c'est grand ici !

Elle eut de nouveau une mine hésitante, elle détourna le regard et observa le cerisier un peu plus loin. Je lui répondit, avec l'intuition que nous allions devenir amies.

-Ca fait déjà quelques jours que je suis ici et je met toujours un certain temps à retrouver mon studio!

Je ris doucement, j'avais l'air idiote, tellement idiote! Elle devait penser que j'étais une incapable! J'arrêtai de rire et, pour essayer de sauver ma situation, je posai une question n'ayant aucun rapport.

-Tu es coréenne?

C'était encore plus bizarre, changer de sujet comme ça! Je parle sans réfléchir, c'est mon plus grand défaut! J'espère qu'elle va pas trouver ça bizarre! Je me retenais de parler, si j'alignai encore 2 mots, je sortirai bêtises sur bêtises et elle finirait par s'en aller à toutes jambes! Je n'avais jamais eu peur pendant mes nouvelles rencontres auparavant! C'est sûrement parce que c'est un nouvel environnement, j'ai la phobie que les gens ne m'apprécient pas, ça doit s'amplifier dans un lieu qui m'est inconnu... Elle ne m'a pas encore répondu, un long silence s'installe... Elle doit être en train de se demander comment s'échapper! Respire Leïla, respire.... Je tourna la tête et observa la cour, le cerisier, les gens, les rires, les voix,... Tout c'est environnement que je trouvais apaisant quelques instants plus tôt me mets les nerfs à vifs. Respire, Leïla, respire... Si ça se met, elle ne me trouve pas du tout bizarre, elle me trouve peut-être drôle! Oh j'espère qu'elle me trouve drôle! Elle ne me réponds pas, je la regarde de nouveau, elle observe toujours le cerisier. Peut-être qu'elle ne m'a pas entendue?

-Jeungo?

Elle tourne la tête vers moi et je soutins son regard, et pour la première fois de ma vie, je ne savais pas quoi lui dire. Je laissai donc le silence se glisser entre nous et j'attendais qu'elle le brise.



                                                                       START DASH!
Élève de la filière de littérature
✖ Date d'inscription : 18/04/2015
✖ Messages : 25
✖ Yuus : 390
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Journalisme et Philosophie
✖ Poste scolaire : Journaliste
✖ Club du perso : n/a
✖ Travail du perso : Ecrivain
avatar
Jeungo Iseul
Élève de la filière de littérature

Ven 1 Mai - 20:29

L'espoir des nouvelles rencontres
avec Leïla Hyuga, et Jeungo Iseul.





Ca fait déjà quelques jours que je suis ici et je mets toujours un certain temps à retrovuer mon studio !

Je l'entendais sans vraiment l'écouter, perdue dans mes pensées et dans la contemplation des grands arbres du lycée. La taille gigantesque de cet endroit m'assommait un peu et je dois avouer que trop de sociabilisation finissait toujours par me causer un mal de crâne pas possible. Le prix de la nouvelle vie est cher, mais je suppose qu'il vaut le coût. Leïla riait doucement en face de moi, et, au ton qu'elle emprunta, je devinai qu'elle me posait une question.

Je me mis à la fixer étrangement, essayant de me rappeler en vain quelle était cette question. Rappelle-toi.. Allez, rappelle-toi... Rien ne me vint. Il fallait que je me concentre, et je recommençai à observer les arbres et les élèves dans la cour, quand je vis la fille aux cheveux ciel se retourner aussi. J'aurais voulu me concentrer sur elle à nouveau mais je n'y arrivais pas, je n'osais pas lui demander de répéter. Elle me prendrait pour quelqu'un d'inattentif et partirait surement parler à quelqu'un d'autre. Elle reprit sa position d'origine et me regarda encore à nouveau.

Jeungo ?


Je tournai ma tête vers elle lentement et la fixai dans les yeux un certain temps. C'est là que je me souvint,

Tu es coréenne ?

Ce n'était pourtant pas une question compliquée, mais l'imbécile que je suis réussit tout de même à l'oublier suffisamment longtemps pour que la discussion prenne un tournant extrêmement gênant.

Pardon... J'étais perdue dans mes pensées. Oui, je viens de Corée du Sud, et toi ?

J'aurais du trouver une meilleure réponse, quelque chose de plus intéressant à dire, quelque chose pour combler le silence que j'ai moi-même installé. Mais j'en étais incapable. Je suppose qu'elle va m'en vouloir et me dire qu'elle a autre chose à faire... J'aurais essayé de me faire une amie, au moins. C'est l'intention qui compte.






Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.
✖ Date d'inscription : 24/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 2173
✖ RPs aimés par les autres : : 56

✖ Age du perso : 17
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : ,journalisme & écriture de roman
✖ Poste scolaire : Médiateur
✖ Club du perso : Littérature
✖ Travail du perso : Musicienne
avatar
Leïla Hyuga

Ven 1 Mai - 22:48
Pardon... J'étais perdue dans mes pensées. Oui, je viens de Corée du Sud, et toi ?

Ah oui, je me disais aussi. Je réfléchis quelques instants à la réponse que j'allais lui donner, un truc pas trop court mais pas trop long sinon elle me trouverait ennuyeuse. J'élaborais une réponse plutôt bien.

Je viens d'Amérique du Sud!

Je lui sourit avant d'ajouter (pour ne pas qu'elle pense que je parle trop et trop vite!)

Plus précisément d'un peuple vivant dans la forêt amazonienne!

J'étais plutôt fière de mes origines américaines bien que je n'en aie plus aucun souvenir... J'aimerais bien connaître comment elle est arrivée ici mais ça doit être une longue histoire sans aucun doute passionnante! Je ne savais pas si elle avait envie de m'en parler alors, je tentai une approche en douceur.

J'aimerai beaucoup connaître ton histoire...

Elle m'observait sans rien dire, il ne fallait pas que j'abandonne, je continuai.

Viens! Allons-nous asseoir!

Je la pris doucement par le bras, de peur de la brusquer, et l'amenai près du banc qui s'était libéré à côté du cerisier. Je m'asseyais et lui sourit pour qu'elle s'asseye à mes côtés. Tandis qu'elle prenait place, j'observai la machine automatique de l'autre côté de la cour et me résolu à lui offrir à boire.

Qu'est-ce que tu aimes boire?

Je lui souriais, j'étais très généreuse envers mes (nouvelles) amies et je pensais toujours que ça leur faisait plaisir. J'attendais qu'elle me réponde, prête à plonger ma main dans mon sac pour en sortir mon portefeuille. Je me demandai ce que j'allais me prendre. Un coca peut-être? Non, elle penserait que j'aime tout ce qui est mauvais pour la santé... Un thé glacé... Non, je n'aime pas du tout le goût que ça a. Je renonçai, j'aviserai sur place! Je me demandai ce qu'elle allait prendre... Elle devait avoir de bons goûts, je prendrai peut-être la même chose qu'elle! Mauvaise idée, elle penserait que je n'ai pas de goûts et que je copie tout le temps les autres! Je me résignai à penser aux boissons que j'allais prendre, ou pas, et attendais patiemment sa réponse.



                                                                       START DASH!
Élève de la filière de littérature
✖ Date d'inscription : 18/04/2015
✖ Messages : 25
✖ Yuus : 390
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Journalisme et Philosophie
✖ Poste scolaire : Journaliste
✖ Club du perso : n/a
✖ Travail du perso : Ecrivain
avatar
Jeungo Iseul
Élève de la filière de littérature

Sam 2 Mai - 12:35

L'espoir des nouvelles rencontres
avec Leïla Hyuga, et Jeungo Iseul.





Étonnamment, elle ne prit pas la fuite et me répondit gentiment, le sourire aux lèvres, qu'elle venait d'Amérique du Sud, d'un peuple vivant dans la forêt amazonienne. Je me demandai comment elle était arrivée là, et si ses origines étaient directes ou indirectes, mais elle interrompit le fil de mes pensées en me demandant

J'aimerai beaucoup connaître ton histoire...

Qui voudrait connaître cette histoire ? De plus, je ne suis pas sûre d'être prête à en parler. Je la regardais bizarrement pendant un long moment avant qu'elle ne lance:

Viens ! allons nous asseoir !

A ce moment là, ne sachant plus que faire, je la laissai me prendre par le bras et m'amener au banc à côté du cerisier. Elle s'assoit et me regarde, elle attend que je fasse de même. Je ne voulais pas avoir l'air antipathique, pour une fois que quelqu'un accepte de me parler plus de trois minutes, et je pris place à ses côtés.

Qu'est-ce que tu aimes boire ?

En suivant son regard j'aperçu le distributeur de boissons au fond de la cour, avant de la regarder à nouveau. Est-ce qu'elle venait de m'offrir à boire ? Je ne pouvais pas accepter... On venait à peine de se rencontrer...

Excuse-moi Leïla mais je ne peux pas accepter que tu m'offres à boire...

Elle allait obligatoirement me trouver désagréable, mais il était contraire à mes principes d'accepter ainsi que l'on m'offre quelque chose. Il fallait aussi que je trouve quelque chose pour éviter d'avoir à raconter mon enfance, soit je lui mentais, soit je ne lui disais rien, mais je ne pouvais pas la laisser en plan comme ça.

Avant de raconter mon histoire, pourquoi ne me dirais-tu pas la tienne ?






Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.
✖ Date d'inscription : 24/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 2173
✖ RPs aimés par les autres : : 56

✖ Age du perso : 17
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : ,journalisme & écriture de roman
✖ Poste scolaire : Médiateur
✖ Club du perso : Littérature
✖ Travail du perso : Musicienne
avatar
Leïla Hyuga

Sam 2 Mai - 13:10
-Excuse-moi Leïla mais je ne peux pas accepter que tu m'offres à boire...

J'étais fort étonnée par sa réponse. Je n'avais pas l'habitude qu'on refuse mes cadeaux... Peut-être qu'elle n'aimait pas les gens généreux? J'étais déçue, je n'aime pas me retenir quand je peux offrir des trucs aux gens que j'apprécie!

-Avant de raconter mon histoire, pourquoi ne me dirais-tu pas la tienne ?

Changement de sujet, c'est malin! Je ne peux pas insister, je pense que ça l'embêterait... Je n'avais pas le choix: elle voulait connaître mon histoire et ce serait malpoli de ne pas la lui racontais. Je décidai de faire un petit résumé de ma naissance.

-Je suis née dans le peuple des Idans dans la forêt amazonienne. C'est une femme japonais qui a aidé ma mère généalogique à accoucher et pourtant, elle n'a pas survécu. Mon père était parti chercher le dîner quelques jours plutôt et il n'est jamais revenu. Ma mère adoptive m'a dit qu'il s'était sûrement fait attaquer par une bête sauvage...

Je laissai un court silence pour lui laisser le temps d'assimiler les informations puis je terminais.

-Vu que j'étais orpheline et que le chef avait dit que le peuple n'avait plus de quoi se nourrir et qu'ils allaient sûrement disparaître, la sage femme m'a adoptée... C'est comme ça que je suis arrivée au Japon!

Je me tournai vers elle et lui souris. Elle me dévisageait, j'espère qu'elle ne pensait pas que j'étais une sauvage! Je souris d'autant plus en pensant à ça. Beaucoup de gens de mon ancienne école m'appelaient "la sauvage" à cause de mes origines mais je n'y avais jamais prêté attention...

-Et toi? Quelle est ton histoire?

Je la regardai puis tournai de nouveau la tête et observai la cour. Son refus que je lui achète quelque chose me perturbait... J'espère qu'elle finira par accepter ma générosité! J'offre toujours des cadeaux à mes amies à la moindre occasion: anniversaire, Noël ou encore Pâques! J'attendais donc patiemment sa réponse, elle devait élaborer son histoire comme moi je l'ai fait pour la mienne! Je la regardai, observant les traits de son visage et ses beaux cheveux. Elle finit par me répondre.



                                                                       START DASH!
Élève de la filière de littérature
✖ Date d'inscription : 18/04/2015
✖ Messages : 25
✖ Yuus : 390
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Journalisme et Philosophie
✖ Poste scolaire : Journaliste
✖ Club du perso : n/a
✖ Travail du perso : Ecrivain
avatar
Jeungo Iseul
Élève de la filière de littérature

Dim 10 Mai - 1:32

L'espoir des nouvelles rencontres
avec Leïla Hyuga, et Jeungo Iseul.





Alors que je venais de refuser son invitation, je vis dans son regard comme une lueur de désenchantement. Mon changement de sujet, cependant, lui redonnait légèrement le sourire, bien que je n'arrivai pas à distinguer si c'était de la joie ou, quelque part, un peu d'hypocrisie.

Souvent les gens sont hypocrites sans vraiment s'en rendre compte. Ce n'est pas un mal, c'est savoir se comporter en adulte. D'ailleurs, le terme hypocrite signifie simplement "faire semblant". Ce n'est pas grave de faire semblant. Faire semblant de s'intéresser à quelqu'un, faire semblant de ne pas avoir entendu quelque chose, faire semblant d'accepter les changements de sujets des autres même si on garde dans la tête ce qu'il s'est passé avant. Dans le fond, faire semblant c'est faire le premier pas vers l'acceptation de l'autre personne. Il est évident qu'on ne va pas s'attacher à quelqu'un dès le début, quelque part, il est nécessaire de commencer par faire semblant.

...Ma mère adoptive m'a dit qu'il s'était sûrement fait attaquer par une bête sauvage...

Et voilà. Je m'étais encore une fois perdue dans mes pensées et j'avais loupé tout ce qu'elle s'était embêtée à m'expliquer. J'essayais d'imaginer mon regard au moment où elle me racontait tout ça, j'espère sincèrement ne pas avoir eu l'air trop vide, et qu'elle ne s'est rendue compte de rien... Le silence commençait à être pesant, et je ne savais même pas si elle s'attendait à ce que je réponde quelque chose ou non.

Vu que j'étais orpheline et que le chef avait dit que le peuple n'avait plus de quoi se nourrir et qu'ils allaient sûrement disparaître, la sage femme m'a adoptée... C'est comme ça que je suis arrivée au Japon!

Il fallait rapidement que je réussisse à faire le lien. Elle dégainait son petit sourire qui voulait dire "j'espère que tu as tout compris et que tu ne me juges pas", ou quelque chose comme ça, et je ne savais même pas sur quel sujet j'étais censée la juger ou non. J'analysai ses paroles, et le lien se fit rapidement entre ce qu'elle essayait de m'expliquer et ce qu'elle disait précédemment, un peuple vivant dans la forêt amazonienne. Je n'avais pas saisi toutes les parties de son récit, mais je suppose que j'en avais assimilé la majorité.

Et toi? Quelle est ton histoire?

Pourquoi revenir sur cette période de ma vie ? Je ne voulais pas lui mentir, mais en même temps je ne pouvais pas lui dire la vérité. Peut-être qu'en omettant simplement les détails, elle ne se douterait de rien. Après tout, il est nécessaire de faire semblant pour qu'elle s'attache à moi. Il est évident qu'on n'a pas envie de se rapprocher d'une folle.

Rien de très compliqué... Je suis née en Corée Du Sud, dans une famille assez aisée, je n'ai jamais manqué de rien. J'ai eu quelques problèmes dans mon enfance mais rien de bien méchant, puis j'ai reçu ma lettre d'admission à Yuukou, et me voilà.

"Rien de bien méchant", pour quelqu'un qui disait ne pas vouloir mentir, bien joué. Je dois dire que je ne m'en étais pas mal sortie sur ce coup là, j'étais assez fière de ma nouvelle histoire, simple et rien de tragique. Je suppose que j'ai enfin réussi à m'adapter à mon interlocuteur, et c'est ce dont j'avais le plus besoin en arrivant dans cette académie.






Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.


Dernière édition par Jeungo Iseul le Dim 10 Mai - 14:50, édité 1 fois
✖ Date d'inscription : 24/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 2173
✖ RPs aimés par les autres : : 56

✖ Age du perso : 17
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : ,journalisme & écriture de roman
✖ Poste scolaire : Médiateur
✖ Club du perso : Littérature
✖ Travail du perso : Musicienne
avatar
Leïla Hyuga

Dim 10 Mai - 12:16

L'espoir des nouvelles

rencontres


Ft Jeungo Iseul



-----------------------------------------------


Mouais... Un peu courte son histoire... Enfin si elle n'avait pas envie de m'en parler, elle pouvais me le dire. Je lui sourit, un peu ironiquement je l'avoue. C'était bizarre mais je n'allais pas creuser. Elle ne voulait pas en parler, elle n'en parlera pas. J'espère juste qu'elle ne m'a pas menti. Elle peut passer des éléments sous clé, d'accord. Mais les gens qui mentent, ça, ça ne me plaît pas. Je préférai ne plus y penser. C'est moi qui l'avait poussée à raconter son histoire, maintenant, je paye les conséquences. J'espère qu'elle a déjà parlé à quelqu'un de sa "véritable" histoire. Parfois, ça fait du bien de se confier! Je fis semblant de ne pas avoir compris qu'elle n'avait pas envie d'en parler. Je sais, c'est hypocrite, mais je ne pense pas qu'elle le prendrait très bien si j'insistais. De plus, c'est vraiment malpoli.
Peut-être qu'un jour, elle me la dira son histoire, mais je ne veux pas l'y obliger. Surtout si nous devenons amies, je ne me le pardonnerai pas. C'est ma règle d'or de l'amitié, être généreuse, et ne pas être indiscrète sur les sujets qui blessent... Et toujours vouloir aider les personnes dans le besoin. Voilà, je ne briserai jamais ces règles. Sauf quand ça concerne la générostié, si elle ne veut vraiment pas que je lui offre quelque chose, je finirai par le faire, inconsciemment. Mais ça, c'est dans mon caractère.

- Si ça finit bien, c'est ce qui compte!

Je ne pus retenir la pointe d'ironie dans ma voix, j'espère qu'elle ne l'a pas relevée! Je ne pensai pas vraiment ce que je disais, je suis peut-être heureuse aujourd'hui, maintenant, dans ma nouvelle vie. Mais connaître mes parents biologiques ne me ferait pas de mal du tout... Penser à eux me rendaient nostalgique, je chassais donc leur image de ma tête et sourit de nouveau à Jeungo, mais plus sincèrement.





                                                                       START DASH!
Élève de la filière de littérature
✖ Date d'inscription : 18/04/2015
✖ Messages : 25
✖ Yuus : 390
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Journalisme et Philosophie
✖ Poste scolaire : Journaliste
✖ Club du perso : n/a
✖ Travail du perso : Ecrivain
avatar
Jeungo Iseul
Élève de la filière de littérature

Dim 10 Mai - 15:02

L'espoir des nouvelles rencontres
avec Leïla Hyuga, et Jeungo Iseul.





Je dois avouer que ma déception quant à mon incapacité à simplifier une histoire compliquée se laissait voir sur mon visage. De son côté, Leïla affichait un rictus qui, malgré son ironie, reflétait sa gentillesse. Du moins, c'est ce que j'en concluais. J'aurais vraiment voulu lui raconter l'histoire en entier mais, c'était trop long, trop dur, et surtout rien d'intéressant qui pourrait améliorer notre relation. Quel serait le but de lui raconter tout ça ? Qu'elle me prenne en pitié ? Hors de question. J'étais quelqu'un de tout à fait banal, et mon histoire particulière ne fait pas de moi quelqu'un de particulier. C'est pourquoi je ne pouvais pas décemment raconter ces péripéties.

Si ça finit bien, c'est ce qui compte!

Je sentais bien qu'elle cherchait simplement quelque chose à répondre. Je ne sais pas ce à quoi je m'attendais. Je ne lui ai rien dit, et je pensais qu'elle allait pouvoir me répondre ?

J'avais réussi, en moins de 30 secondes, à donner un tournant froid à la discussion. Je voulais vraiment que nous soyons amies, mais je suppose que ce n'est pas quelque chose de fait pour moi. Je la vis partir légèrement dans ses pensées, jusqu'à remplacer son demi-sourire par une certaine ambiance de mélancolie, avant qu'elle ne se retourne vers moi pour me sourire de plus belle. Me demandant à quoi elle pensait, je décidai de m'intéresser plus précisément à elle, et de lui poser une question.

Du coup, si tu es là... Tu as bien un talent particulier, n'est-ce pas ? C'est quoi ? Ah et, tu es dans quelle filière ?

En lui demandant ça, je me rendis compte quoi je ne savais pas moi-même quel était le talent qui me conduit ici. Je suppose que c'était quelque chose comme l'écriture, mais je n'étais pas vraiment douée malgré tout. Il faudrait que je mette ça au clair au fur et à mesure de l'année. Peut-être ai-je un talent que je ne connais pas moi-même ? Ne serait-ce pas quelque peu ridicule. Je ne sais pas.

Je regardai attentivement Leïla, dont les cheveux bleus flottaient dans le vents, en attendant sa réponse. J'espère qu'elle va retrouver le sourire...






Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.
✖ Date d'inscription : 24/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 2173
✖ RPs aimés par les autres : : 56

✖ Age du perso : 17
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : ,journalisme & écriture de roman
✖ Poste scolaire : Médiateur
✖ Club du perso : Littérature
✖ Travail du perso : Musicienne
avatar
Leïla Hyuga

Dim 10 Mai - 16:28

L'espoir des nouvelles

rencontres


Ft Jeungo Iseul



-----------------------------------------------


J'étais en train de lui sourire quand elle relança la conversation.

-Du coup, si tu es là... Tu as bien un talent particulier, n'est-ce pas ? C'est quoi ? Ah et, tu es dans quelle filière ?

Un talent bien particulier... Je souris en repensant à ce qui m'avait fait venir ici. L'écriture principalement mais aussi le désir d'une nouvelle vie... Je ne pense pas lui en parler, de ce désir, elle me prendrait pour une aventurière et finirait par penser que je suis toujours une sauvage! Je me concentrai donc sur mon talent.

- Je suis dans la filière de littérature avec comme spécialisations le journalisme et l'écriture de romans. Donc tu l'as compris, mon talent est l'écriture! Et toi?

Je ne me sentais pas comme d'habitude, elle dégageait un tel calme que je le devenais moi-même. Moi, toujours joyeuse et ironique, j'étais comme... apaisée. Je ne savais pas pourquoi, peut-être mon envie de ne pas vouloir la "brusquer" me fait changer de caractère, ne serait-ce qu'avec elle? Je ne sais pas, mais j'étais bien et contente car grâce à mon calme, nous deviendrions sûrement amies!  J'étais toujours un peu ironique, une part de moi-même qui ne veut pas s'en aller, exactement comme pour ma générosité et j'espère qu'elle finira par accepter cette partie , qui lui plaît peut-être moins, de mon caractère.
Je commençai à penser au roman que je venais de commencer. Je pourrai peut-être inventer un personnage comme Jeunge, calme, paisible, intelligent... Tout le contraire de mon personnage! Je pense que c'est une bonne idée, mais je ne le ferai pas sans sa permission! Je lui poserai la question quand le moment viendra.





                                                                       START DASH!
Élève de la filière de littérature
✖ Date d'inscription : 18/04/2015
✖ Messages : 25
✖ Yuus : 390
✖ RPs aimés par les autres : : 0

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Journalisme et Philosophie
✖ Poste scolaire : Journaliste
✖ Club du perso : n/a
✖ Travail du perso : Ecrivain
avatar
Jeungo Iseul
Élève de la filière de littérature

Dim 17 Mai - 4:33

L'espoir des nouvelles rencontres
avec Leïla Hyuga, et Jeungo Iseul.





Je suis dans la filière de littérature avec comme spécialisations le journalisme et l'écriture de romans. Donc tu l'as compris, mon talent est l'écriture! Et toi?

Et moi ? Moi, c'était compliqué. Je ne pouvais pas lui dire que c'était compliqué cependant, tout du moins, pas de cette manière là. J'avais bien un talent, non ? Elle en a bien un, elle. Le journalisme, j'en fais aussi. L'écriture de romans, j'en fais aussi. Mais peu importe ce que je fais, ça reste d'un niveau plus ou moins médiocre. Je crois que dans le fond je suis incompétente. La philosophie ? Qu'est-ce que ça représente vraiment pour moi, tout ça ? Où est-ce que je vais ? Cette fille avait des étoiles dans les yeux quand elle parlait de ce qui est important pour elle, alors que rien ne semble vraiment important pour moi.

Je suis en littérature aussi. Mes spécialités sont la philosophie, et le journalisme aussi ! Je suis contente de voir qu'on a beaucoup de choses en commun. Je n'ai pas vraiment de talent à proprement parler, mais si je suis ici c'est que je dois être plutôt douée dans ce que je fais je suppose !

Ce n'est pas vrai. Ce n'est pas du tout ce que je pensais. Et même si je m'efforçais de sourire, ce qui se passait vraiment en moi débordait légèrement sur mon expression faciale. Mes yeux se perdaient légèrement dans le vide, et je laissais mon esprit divaguer. Aller par-ci, par-là. J'avais envie de m'envoler vers un endroit où tout serait plus simple. Un monde où je réussirais à m'adresser aux gens, où je réussirais dans tout ce que je fais. J'avais envie de m'envoler.

Les yeux de Leïla sur mon visage me rappelaient que je devais continuer la discussion, aller plus loin, faire avancer notre début timide d'amitié. Je n'étais même pas sûre que c'était un début timide d'amitié, si ça se trouve ce n'était rien du tout. J'avais peur de me faire des films pour rien. Les pétales de fleurs tombaient quand le vent poussait timidement les branches d'arbres. Le vent. J'admire le vent. On ne le voit pas, pourtant il nous touche tous. On ne le voit pas mais on le sent. Le seul visuel que l'on peut avoir du vent, c'est quand il souffle dans les branches et fait s'envoler les pétales et les oiseaux. C'est beau, le vent.

Dis-moi, tu as une passion particulière, autre que l'écriture ? Quelque chose d'artistique ou quoi ?






Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.
✖ Date d'inscription : 24/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 2173
✖ RPs aimés par les autres : : 56

✖ Age du perso : 17
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : ,journalisme & écriture de roman
✖ Poste scolaire : Médiateur
✖ Club du perso : Littérature
✖ Travail du perso : Musicienne
avatar
Leïla Hyuga

Dim 17 Mai - 11:28

L'espoir des nouvelles rencontres


Ft Jeungo Iseul




-----------------------------------------------

-Je suis en littérature aussi. Mes spécialités sont la philosophie, et le journalisme aussi ! Je suis contente de voir qu'on a beaucoup de choses en commun. Je n'ai pas vraiment de talent à proprement parler, mais si je suis ici c'est que je dois être plutôt douée dans ce que je fais je suppose !

"Je suppose"? Elle me sourit, un sourire un peu forcé je trouve! Elle n'était peut-être pas sûre d'elle? Elle ne savait peut-être pas encore ce qu'elle voulait, ou ce qu'elle savait bien faire? Je suis sûre qu'elle trouvera la réponse si elle se pose ces questions! Tout le monde finit par savoir ce qu'il veut! Il y en a pour qui ça prend plus de temps, d'autres moins, mais on finit toujours par trouver. Moi, j'avais trouvé assez tôt... Je levai la tête et observai les pétales tomber. Assez tôt oui... A la mort de mon père adoptif, je... Je chassai cette pensée de ma tête. Il ne fallait pas que je repense à ça, ce ne sont que des mauvais souvenirs tout ça!
Je me tournai donc vers Jeungo, en retrouvant le sourire. Elle est sympa, douce et timide. Je l'appréciai et espérai vraiment devenir son amie, car c'était bien un début d'amitié, non? Un pétale se déposa dans ses cheveux dorés, une jolie décoration! J'observai le pétale, rose claire, se nicher au creux de son chignon. Elle reprit la parole, mince! J'avais oublié que pour devenir amie, il faut se parler! Je réfléchissais, pas toujours... Peut-être qu'une amitié forte et profonde peut se lier à travers un silence, un regard! C'est bien ça! Ca y est, j'étais inspirée, quand je rentrerai, j'écrirai une rencontre! Pour quel livre, quel personnage? Peu importe! Une rencontre, un cerisier, des pétales et une nouvelle amitié! J'étais rayonnante, et c'est le sourire au lèvre que je l'écoutai me poser sa question.

-Dis-moi, tu as une passion particulière, autre que l'écriture ? Quelque chose d'artistique ou quoi ?

Mon sourire s'agrandit, je suis nulle dans l'artistique! Enfin pas tant que ça, la cuisine fait-elle partie de l'art? Bonne question! Je répondis, sur un ton aussi calme et posé que je le pouvais.

- J'avoue que niveau art, je laisse à désirer! J'aime bien cuisiner sinon... Surtout les pâtisseries, en fait! J'en fais de temps en temps, pour moi ou pour mes amies! Je pense que des gâteaux, ça fait toujours plaisir aux autres! Sinon, j'ai aussi appris à jouer de la clarinette... Je ne sais pas si tu vois ce que c'est? Peu de monde sait ce qu'est cet instrument. Je trouve pourtant qu'il a un très joli son et tu sais, c'est la fille du jazz qui...

Et voilà, je m'emballais encooore! Je souris, un peu gênée qu'elle ne m'ait pas arrêté alors que tout ceci devait l'ennuyer au plus au point!

-Excuse-moi... C'est que ça me passionne beaucoup! Et toi? Il y a bien quelque chose que tu adores faire?

Je retrouvai mon sourire, sur de moi. Elle doit avoir une passion! Une passion, impressionnante, extraordinaire peut-être! J'attendais qu'elle me réponde, en la regardant gentiment.





                                                                       START DASH!
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Afficher la navigation

Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !