AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
FERMETURE DE YUUKOU

Pour plus d'informations, rendez-vous par ici.

Pas de danse & premiers pas [PV Hanata]
avatar
Invité
Invité

Dim 15 Fév - 1:41

    Le soir était tombé sur le l'académie depuis plus d'une heure. Le soleil avait fait place à la lune montante, qui brillait de plus belle dans le ciel étoilé. La chaleur de la journée s'était adoucie en fraîcheur nocturne. La température était pourtant encore bonne pour la saison. Le vent soufflait à l'extérieur du gymnase, il était doux et à la fois agressif. Cependant, à l'intérieur de l'enceinte, le chauffage devait être à son maximum. Le changement de température était radical.

    Voilà maintenant trois heures qu'Ana s'entraînait. Ses coéquipières de danse l'avaient laissée après l'entraînement du soir. Il fallait travailler les pointes, encore et encore. Ses pieds lui faisaient mal, plus que d'habitude, mais il fallait persévérer pour tenir son niveau. Ana transpirait à grosses gouttes, ses mains étaient moites, et son justaucorps la grattait. Elle avait commencé par enlever son étole, puis ses collants. Elle ne portait plus que son justaucorps bleu foncé et ses chaussons de danse noirs. La musique tambourinait dans ses oreilles : et un je tourne, deux pirouette, trois pointe droite puis gauche.

    Elle balançait ses bras d'avant en arrière, mimait des mouvement de respiration et tourbillonnait sur l'estrade. Ses cheveux étaient en bataille, ils n'étaient plus coiffés depuis longtemps. Son regard était fixe. Ana avait pour habitude de fixer un point pour avoir le regard droit. Son dos était droit. La danse classique est un sport impitoyable, il faut maintenir la position, garder un visage neutre, avoir des mouvements précis.

    Après trois heures d'entraînement, la fatigue se faisait ressentir, la tête d'Ana tournait à n'en plus pouvoir, ses mouvements perdaient de leur précision. Les pointes n'étaient plus que des demi-pointes, et les balancés n'étaient plus droits, ses grands écarts n'étaient faits qu'à moitié. Ana finit par entamer son arabesque, en voulant faire sa pointe, sa cheville se déroba et elle tomba à la renverse sur le parquet froid du gymnase.

    - Merde! Ce n'est pas possible d'être si incompétente!

    Son cri perça la musique vibrante dans la salle. Elle resta assise pendant trente bonnes secondes, puis finit par se relever durement. Elle tapa du poing sur le miroir. Son visage était déformé par la colère. Sa respiration était haletante. Elle posa une main sur son coeur et essaya de se calmer. Elle continua ses mouvements, mais elle était exténuée. Elle finit par se laisser tomber sur le sol et arracha ses chaussons puis les jeta au fond de la salle. Elle s'essuya le visage dans sa serviette, et coupa la musique. Elle était plongée dans le silence, assise là, seule. Pourquoi n'arrivait-elle donc pas à faire cet enchaînement?
    Elle se releva une énième fois, et recommença à s'entraîner. Telle une perfectionniste, elle continua son enchaînement jusqu'à le réussir. Le réussir parfaitement.

[HRP : J'espère que ce n'est pas trop médiocre, ça fait un bail que je n'avais pas RP ><]


Dernière édition par Ana McDowell le Lun 16 Fév - 22:50, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Dim 15 Fév - 13:24


[ Cette réponse n'a rien de médiocre ! Elle est parfaite ! ^^ ]

Le soir commençait à recouvrir de sa lueur un ciel peu à peu parsemé d'étoiles scintillantes. Le froid commençait à son tour à s'imposer au milieu des ténèbres s'intensifiant petit à petit, accompagné d'un vent glacial qui fit danser quelque peu les cheveux d'Hanata.

Elle devait être à son appartement à cette heure, mais même elle ne savait pas ce qu'elle faisait là.
Elle contemplait le ciel, les yeux dans le vague. Nul ne savait ce à quoi elle pouvait bien penser...

Sa journée était fatigante, semblable à toute autre. Elle était seule, comme toujours, et se réfugiait dans son monde à part. Un monde qui semblait à présent s'être niché au milieu de se tapis lumineux qui avait recouvert le ciel...
Pourquoi rentrer après tout ? Qu'est-ce qu'elle ferait, une fois sur son lit ?
Elle attendrait, comme d'habitude, ou irait chercher une console portable pour se changer les idées et jouer pendant des heures... Ce serait un soir semblable aux autres, suivant une journée semblable aux autres. Elle ne trouvait aucun intérêt à cela, donc elle restait là, dans la cour.  

Le vent devenait de plus en plus glacial, jusqu'à  faire trembler les membres de la jeune fille. Cette température s'était accumulée sur son épiderme jusqu'à en traverser son manteau. Elle ne sentait plus aucun de ses muscles. Elle devait rentrer, ou du moins se mettre au chaud. Ne serait-ce pour ne pas finir frigorifiée ou attraper un mauvais rhume.

Son regard balaya l'horizon à la recherche d'un nid où se blottir. Elle marcha, avança sur le sol froid, avant que ses yeux ne se posent sur un bâtiment. Le gymnase, sans doute...
Qu'est-ce qu'elle irait faire là-bas ? Fuir le froid était sûrement une raison suffisante. De plus, à cette heure, peu de chances qu'il n'y ait du monde dans cet immeuble. Ils sont sûrement tous affalés dans leurs lits ou leurs canapés à cette heure-ci, personne n'aurait l'idée de s’entraîner alors que la nuit est devenue noire...

Sans idées en tête, elle ouvrit la porte du gymnase.

La température était douce, une chaleur semblait s'être installée dans la pièce. Celle-ci réchauffa la peau de la jeune fille qui finalement se décontracta.
Comme elle l'avait prévue, personne ne semblait se montrer devant elle...

Mais une musique lui monta jusqu'aux oreilles. Une douce musique de ballet. Y'avait-il bel et bien un individu encore dans le gymnase ?
Où était-ce un oubli de la part du Club de Dance passé récemment...

<<  Merde! Ce n'est pas possible d'être si incompétente! >>

S'exclama une voix féminine. Nul doute, Hanata n'était pas seule. Contrairement à ce qu'elle pensait, certaines personnes étaient bel et bien assez motivées pour continuer de s’entraîner à leur pratique sportive, même jusqu'à tard le soir s'il le fallait.

Intriguée, la jeune fille marcha dans la direction de la mélodie, avant d'apercevoir une jeune fille...
Elle avait un visage rond d'allure puérile, des yeux bleus limpides et de longs cheveux blonds, limite dorés. Son physique était tellement angélique qu'il contrastait avec son expression neutre et concentrée, son visage droit, toujours devant.
Son corps était tel un bout de bois tournant telle une toupie que ses bras suivait gracieusement. Elle tournoyait, tournoyait encore, avec toujours plus de détermination, se faisant voir par sa peau dégoulinant de sueur et sa forte respiration se faisant entendre dans toute l'étendue du gymnase.

Hanata l'admirait, sans rien dire. Perdue dans la grâce de ses pas, elle semblait voler dans l'atmosphère.
Son regard était fixé, comme admirant un spectacle, une scène magistrale du plus beau des théâtres.
Quelle performance !...



avatar
Invité
Invité

Dim 15 Fév - 18:50

    Malgré la douleur intense qui se faisait ressentir dans tous ses membres, Ana continuait de s'entraîner, toujours plus durement et avec la précision qui lui restait. Cependant, elle n'avait pas mangé depuis le midi, et son ventre était vide. Avec tous les efforts qu'elle avait produit, son corps ne pouvait supporter plus. Elle décida finalement de s'arrêter définitivement. Si elle continuait à trop forcer, elle risquerait de se blesser, et la blessure n'était pas dans ses plans. Elle avait terminé l'entraînement pieds nus. Après avoir jeté ses chaussons auparavant elle n'avait pas daigné les ramasser. Elle se mit donc en quête de les récupérer et de les remettre dans son sac bleu foncé qu'elle avait posé près du grand miroir. Elle rejeta ses cheveux en arrière et se mit à chercher une barre de céréales dans son sac.

    Une fois trouvée, elle l'engloutie en quelques bouchées et s'empara de la deuxième, puis de la troisième. Elle grimaça quand elle se mordit la langue. Le chauffage réchauffait la salle tellement fort qu'il était impossible de respirer correctement. Elle entrouvrit la porte de derrière pour laisser passer de l'air. Après ce gros effort, elle décida de se changer et de se mettre en une tenue plus confortable pour rentrer dans sa chambre. Elle enleva son justaucorps, se retrouvant en sous-vêtements dans le gymnase. De toute façon personne n'était présent. Elle se regarda dans le miroir en se tournant et se retournant pour inspecter son corps. Elle finit par se rhabiller d'un survêtement noir qui se resserrait au niveau des chevilles, et d'un pull ample blanc avec marqué "Young".

    Au moment ou elle finalisa sa tenue en serrant le cordon de son jogging, elle aperçu une ombre au fond de la salle. Quelqu'un l'observait. Depuis combien de temps cette personne était là ? Les joues d'Ana brûlait de honte. Elle eu un moment d'égarement puis reprit sa confiance naturelle. Un rictus moqueur se dessina sur son visage, elle fit virevolter ses longs cheveux et dit d'une voix assez forte pour que la mystérieuse personne l'entende :

    - Le voyeur du fond de la salle serait prié d'arrêter de m'observer, merci!

    Ana était à la fois intriguée et amusée. Elle était seule dans un gymnase pendant la nuit avec quelqu'un qui l'observait depuis sûrement de nombreuses minutes. Elle s'approcha avec prudence dans la pénombre et fut surprise quand elle découvrit une fille. Une fille? Jamais elle n'aurait parié là-dessus. La jeune fille avait l'air tellement timide qu'elle aurait pu en trembler. Ses yeux n'avaient pas tellement d'expression, ils étaient dans le vague cherchant quelque chose à regarder. Elle avait un air fragile, ses joues étaient rouges à cause du froid, contrairement à celles d'Ana qui avaient pris cette teinte à cause de la chaleur de la salle. Ana plissa ses yeux et fronça ses sourcils. Elle posa ses mains sur ses hanches et balança ses cheveux sur le côté. Elle leva les yeux au ciel et croisa les bras. Elle finit par toiser son regard en la transperçant de ses yeux bleus.

    - Voyez-vous cela, comme c'est intéressant. Ce n'est pas une fille mais un garçon qui m'observe. Je ne sais pas si je dois me sentir ravie ou gênée. Qu'est-ce que je devrais être à ton avis voyeuse? Ana souriait de toutes ses dents blanches. Son interlocutrice avait l'air complètement perdue et désorientée. Une proie facile pour terminer la journée. Elle ne le montra pas mais fut finalement soulagée que ce ne soit pas un pervers qui rôdait dans le gymnase.



Dernière édition par Ana McDowell le Lun 16 Fév - 22:51, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité

Dim 15 Fév - 21:23


La jeune femme finalisa sa danse, exténuée. Essoufflée d'un tel effort physique, elle s'en alla vers son sac pour trouver quelque chose à manger puis se rhabiller.
Voyant qu'il n'y avait plus grand chose d’intéressant à observer, Hanata détourna le regard et fixa le plafond de son regard maussade.
Elle pensait pouvoir passer inaperçue encore quelques minutes, le temps que la demoiselle quitte la salle. Hélas, elle se trompait.

<< Le voyeur du fond de la salle serait prié d'arrêter de m'observer, merci! >>

Hana' tourna la tête rapidement ; Les yeux de l'étudiante était tournés vers elle. Ayant saisi qu'elle était visée par ses paroles, ses joues s'empourprèrent rapidement.
"Voyeur ?" Elle se trompait, surtout qu'elle n'était pas venue regarder quoi que ce soit, à la base.

Elle avait compris qu'il ne fallait pas rester là, mais la jeune fille s'était déjà trop rapprochée d'elle, du moins assez pour la voir distinctement.
Il était trop tard pour faire volte-face, elle la pénétrait de ses yeux clairs, un air légèrement mesquin sur le visage.

<< Voyez-vous cela, comme c'est intéressant. Ce n'est pas un garçon, mais une fille qui m'observe. Je ne sais pas si je dois me sentir ravie ou gênée. Qu'est-ce que je devrais être à ton avis voyeuse? >>

Hanata ravala sa salive, détournant les pupilles du visage de la danseuse.
Que pouvait-elle répondre à une réplique aussi sarcastique ?
Cela la troublait, elle demeurait songeuse, les membres tremblants. Non pas par le froid, mais plus par l'angoisse. Ce premier contact la remplissait d'une anxiété à laquelle elle était habituée, mais qu'elle n'arrivait toujours pas à gérer.

<< J-Je... Excuse-moi... Ce n'était pas mon but... >>

C'est tout ce qu'elle parvenait à répondre avant de baisser la tête, le regard perdu dans le vague.
"Pitoyable" était certainement un bon mot pour la définir, mais elle était toujours comme ça, en fait. Et cela ne faisait que de la déstabiliser davantage quand elle se savait devant quelqu'un de confiant et sûr de lui, tel que cette fille aux cheveux longs.

Elle fit quelques pas en arrière, s'apprêtant à quitter la salle le pas lourd.

[ Désolée pour cette réponse aussi courteuh. ]


avatar
Invité
Invité

Mar 17 Fév - 19:39

    Ana dévisagea le jeune fille qui se tenait en face d'elle. Elle semblait tellement gênée. Elle avait énormément de mal à avaler sa salive et sa gorge semblait nouée. Quand Ana la fixa, elle détourna directement le regard instantanément. Ses membres tremblèrent de plus belle. Ana eu un instant de compassion. Cela l'amusait de tourmenter ses camarades, mais cette fille semblait si fragile et instable. Elle finit par lâcher quelques mots entre ses dents. Tout comme ses membres, sa voix vacillait à chaque mots sortis.

    - J-Je... Excuse-moi... Ce n'était pas mon but...

    La fille baissa la tête et finie par s'écarter d'Ana. Elle mima un geste pour se diriger vers la sortie comme s'il ne s'était rien passé. Ana était excédé mais contenu son agacement. Il fallait ménager cette demoiselle qui était au bord de la syncope. Ana attrapa son poignet d'une main forte. Elle ne pouvait la laisser partir dans un si mauvais état. Cette fille était clairement instable ou maladivement atteinte de timidité extrême. Dans les deux cas, il fallait l'aider et la rassurer. La compassion ainsi que la gentillesse était loin d'être le fort de notre terminale. Bien au contraire, elle était plutôt du genre à se moquer du malheur des autres. Cependant elle n'était pas non plus sans coeur, il fallait l'avouer. Dans une telle situation il fallait utiliser les grands moyens.

    - Attends! Tu ne vas pas t'enfuir à la moindre remarque!

    Ana lâcha le poignet de sa compagnon et fit la moue. Elle posa ses mains sur ses hanches et lui tourna le dos pour fouiller dans son sac. Elle chercha sa dernière barre de céréales pour l'offrir gentiment à sa timide compulsive en face d'elle. Ne trouvant pas elle s'accroupit pour chercher dans de meilleures conditions. En vain elle ne trouva pas cette fameuse barre mais une orange traînait dans une de ses poches. Elle avait l'air succulente, mais elle devait trouver un moyen de la rassurer. Toujours accroupie, elle se leva sur ses deux jambes et tendit l'orange vers sa camarade.

    - Tiens. Tu m'as l'air terrifiée. Tu sais que ne je suis pas aussi effrayante que ça? Elle se força à sourire de toutes ses dents pour paraître la plus gentille possible. Que c'était dur d'être quelqu'un de sympathique.

avatar
Invité
Invité

Mar 17 Fév - 22:26


Alors que la jeune fille s'apprêtait à partir, elle sentit une étrange chaleur entourer son poignet.
Aussi surprenant que cela puisse être, la danseuse semblait la retenir.

<<  Attends! Tu ne vas pas t'enfuir à la moindre remarque! >>

Il faut dire que la susceptibilité d'Hanata lui faisait souvent défaut. Quelques mots suffisaient à lui mettre la pression, voire même à la pousser aux larmes.

Mais cette jeune femme semblait avoir comme perçu sa faiblesse ; sa voix, bien qu'un peu ferme, semblait avoir un fond de douceur.

Hanata tourna la tête.

Elle était accroupie devant son sac, semblant chercher quelque chose.
Sa main en sortit avec un fruit rond ; une orange à l'aspect bien juteux. Elle décida de tendre alors cette gourmandise à la jeune fille, un énorme sourire peint sur le visage.

<< Tiens. Tu m'as l'air terrifiée. Tu sais que ne je suis pas aussi effrayante que ça?
- Hein ? Non... Non, non ! Pas du tout !
>>

Hanata semblait un peu paniquée sur ces mots, mais sa respiration avait l'air s'être calmée.
Elle était touchée d'un tel geste de compassion. Tellement touchée qu'elle avait un peu du mal à y croire.

Elle se contenta de fixer cette nourriture que son interlocutrice maintenait dans sa paume.

<< C'est... C'est pour moi ? Vraiment ? >>

Elle n'en attendait pas tant, en réalité. Tout ce qu'elle voulait, c'était ne pas déranger.

Elle songea à le refuser, mais avait un peu peur que cela paraisse impoli. Et puis d'un côté... Il fallait reconnaître que le fruit lui faisait bien envie.
Elle décida alors de prendre ce présent dans sa main. Elle l'éplucha silencieusement mais assez habilement, puis la coupa de moitié avec ses ongles.
Pensant que son homologue pourrait en avoir envie également, elle lui proposa l'autre part égale de l'orange d'un geste tremblant de la main.

<< Merci... >>


avatar
Invité
Invité

Mar 24 Fév - 23:31

    En attrapant le poignet de la jeune fille, Ana réussie à la retenir. Elle tourna la tête et regarda Ana dans les yeux. La peur ne s'ylisait plus tellement, et elle semblait largement plus détendue, bien qu'encore stressée à un point qu'Ana n'avait jamais atteint. Devant elle se tenait une fille qui était maladivement timide et qui ne savait le contenir. Cependant la pression était redescendue, Ana avait fait tout son possible pour ne serait-ce qu'un peu
    détendre l'atmosphère tendue qui régnait quelques minutes auparavant. Quand Ana tendit l'orange, le visage de son interlocutrice se décrispa et elle crut même entrevoir un infime
    sourire se dessiner sur ses lèvres. Peut-être que finalement elle se sentait plus en confiance.

    - C'est... C'est pour moi ? Vraiment ?

    Ana l'a regarda quelques secondes l'air consterné. Bien sur que cette orange était pour elle, elle lui avait offert en guise d'excuse pour l'avoir traumatisée. Cependant, ne sachant pas formuler des excuses orales correctement et directement, elle préférait le faire
    indirectement. Elle ne voulait pas passer pour une glace bien froide qui s'était trop ramollie au soleil à cause de quelques larmes et regards lourds de tristesse. Ah non, ça jamais.La jeune fille éplucha très sérieusement et avec beaucoup de grâce l'orange et en proposa
    la moitié à Ana, en guise de..réconciliation? Elle murmura entre ses dents un remerciement qui fit sourire Ana. Elle était si timide que cela en devenait drôle! N'allait-donc jamais arrêté d'avoir peur des gens? Il fallait qu'Ana fasse quelque chose, et maintenant!

    - Mmh, tu es toujours aussi timide avec les gens? Parce qu'il ne faut
    pas bien au contraire, affirme toi au lieu de te laissé écraser!


    "La critique est aisée mais l'art est difficile". Il est vrai qu'Ana ne s'était jamais laissée marcher dessus. Elle avait tenu tête à ses frères et à toutes personnes qui avaient tenté de la tourmenter. Elle n'avait jamais supporté qu'on la critique et qu'on l'embête, pour elle il fallait se défendre, et elle avait changé de stratégie : d'abord attaquer puis se défendre. Mais pour les personnes comme cette fille, qui ne connaissent pas la défense, et encore moins l'attaque, il y avait un vrai problème. Il était l'heure pour Ana de remettre cette fille en route, et de lui redonner confiance!

    [Post court, I knooooow, désoléeee ><]


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Afficher la navigation

Anonyme
Il parait que Ryuu Rose Callyum a fait de la télé-réalité... Il baisse dans mon estime !

Maître Corbeau
On aurait croisé Sting Stark dans le couloir avec une plaquette sur une opération de changement de sexe. Était-il une femme ou souhaite-t-il le devenir ?

Batman Portugais
Il parait que Leah A. Parker ferait certaine chose pas très catholique au professeur de Math pour garder une bonne moyenne !

Un fan anonyme
Himeka, l'ancienne super Idole japonaise, dormirait encore avec son doudou en suçant son pouce !

Top modèle
Eikichi Onizuka serait célibataire et rechercherait une petite amie, afin de combler son quotidien !

L'archiviste
Derrière le nouvel élève Kira Akuma Iruya se cacherait... Un démon ? En tout cas, les bleus qu'on peut voir sur quelques racailles semblent montrer qu'il sait se défendre quand on l'agresse...

Kanra
Le petit Kira aurait fondu pour une certaine élève de la filière sportive, fascinant non ?

Anonypoulpe
Katsu Aonori aurait, par le passé, sauvé un bébé phoque d'une attaque de morses.

Le Corbeau Bleu
Il paraîtrait que Eikichi Onizuka a ce caractère de merde, pour dissimuler un Coeur d'ange qui le laisserait paraître pour un garçon facile

Le corbeau bleu
J'ai entendu dire que le petit Kira lancerait volontairement des rumeurs sur lui pour attirer l'attention parce qu'il se sent seul et se trouve inintéressant.

Papillon noir
Gumo Zero utiliserait un faux nom pour cacher son passé d'escorte boy.

12.05.15
Un système de vote pour les réponses rps que vous adorez a été mit en place, pour plus d'informations, rendez-vous Ici.

12.05.15
Un compteur de mots est désormais disponible. Pour plus d'informations, rendez-vous ici

. . .


10.05.15
14 comptes inactifs depuis deux mois, supprimés.

10.05.15
Les résultats des votes aux tops sites sont disponibles pour la semaine du 3 au 10 Par ici.

10.05.15
Les membres possédant un travail à mi-temps ou étant professeur/membre du personnel, ont été crédité pour le mois de mai de 1500 Yuus.

10.05.15
Nouveau concours de prédéfinis, inscriptions et informations Par ici.

. . .


02.05.15
Trois nouvelles filières ouvrent à Yuukou ! La filière du droit et de la politique, la filière technologique et mécanique et la filière militaire ! Pour plus d'informations, rendez-vous à la fin de ce sujet

01.05.15
Yuukou fête ses 6 mois de vie, merci à tous !

01.05.15
Les loyers ont été prélevés.

01.05.15
Supression des comptes fantômes. On passe de 86 à 72 membres. ♥

01.05.15
Un nouveau Tops membres du mois est disponible. On félicite Kjeel Ashcroft pour sa présentation du mois,Jeungo Iseul qui a été élue membre du mois, Kiba Zaraki qui est élu ChatBoxeur du mois, Milo Lafferty, élu Roliste du mois pour son activité et la qualité de ses écrits et le RP du mois est le Rp de Milo et de Shelby : ICI. Félicitations ♥

30.04.15
Design n°3, installé, entièrement réalisé par Ryuu Rose Callyum.

30.04.15
De nouvelles rumeurs sont disponibles dans la Rumeurs'Box.

30.04.15
Désormais vous pouvez trouver des informations sur la météo de la semaine dans l'onglet " La météo ".

. . .


07.03.15
Recensement effectué. Suppression de 49 comptes. On passe donc de 100 membres à 51. ♥

01.12.14
Ouverture du forum au publique.

11.05 au 24.05
Automne


Les températures commencent à chuter à l'approche de l'hiver, petit à petit. Comptez entre 14° et 18° cette semaine, avec quelques nuages aidant le soleil, timide ces derniers temps, à se cacher. N'oubliez pas votre parapluie, il se pourrait que quelques gouttes viennent nous embêter, dansant avec la foudre !
Suivez-nous !


Vous avez la possibilité de nous suivre sur notre page facebook, dédiée au forum et à toutes l'actualité !