AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

Peur et sang [Event] [Groupe 2]
✖ Date d'inscription : 24/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 2173
✖ RPs aimés par les autres : : 56

✖ Age du perso : 17
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : ,journalisme & écriture de roman
✖ Poste scolaire : Médiateur
✖ Club du perso : Littérature
✖ Travail du perso : Musicienne
avatar
Leïla Hyuga

Sam 9 Mai - 12:25
« Votre attention à tous, ceci est une prise d'otages de chaque personne présente dans cette académie. Je vous conseille de ne pas faire de conneries et d'écouter ce que le mec mort à mes pieds vous a dit il y a deux secondes, restez dans vos classes, votre cul sur votre chaise et personne ne bougent. Si nous voyons le moindre pied dehors, son propriétaire sera tué sur-le-champ, comme les personnes près du cratère à cet instant précis. »

J'étais pétrifiée sur place, une prise d'otage? Qu'est-ce que cela voulait dire? Ma classe fut remplie de cris. Il y eu des coups de feu dans la cours. La moitié des élèves se lèvent et courent vers la porte. Je me levai ,tremblante, et m'approchai de la fenêtre. Des gars, armés jusqu'aux dents, se dirigeaient vers tout les bâtiments de l'académie, laissant derrière eux des flaques de sang s'étaler sous des cadavres. Je reculai, horrifiée, étais-je bien à mon académie? Etait-ce un cauchemar? Je me dirigeai vers la porte puis m'arrêtai net. Si je sortais, je mourrai sans aucun doute. Je me retournai donc et observai les gens qui étaient encore dans la classe. Tous horrifiés, perdus et terrifiés. Je voulais sortir, retrouver la vie tranquille à Yuukou! Je commençai à franchement paniquer. J'entendis des cris dans le couloir derrière la porte. Je reculai de quelques pas, les yeux fixés sur la porte. La poignée s'abaissa et un homme pénétra dans la classe. Il était grand, très musclé. Il avait les cheveux courts, noirs avec des yeux gris. Il était terrifiant ,peut-être à cause de ses tatouages sur les avants-bras et dans le cou, mais surtout à cause des deux fusils qu'il tenait à chaque main. Il entra dans la pièce et pointa ses 2 fusils sur nous.

-Asseyez-vous. Si vous tentez quelque chose, j'vous met une balle entre les 2 yeux.

J'étais terrifiée, je m'assis sur la chaise la plus proche, tremblante comme une feuille. Il allait nous tuer, tous et nous n'avions aucune chance de nous échapper. L'homme sortit un tokiwoki de sa poche arrière et pressa le bouton.

-J'ai trouvé des gosses dans une classe! J'dois m'en débarasser?

Une voix masculine, coupée par les interférences, lui répondit. Je ne compris pas ce que lui dit la personne, mais sa réponse décidait de notre survie. L'homme aux tatouages poussa un grognement signifiant probablement "ok" puis rangea l'appareil avant de nous mettre de nouveau en joue avec un sourire sadique.

-J'pense qu'on va rester un p'tit temps ensemble!

Je respirai de nouveau.

-...Jusqu'à c'que votre dirlo décide de pointer le bout de son nez! Si il ne le fait pas, j'vais devoir le faire réagir moi-même!

Terrifiée par l'idée qu'il puisse nous blessé, je jetai un regard désespéré aux élèves assis à côté de moi.



                                                                       START DASH!
✖ Date d'inscription : 08/05/2015
✖ Messages : 14
✖ Yuus : 247
✖ RPs aimés par les autres : : 20

✖ Age du perso : 17 ans
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : Robotique et aéronautique
✖ Club du perso : //
✖ Travail du perso : Serveuse dans un café
avatar
Erika Koenig

Lun 11 Mai - 18:53

La pluie, la pluie et encore la pluie... Ce temps était décidément bien déprimant ! Je préférais largement le soleil, le beau temps, pour pouvoir sortir et vagabonder tranquillement sous la chaleur ! Mais bon, c'est la vie hein. Peut-être y aura-t-il du beau temps ce week-end ? Ce serait génial ! Je pourrai sortir un peu, voir du monde ! Et puis, même s'il pleut, je resterai à l'intérieur pour étudier la robotique, ce serait pas mal non plus ! Bref, qu'il pleuve ou qu'il fasse beau, ce week-end serait merveilleux, je l'avais décidé. Mais pour l'instant on était Vendredi, et il restait encore plusieurs cours avant de pouvoir finir la journée. Vendredi 13... Il paraît que ce jour porte malheur, mais dans mon cas, il ne s'est jamais rien passé d'exceptio-

BOUM


Qu'est-ce que c'était que ça ?! Je regarde mes camarades, interrogatrice, mais ils semblent aussi perdus que moi. Le son semble venir de la cour. Je me lève brusquement, regardant par la fenêtre à côté de moi ce qu'il vient de se passer... Quoi ? Il y a une espèce de... Trou dans la cour. Comme si quelqu'un venait de faire exploser quelque chose - ce qu'il est très probablement le cas, à en voir le regard horrifié de notre professeur. Il y eut un moment de flottement, sans que personne n'ose bouger ou parler, avant qu'une voix retentissent dans les hauts-parleurs.

« Chaque élève présent dans l'académie doit rester à l'intérieur des bâtiments, tout élève qui sera vu à l'extérieur des locaux sera gravement sanctionné. Les élèves en cours de sports sont priés de rester dans le gymnase ou de rejoindre le plus rapidement possible le local le plus proche de vous. Veuillez écouter vos professeurs. Les élèves qui sont en permanence ou dans le bâtiment résidentiel ou extra-scolaire sont priés de patienter en attendant l'arrivée des membres du personnel. De nouvelles instruct... »

D'un coup, la voix s'interrompt, coupée par un sifflement étrange, par une détonation... Par un coup de feu, je comprend rapidement. De nouveau, le silence, la tension dans l'air. Certaines personnes ont l'air totalement perdues, d'autres sont sur le point de fondre en larmes. Moi, je reste figée, la bouche ouverte, les yeux écarquillés et toujours fixés sur ce qui se passe dans la cour, j'entends à peine la voix du terroriste résonner dans les hauts-parleurs. Des gens approchent, des armes à la main. Les gens près du cratère se reculent en les voyant, semblant terrorisés et d'un seul coup-

« -comme les personnes près du cratère à cet instant précis. »

Ils ont tirés. Ils les ont vraiment tués. Des flaques de sang s'étendent à présent dans la cour, les terroristes passent les portes de l'établissement, ignorant les corps sans vie derrière eux. D'autres coups de feu retentissent dans les couloirs, les élèves courent hors de la classe, hurlant de peur, mais je ne peux quitter des yeux le spectacle macabre que représente à présent la cour. Je me reprend soudain. Mais qu'est-ce que je fais ?! Que faut-il faire ?! Mon Dieu... Mon Dieu !

Je m'avance vers la porte, le souffle saccadé, avant de m'arrêter net à mi-chemin. Un homme vient de pénétrer dans la salle. Il n'a pas l'air sympa. Mais du tout. Il pointe deux armes sur nous, et je sens mon rythme cardiaque s'accélérer encore plus, si cela est possible. Il dit quelque chose, mais le son me parvient comme brouillé, déformé. Je comprend qu'il faut s'asseoir en voyant mes camarades s'exécuter rapidement. Je m'écroule sur la chaise la plus proche, juste à côté d'une jeune fille aux cheveux bleus, que je ne connais pas. L'homme prononce des mots par tokiwoki, sûrement à un des complices, mais je ne parviens toujours pas à entendre ce qu'il dit.

Calme-toi. Respire. Inspire. Expire. Inspire. Expire. Chante-toi quelque chose, reprends-toi... Un, deux, trois, nous irons aux bois... Je finis par réussir à me calmer, à enfin respirer normalement, bien que des larmes embrument mes yeux. Tout va bien se passer. L'homme nous sourit, à présent, ses fusils toujours pointés sur nous. Il parle encore une fois, et cette fois je reçois 5/5 le message : il veut le directeur, nous allions servir d'appâts, et il n'hésitera pas à nous tirer une balle. Je tourne la tête, ne souhaitant pas affronter le regard de notre ravisseur, pour croiser deux perles bleus qui me regardent d'un air désespéré. Je tente un sourire rassurant, qui ne trompera sûrement personne : je ressemble juste à un chaton apeuré. Nos chaises sont vraiment proches, je lui prend donc la main pour la serrer légèrement, en signe de réconfort. C'est tout ce que je peux faire pour le moment. Néanmoins, je ne vais pas abandonner la partie avant même de commencer. Il est hors de question que je meure ici, ou que je laisse quelqu'un mourir ! Il fallait juste trouver un plan.



✖ Date d'inscription : 24/04/2015
✖ Messages : 52
✖ Yuus : 2173
✖ RPs aimés par les autres : : 56

✖ Age du perso : 17
✖ Sexe du perso : Féminin
✖ Spécialisation(s) du perso : ,journalisme & écriture de roman
✖ Poste scolaire : Médiateur
✖ Club du perso : Littérature
✖ Travail du perso : Musicienne
avatar
Leïla Hyuga

Mer 13 Mai - 17:08
Peur et sang [Event] [Groupe 2]



Mon regard désespéré se jette sur une jeune fille à côté de moi. Elle a des cheveux très colorés, c'est la première chose qui me frappa. Elle tente de me rassurer avec un sourire qui est aussi terrifié que je ne le suis. Je réponds à son sourire mais le mien ne doit pas être très convaincant non plus. Elle attrape ma main, sa chaise n'étant pas très éloignée de la mienne. Je la presse, je ne me sens pas bien. J'ai l'impression que je ne sortirai pas de cette classe sur les 2 pieds et cette idée me terrifie.
Non. Je ne veux pas qu'on me fasse de mal, ni à moi, ni à la fille à côté de moi, ni à personne d'autre. Il faut que je trouve un moyen de nous sortir de là. Il faut que je retrouve la confiance habituellement trop présente. Il faut que je fasse quelque chose... mais quoi? Une voix s'élève dans le tokiwoki et l'homme le décroche de nouveau de sa ceinture et le colle à son oreille. Il ne parle pas et écoute ce que la voix lui ordonne, il dit "Non" puis laisse un long blanc avant de répondre un "OK" et de remettre le tokiwoki à sa ceinture,un sourire sadique aux lèvres. Il va commencer, il va nous faire du mal, nous éliminer un part un jusqu'à ce que le directeur arrive.
Ca ne doit pas arriver, ça ne peut pas arriver. Ca doit être un cauchemar, le plus terrifiant et réaliste cauchemar que j'ai jamais fait, mais un cauchemar quand même. Je ferme les yeux, les ferme le plus fort possible, convaincue que je vais les rouvrir dans mon lit. Mais quand je les rouvre, je suis toujours dans la classe, terrifiée par les 2 flingues que l'homme pointe désormais sur nous. Les larmes me montent aux yeux, il faut que je sorte, il faut que je fuie le plus loin possible de cette classe. Je ravale mes larmes et tourne de nouveau la tête vers la fille à côté de moi. Que quelqu'un intervienne, moi, elle ou les autres mais pitié, que quelqu'un aie une idée! Je me reprend, ça peut aussi être à moi de trouver une idée. Je me concentre donc sur toutes les possibilités de sortir, la porte, inatteignable à moins de tromper l'homme ou les fenêtres. Oublie les fenêtres, on est au troisième étage et à moins d'avoir des ailes, c'est la mort certaine. Je réfléchis donc à un moyen de pouvoir détourner l'homme, le plus longtemps possible, pour pouvoir s'échapper.




                                                                       START DASH!
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1


Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !