AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

Tentacule d'or et d'argent ! - Saino Shisoka & Jono Katsuya
avatar
Invité
Invité

Dim 25 Jan - 16:33
Putain qu'est-ce que je vais pouvoir faire aujourd'hui ?


Foutu ennui ! Je n'avais plus rien à faire. J'avais fini tous mes Jeux Vidéos, mes mangas pareils. J'aurais peut-être pu regarder un anime, mais l'envie me manquait. J'avais envie d'apprendre, je ne savais pas quoi, mais j'avais envie d'apprendre quelque chose. Je réfléchis pendant un moment. J'aurais pu apprendre à coder un site en HTML, mais j'avais déjà prévu de m'y mettre à fond pendant les vacances. La science peut-être ? Non, j'en connaissais déjà pas mal sur la science et c'était suffisant, pour satisfaire ma curiosité. La philosophie ? Je ne connaissais rien de la philosophie et je ne demandais qu'à en apprendre plus. Je ne connaissais pas énormément de philosophe, mais l'un d'eux avait dit quelque chose que j'avais trouvé très beau : « Le temps est l'image mobile, de l'éternité immobile » C'était Platon qui avait dit ça. Alors je décidai d'aller à la Bibliothèque pour lire une œuvre de Platon, ce philosophe complètement Poulpatose !

Je m'habillai en vitesse, pris mon manteau noir, mon portefeuille et fonça à la bibliothèque. Une fois arrivé à la bibliothèque je parcourus les étagères, mais ne trouvai pas les livres de Platon. Commençant à me lasser de chercher ces livres sans rien trouver, je partis trouver la bibliothécaire. Je lui demandai si elle avait la bonté de me montrer où trouver les œuvres de Platon. Elle me passa alors toute ces œuvres. Je restai devant ces quelques livres pendant un moment ne sachant par quel livre commencer. Je vis alors, assis à une table, Saino Shisoka un professeur de Philosophie. Je m'approchai alors et lui demandai timidement :

Bonjour monsieur Shisoka. Je voudrais savoir si vous pouviez me renseigner. J'aimerais bien en apprendre plus sur la Philosophie et je ne pars de rien, donc je ne sais pas du tout par quel livre commencer. Pourriez-vous m'aider ?

Je suis un professeur
✖ Date d'inscription : 23/12/2014
✖ Messages : 442
✖ Yuus : 5906
✖ RPs aimés par les autres : : 42

✖ Age du perso : 28
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : //
✖ Club du perso : Solitaire (maybe)
avatar
Saino Shisoka

Je suis un
professeur

Jeu 29 Jan - 18:37
Qu’est-ce que je ne serais pas prêt à faire ? Bonne question. Un soldat brave la mort plusieurs fois, généralement. Alors, forcément, me déguiser en poulpe dans la ville pour l’opération « Une ventouse, un sourire », ça passe comme un sushi traditionnel, bien que la métaphore est certes très poussée. Les gens rient, bien sûr, mais pas seulement pour se moquer de moi. Ils rient parce qu’ils sont joyeux de voir un hurluberlu dans un costume de poulpe grotesque, acceptant de se ridiculiser pour une noble cause. Et j’en suis fier. J’ai pu récolter deux fois plus d’argent escompté par mes employeurs, je suppose que ça a suffi pour leur prouver que, bénévolat ou pas, si on s’investi vraiment dans une tâche, on peut arriver à des résultats impressionnant, car grâce à moi, beaucoup de petits orphelins de par le monde auront un doux foyer. Peu de temps après, je retourne chez moi pour faire un brin de toilette. C’est qu’il faisait chaud, sous ce costume ! J’ôte mes vêtements trempés de sueur allume la douche, laissant l’eau froide parcourir mon corps. J’adore la sensation de fraicheur qui coule et pénètre les pores de ma peau. C’est aussi un très bon moment pour réfléchir. On est détendu, posé, et concentré, dans le plus simple appareil. J’ai envie de me changer les idées, je n’ai pas de cours à donner aujourd’hui, que faire ?

Pour quelqu’un qui a grandi dans les rues et à l’armée, on me juge souvent, sans fondement, d’homme devant avoir un faible pour l’action, pour le boucan, pour le sang. Pour ce dernier point, ils n’ont pas tort. Pour les deux autres, ce sont des légendes urbaines. J’en tiens pour preuve le fait que je vais souvent à la bibliothèque. C’est calme, remplit de connaissances diverses et variés, et d’un nombre incalculable d’ouvrages en tout genre. Lorsque j’en ai l’occasion, je choisi un livre au hasard, et croise mes doigts pour tomber sur quelque chose d’intéressant. Alors, pourquoi ne pas tester ma chance et voir sur quoi je peux tomber là-bas ? Je coupe l’eau, et passa ma main sur les parties de mon corps pour faire tomber quelques gouttes d’eau. Je me sèche grossièrement le corps et enroule ma serviette autour de mon corps en me regardant dans le miroir. Je me fixe, les yeux dans les yeux, en essayant de comprendre ce que mes anciennes conquêtes me trouvaient. Je trouve que j’ai des yeux horribles, des yeux de tueur. Soupirant, j’observe la musculature de mon corps et subi un flash, dans lequel je vois mes anciens compagnons d’armes se pavaner comme des bodybuilders devant le miroir. Cela m’esquisse un sourire, mais pour quelques secondes seulement puisque ce souvenir et suivi d’un autre flash, dans lequel je vois ces mêmes hommes en sang, des yeux sortis de leurs orbites, le ventre éventré et à l’air. Je ferme les yeux et me penche sur le lavabo et maintenant ma tête entre mes mains. Bordel de merde, ce que ça fait mal ! Mon cœur se coupe un instant, je tremble et transpire. Il faut que j’essaie de garder mon calme, et de respirer. J’imagine alors tant bien que mal, un cours que je donne, où les élèves me regardent avec leurs grands yeux remplis de soif d’histoires philosophiques. Ignorant le miroir, je titube vers mon armoire où sont entreposées mes chemises, et en enfile une. Oui, la bibliothèque, ça me fera du bien.

J’arrive dans ce lieu de paix quasi bouddhiste après trois heures. C’est une bibliothèque immense, et très colorée. C’est important qu’elle le soit, je trouve, cela donne plus envie de lire. Pendant un cours instant, je me suis dit que me plonger dans une des lectures de Nietzsche, l’Antéchrist, serait intéressant. Néanmoins, j’ai eu l’envie étrange de m’intéresser à un ouvrage sur les poulpes. J’adore ces animaux, pour de multiples raisons. Je m’assois et commence à lire cette encyclopédie sur l’animal à ventouse, lorsqu’un élève m’appelle, me demandant une orientation sur la philosophie.

« Bonjour. En premier lieu, j’aimerais que tu te présentes. Aussi, pourquoi t’intéresses-tu à la philosophie ? C’est une matière très vague, pour t’orienter, j’ai au moins besoin de ces informations. »



« Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien. » -Socrate
« Garde-toi de donner par force aux enfants l'aliment des études, mais que se soit en le mêlant à leur jeux, afin d'être encore plus capable d'apercevoir quelles sont les inclinations naturelles de chacun.  » -Platon
« On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie. » -Sénèque
avatar
Invité
Invité

Sam 31 Jan - 17:53
C'est vrai que je ne m'étais pas posé la question. J'ai depuis longtemps cette envie d'en apprendre plus sur la philosophie, mais pourquoi cette curiosité ? Peut-être juste par curiosité intellectuelle, pour apprendre de nouvelles choses ?

Et bien comme je l'ai dit mon nom est Jono Katsuya. J'ai 18 et je suis dans la filière informatique en spécialisation Game Design. Et au sujet de la philosophie : J'ai depuis longtemps l'envie de me renseigner sur la philosophie, j'ai envie d'apprendre. Je dois vous avouer que je ne savais pas la réponse à la question que vous venez de me poser. Il y a 20 secondes, je ne savais pas pourquoi je voulais apprendre des choses sur la philosophie et j'ai réalisé que je veux en apprendre plus sur la philosophie premièrement, pour obtenir plus de connaissance et deuxièmement pour découvrir d'autre façon de penser.


J'écoutai intéressé les paroles du professeur. En fait, cette homme avait l'air sympa et fortement intelligent. Je me disais qu'il devait être un amateur de connaissance comme moi. Il m'intriguait. Ce professeur aux cheveux presque blancs très sérieux avec ce costard qu'il portait tout le temps, mais en même temps, il donnait une impression bizarre comme si d'un instant à l'autre, il allait se lever et commencer à imiter un poulpe, mais ce n'était que mon impression... remarque, c'est bien les poulpes... c'est super classe... bloop bloop... où est-ce que j'en étais moi ? Ah oui, c'est vrai ! Je m'assis sur la chaise à côté du professeur.

Et bien, vous êtes un professeur de philosophie et en plus de ça vous allez l'air très compétent alors peut-être que vous pourriez faire de moi votre élève ? Mais si vous voulez et pouvez bien sûr ! Je ne veux pas devenir un problème.


Je m'imaginais alors plein de choses dans ma tête en attendant sa réponse. Je voyais déjà le professeur comme un futur ami. Un poulpami. Ne serait-ce pas génial ?

Je suis un professeur
✖ Date d'inscription : 23/12/2014
✖ Messages : 442
✖ Yuus : 5906
✖ RPs aimés par les autres : : 42

✖ Age du perso : 28
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : //
✖ Club du perso : Solitaire (maybe)
avatar
Saino Shisoka

Je suis un
professeur

Dim 8 Fév - 23:23
Une soif de connaissance, hein ? Il me rappelle quelque peu… Moi. Je me revois, devant mon vieux prof, à lui demander s’il veut bien nous en dire plus sur cette branche fantastique qu’est celle de la philosophie. Sa réponse, je pourrais la mimer. Il était très grand, donc forcément, je levais les yeux pour l’observer. Lui a souri à pleines dents, et a lâché un rire genre… « nyorgl nyorgl nyorgl », j’ai bien cru qu’il s’étouffait ! Et ensuite, il a presque hurlé « Super ! Le rêve de tout bon philosophe ! Avoir un disciple ! J’ai l’impression d’être le nouveau Socrate ! ». Il paraissait avoir 30 ans de moins, je n’en revenais pas. Mon instinct, ainsi que mon bon sens humain, m’indiquent de manière inconsciente que mon devoir est de prendre cette jeune personne sous mon aile. Dès lors, j’acquiesce à la demande du charmant garçon, en oubliant pas de sourire spontanément.

Maintenant, l’important, c’est de savoir par où commencer… La philosophie est un sujet aussi vaste que l’univers lui-même. Les manières de l’aborder sont quasi illimitées, alors, comment faire pour trouver la meilleure approche possible, pour mon futur disciple ? Pendant que je réfléchi, je peux deviner les interrogations que se pose mon nouvel élève, partant de rien. Ce sentiment d’incompréhension est tellement exaltant pour un philosophe ! Afin de commencer en beauté, je lui donne ma propre version de la philosophie : La philosophie, pour moi, c’est le fait de réfléchir, de se poser des questions et d’exploiter toutes les solutions possibles pour y répondre. De regarder tous les points de vue, et de les juger avec objectivité pour en tirer les points forts et faibles, et créer une raison infaillible.

Je lui expose alors un plan global de la philosophie : il y’a la philosophie européenne, commençant notamment chez les Grecs à l’époque antique, il y’en a eu aussi en Amérique ou en Asie, peut-être même avant Socrate. Et pour commencer, je l’introduis justement à cette philosophie Européenne. Les présocratiques, premiers philosophes grecs, cherchait un moyen d’expliquer l’ordre du monde en se détachant des mythes divins, car ceux-ci expliquaient un monde ordonné avec des récits désordonnés. In fine sont apparus différentes théories. Notamment sur la matière et l’esprit, les quatre éléments, bien que cinq en réalité, et dont chaque philosophe défendaient un élément qui prônaient sur les autres.

Et, alors que la philosophie progressait, un homme est arrivé et a tout chamboulé : Socrate. Sa manière de voir les choses étaient uniques et révolutionnaire. Notre Socrate était un pauvre, chose rare pour les philosophes, et posait des questions aux gens sur des choses dont ils pensaient connaître tout, afin de leur prouver qu’ils n’en connaissent en réalité pas grand-chose. De fil et en aiguille, il va être suivi par bon nombre de personne, comme Platon et Aristote, dont le premier fera justement les traces écrites, car Socrate n’écrivait pas. Il fit d’innombrables théorie philosophique, tel que l’Atlantide, racontant le malus d’un orgueil trop élevé avec des moyens que tout le monde pouvait comprendre. Ses histoires étaient remplies de morales, et s’était un homme très intelligent. Il se fit mettre à mort, pour « corruption de la jeunesse », car il leur démontrait la fausseté des mythes. Malgré le fait qu’il ait eu l’occasion de fuir, il ne la saisit pas.

« Alors, qu’en penses-tu pour le moment ? »
avatar
Invité
Invité

Ven 13 Fév - 2:55
J'écoutais toutes ces paroles avec la plus grande attention, essayant de retenir chacun de ces mots. Durant toute ma vie, bien qu'elle n'en soit qu'à ses débuts, j'ai eût beaucoup de professeurs. La plus pars était de mauvais professeurs. La seule raison de leur présence était la facture à la fin du mois, mais ce professeurs-là faisait partie des rares enseignants à faire son métier dans le but de partager son savoir. En plus de cela sa manière d'expliquer était claire. L'entendre parler de philosophie était autant distrayant qu'instructif. J'aurais pu l'écouter parler pendant des heures et des heures, me contentant de prendre quelque note quand c'était nécessaire. Il me demanda alors ce que je pensais de la philosophie jusque-là. Je lui répondis alors en essayant d'être le plus clair possible :

Je trouve cela très intéressant Shisoka-senseï. Mais j'ai quand même quelques incompréhensions. La philosophie a l'air de c'être beaucoup intéressé au domaine de domaine de la science. Comme vous venez de le dire, les présocratiques s'intéressaient à la matière, mais que font-ils par rapport à la matière ? Je ne vois pas comment ils auraient pu savoir que la matière est en grande partie composée de vide ou alors qu'elle est faite d'un nombre incroyablement grand d'atomes en philosophant. C'est comme pour les différents éléments, qu'ont-ils faits avec ces éléments ? Ce ne sont pas des scientifiques, ils ne font pas d'expérience, ils n'ont littéralement pas pu inventer l'eau chaude. Mais en fait, que font exactement les philosophes ? Et puis quand j'y pense les scientifiques étaient déjà censuré par la religion quand ils mettaient en doute cette dernière, mais n'étais-ce pas pire pour les philosophes, puisque leur travail était essentiellement basé sur la pensée ? Et d'ailleurs ne parlant de religion y avait-il des philosophes s'efforçant de mettre plus de logique dans les religions ?


La philosophie était réellement un sujet qui m'intriguait. Cet art est tellement vaste, il y a tellement de choses à apprendre et tellement de choses à découvrir. Et mon senseï avait réussi à accroitre ma curiosité déjà importante. Je souhaitais tellement en savoir plus. Bien que la faim commençât à me tirailler, je ne voulais pas arrêter monsieur Shisoka, ce qu'il me disait m'intéressait bien trop pour l'interrompre.
Je suis un professeur
✖ Date d'inscription : 23/12/2014
✖ Messages : 442
✖ Yuus : 5906
✖ RPs aimés par les autres : : 42

✖ Age du perso : 28
✖ Sexe du perso : Masculin
✖ Spécialisation(s) du perso : //
✖ Club du perso : Solitaire (maybe)
avatar
Saino Shisoka

Je suis un
professeur

Lun 16 Fév - 21:49
Qu’est-ce que ça aurait donné, à leur époque ? Je parle de l’époque des premiers philosophes, bien sûr. L’époque que certains qualifient de « naissance de la connaissance ». Je me le demande… Quel genre de questions pouvaient-ils bien se poser, si ce n’est celles de l’existence elle-même ? Tiens, mais voilà une partie de la réponse qu’il me demande ! En suivant un raisonnement logique, on arrive toujours à l’unique bonne réponse. C’est le principe premier de tout bon philosophe. Mais que pourrais-je lui répondre d’autre ? La matière est si vaste que je ne sais par où commencer… Aristote à bel et bien été le père de la théorie des atomes, c’est un point à aborder. Ensuite, vis-à-vis de la religion, introduire par la science de Galilée, et continuer avec Descartes, en omettant aucun détail, car c’est un sujet pointilleux.

Mais, malgré tout, une question me vint à l’esprit : dans le futur, dans 100 ans, qu’est-ce que les gens penseront de moi ? Si ma philosophie se fait connaître, si j’arrive à changer le monde, alors qu’est-ce que la population mondiale aura retenu de mes actions ? De ma façon de faire, de penser ? Tout ceci me donne un effroi glacé qui me parcoure l’échine et fait vibrer mes tempes. Ma vie pourrait-être aussi insignifiante que changerait le monde, et je n’en prends vraiment confiance que maintenant, devant le regard attentif de ce charmant jeune homme, qui m’intéressait beaucoup. La bibliothèque faisait un écho considérable dans les tréfonds de ma réflexion, et y rester enfoui ne serait pas une bonne idée. Je passe une main sur mon front, attrape un livre au hasard parmi ceux se trouvant face à moi, et le tend à mon fier disciple.

« Voici un exemple pour t’expliquer. Ce livre que je te tends, de quoi parle-t-il ? De quoi est-il fait ? Combien de page ? D’où vient-il ? La seule façon pour toi de le savoir est de l’observer. Regarde, en lisant la couverture, on voit qu’il s’intitule « La vie, tentacule du monde », écrit par Mansse Anne, quand on l’ouvre, on découvre qu’il fait 269 pages, et si on plonge plus loin, en lisant son contenu, on découvre son histoire. Il est de même pour les philosophes, mon cher. Bien qu’ils n’aient pas inventé l’eau chaude, nombre d’entre eux étaient des scientifiques, et vice versa, et l’un des pères fondateurs de la théorie des atomes n’était autre qu’Aristote ! A force d’observation, de réflexion, et d’hypothèses, il a créé la toute première version de cette théorie, qui possède de nombreux points communs avec ce qu’on sait d’eux actuellement. La découverte de la matière par les présocratiques revient au même fonctionnement : ils n’avaient rien d’autre à faire que de réfléchir aux questions du genre, alors dans un ordre logique, leurs hypothèses logiques se sont dirigées vers cette idée de matière. »

J’avais envie d’en rajouter encore une couche, mais mieux vaut ne pas l’embrouiller afin qu’il ne se noie pas dans cette branche. Dégouter un élève d’une matière est simple, l’y faire s’accrocher est difficile. Tiens, ce serait une autre chose à noter dans les choses à changer pour les écoles ! Maintenant arrive la partie la plus compliquée : expliquer le combat contre l’influence de l’Eglise.

« Alors, pour ta deuxième question, il faut savoir que vers l’époque médiévale, l’Eglise monopolisait le savoir et la façon de penser également. Je te passe les détails du pourquoi et comment, mais il faut également savoir que cela n’empêchait pas les scientifiques ou philosophes d’aller contre cette loi idiote. Galilée fut le premier à tenter une percée, avec ses hypothèses sur le soleil au centre de l’Univers, mais malheureusement, il se fit vite remettre à sa place, et pour l’époque, la chance, c’était ça. Dès lors, un autre homme s’entreprit de combattre l’Eglise afin de prôner l’importance de la philosophie et de la science : Descartes, l’homme que bon nombre d’occidentaux considèrent comme le premier des philosophes modernes. Fait intéressant : pour les anglais, il s’agit de Francis Bacon, mais cela n’a aucune importance. Bref, notre ami Descartes a prouvé par une réflexion logique que la science était également très importante, et qu’elle ne considérait pas la même chose que la religion. Le hic, est qu’il devait tout de même prouver la supériorité de cette dernière, et du coup, on ne sait pas ce qu’il en est vraiment de son point de vue. Si tu le souhaites, je pourrais m’attarder sur Descartes plus tard. Aussi, des philosophes ont surement cherché une logique à la religion, mais rien n’en est ressorti de très concluant, si ce n’est que ce n’est pas Dieu qui a créé l’homme, mais l’homme qui a créé Dieu. Maintenant, j’aimerai te poser une question : Qu’est-ce qu’un prof idéal, pour toi ? »

Je pense me pencher sérieusement sur sa réponse afin d’améliorer ma condition, ou pour au contraire, trouver les points à conserver.


« Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien. » -Socrate
« Garde-toi de donner par force aux enfants l'aliment des études, mais que se soit en le mêlant à leur jeux, afin d'être encore plus capable d'apercevoir quelles sont les inclinations naturelles de chacun.  » -Platon
« On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie. » -Sénèque
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Afficher la navigation

Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !